Que voir, que visiter en une journée à Cadix ?

bord de mer de CadixCadix, ou Cádiz en espagnol, 120.000 habitants, est la plus grande ville de la baie de Cadix et la deuxième la plus peuplée de la province de Cadix, derrière Jerez de la Frontera.

Nous avons passé une journée dans la vieille ville pour y voir les principales curiosités… Que voir, que faire, que visiter à Cadix ? Suivez la souris ! 😉





Où se situe Cadix ?

Cadix est située à environ 130 km de Séville, et environ 30 km de Jerez. A la manière de Saint-Malo, la vieille ville entourée de remparts se situe sur un rocher formant une presqu’île.

La ville est relié au continent par une longue bande de sable fermant une baie, parcourue par la route d’accès et la voie de chemin de fer. Les anciens remparts ont été convertis en promenade longeant le bord de mer.

 


Voir une carte plus large

Aller à Cadix depuis Séville




Pour s’y rendre de Séville, vous pouvez prendre le train (environ 1 h 30). Nous venions de Jerez et nous avons opté pour le train de banlieue cercania, moins cher que le train direct, pour seulement 10 min de plus !

Soit 45 min de trajet pour 8,10€ AR. Trains toutes les 30 min, les 05 et 35 de chaque heure, et un train par heure en soirée (les 15 de chaque heure).

Cadix est aussi desservie par l’aéroport de Jerez-Cadix, mais pas de vols low-cost de France.

Un peu d’histoire…

vue sur CadixFondée vers 1100 avant JC par les Phéniciens, c’est une des plus vieilles cités d’Occident ! Importante cité romaine, elle déclina ensuite avant de passer aux mains des musulmans.

Elle sera reprise par le roi castillan Alphone X en 1262. Deux siècles plus tard elle jouera un rôle important dans la conquête des Amériques. Christophe Colomb en partit pour son troisième voyage vers le Nouveau Monde…

La ville prospéra surtout au XVIIIe siècle grâce au commerce avec les colonies espagnoles. De nombreux marchands et négociants s’y installèrent, y faisant bâtir de belles demeures.

C’est aussi à Cadix que les Cortes (parlement) élurent domicile après l’invasion napoléonienne, donnant le jour à la première constitution espagnole en 1812. La ville déclina ensuite, pour devenir aujourd’hui une des plus touchées par le chômage en Espagne… Elle vit néanmoins de commerce, de ses chantiers navals et du tourisme.

Balade dans Cadix

Au cours de notre petite excursion nous avons parcouru une grande partie de la ville ancienne. Elle n’est pas toute petite, il faut du temps pour tout voir !

Nous sommes passés par la Plaza de San Juan de Dios, où siège l’hôtel de ville, avant de rejoindre le front de mer en passant devant la Casa del Almirante et sa porte baroque. Puis nous avons pu admirer une église bâtie sur une ancienne mosquée, dont on peut encore voir d’anciennes coupoles. Malheureusement les heures d’ouverture étant très limitées nous ne sommes pas entrés à l’intérieur.

Nous avons pu visiter la cathédrale de Cadix, normalement payante, 5€, mais une porte sur le côté était ouverte… pensez-y, cela nous est arrivé plusieurs fois en Espagne !

Puis nous avons visité la « camera oscura« . C’est une chambre noire qui permet grâce à un système de miroir et de lentilles d’observer la ville en temps réel et à 360°. Puis nous avons bien sûr déambulé dans les petites rues piétonnes (ou pas), et entre les jolies places.

Cadix est une ville très agréable et jolie. Elle est typiquement andalouse avec ses bâtiments blancs ou couleurs pastel, ses balcons ou fenêtres en fer forgé et ses cristaleras (loggias à l’espagnol). On notera aussi la mignonne Plaza Topete, où se trouve le joli bâtiment de la poste.

 

Après la visite de la camera oscura nous nous sommes dirigés vers la jolie Plaza de San Antonio. On peut y voir le casino de la ville (joli bâtiment) et une église baroque (là encore c’était fermé…). Puis nous sommes allés voir la Plaza de Mina, sorte de place-jardin où les gens viennent se poser sur des bancs pour se retrouver.

De là, on atteint facilement l’autre côté du front de mer, agréable promenade piétonne bordée d’arbres. On finit par le Parque Genovés, lui aussi au bord de mer. Par contre autant en journée avec le soleil la balade au bord de mer fut agréable, autant en soirée il faisait très froid avec le vent de l’Atlantique !

C’est avec plaisir que nous avons fait une pause cappuccino-pâtisserie. Avant d’entreprendre une dernière balade nocturne, et de nous rendre compte que la ville est très animée en soirée, plus que Jerez par exemple. Puis de repartir, en se promettant de revenir à l’occasion pour compléter cette visite ! 😉

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Que voir, que visiter en une journée à Jerez de la Fontera ?

Que voir à Séville ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *