Que visiter, que voir, que faire à Monaco en 1, 2 ou 3 jours

vue sur monacoQue voir, que faire et visiter à Monaco en un jour, ou en 2 à 3 jours ?

La Principauté de Monaco est le second plus petit état indépendant au Monde après le Vatican.

Cette cité-État n’occupe en effet que 2,02 km², son territoire étant enclavé dans le département français des Alpes-Maritimes.

Mais contrairement au Vatican ou à Saint-Marin, Monaco dispose d’eaux territoriales et d’un accès aux eaux internationales et ne constitue pas une enclave au sens politique du terme.

Avec 37.000 habitants, c’est le pays le plus densément peuplé de la planète !

L’absence de place a poussé les autorités, depuis les années 1960, à multiplier les tours dans le quartier de Monte-Carlo, mais le rocher de Monaco, cœur historique de la principauté, a conservé son architecture traditionnelle.




Pourquoi visiter Monaco ?

port hercules à MonacoMonaco constitue par son emplacement, sur la très touristique Côte d’Azur, ses particularismes ou le souvenir de la princesse Grace, un lieu original qui attire le tourisme.

La Principauté abrite plusieurs musées dont le plus célèbre est le musée océanographique, qui attire plus de 600.000 visiteurs chaque année.

Mais outre la vieille ville, on peut également y découvrir le palais princier, le jardin exotique et la grotte de l’Observatoire, et bien sûr le quartier de Monte-Carlo et son casino.


Voir une carte plus grande

Comment aller visiter Monaco depuis Nice

Aller à Monaco en train

gare de Monaco Monte CarloSe rendre à Monaco est très simple !

Située plus ou moins à mi-chemin de Nice et de Menton (environ 15 km), la ville est fréquemment desservie (toutes les 30 mn environ en journée) par les trains du TER PACA reliant Grasse et Nice à Vintimille

Horaires et tarifs sur le site officiel ici

Divers autres trains à moyenne ou longue distance, vers Marseille et Paris-Gare-de-Lyon notamment, desservent également la Principauté.

Il suffit de 19 à 25 mn (quand tout va bien et lorsqu’il n’y a pas de grève !) pour relier la gare de Nice-Ville à la gare de Monaco-Monte-Carlo, pour 3,50 € en 2021.

Aller à Monaco en bus

Ligne 100 Nice-Port – Menton via Monaco

bus ZOU à Nice

terminus du bus 100 sur le port de Nice

On peut aussi, également à partir de Nice (port) ou de Menton (gare routière), emprunter la ligne de bus n°100.

Elle dessert plusieurs arrêts dans la principauté, avec une fréquence au quart-d’heure jusqu’à 20 h 30.

A partir de 22 h mais uniquement les jeudis à samedis et veilles de fêtes, la ligne Noctambus 100 prend le relai et relie l’aéroport de Nice à Menton suivant l’axe de la ligne 100, avec une fréquence de 90 mn et à tarif identique.

Compter 45 mn de (superbe) parcours depuis Nice sur la basse corniche avec des vues variées sur le littoral ! 

Tarif : seulement 1,50 € le ticket (ou 1 € avec une carte 10 trajets « Zou! », valable deux ans, uniquement sur la ligne).

Autres lignes desservant Monaco depuis Nice

Pour être complet, la ligne 100x dessert également la principauté à partir de Nice (Vauban). Mais elle emprunte l’autoroute avec une faible fréquence, ce qui assure un tarif supérieur (4 €) et un temps de parcours… également supérieur (si, si !) et n’offre aucune vue intéressante !

Enfin, il existe également la ligne n°112 (à tarif normal), qui relie elle aussi Nice (Vauban) à Monaco en 50 mn, mais en empruntant la moyenne corniche via Eze.

Malheureusement, les fréquences sont très réduites (un bus toutes les 2 à 3 h !) et il ne circule pas les dimanches et fêtes. Mais la ligne offre des vues intéressantes et permet éventuellement de combiner une visite à Eze et une à Monaco dans la même journée.

En bref, le train est plus rapide, mais la gare de Monaco est légèrement excentrée, le bus est plus lent et fréquemment très chargé aux heures de pointe. Mais il dessert plusieurs arrêts très centraux et offre de belles vues sur la côte pour un tarif nettement inférieur.

Aller à Monaco en voiture

On peut également se rendre à Monaco en voiture, un embranchement relie directement la principauté à l’autoroute A8 et à la N 7.

Où se garer à Monaco pour visiter ?

parking devant la gare de Roquebrune

parking gratuit devant la gare de Roquebrune

Si les parcs de stationnement sont pratiques et nombreux à Monaco (40 parkings et 15.500 places en 2021 !), ils sont également très chers !

Même si la première heure de stationnement est partout gratuite, la facture grimpe vite !

Régime normal : 6,50 € les deux heures, 10,50 € les trois heures, 14 € les quatre heures. Comptez 20 € la journée. Le parking entrée de ville est un peu moins cher. Tarifs officiels ici.

La Principauté ne compte qu’environ 1000 places de stationnement en surface. Il est partout payant et limité à deux heures (voire 30 mn), mais gratuit le dimanche.

Pour un séjour de plusieurs heures, si vous n’êtes pas nombreux, mieux vaut se garer dans les villes voisines et prendre le bus…

Allez, un tuyau de la souris : le parking de la gare de Roquebrune-Cap-Martin (la gare suivante) est gratuit ! 😉

En hélicoptère !

Dernière possibilité : l’hélicoptère ! Un vol de seulement 7 mn relie l’aéroport de Nice-Côte d’azur à Monaco (Fontvieille) toutes les 30 mn. Mais à 138 € aller, peu de lecteurs modestes seront probablement intéressés !

Comment se déplacer à Monaco

Vu la taille de la Principauté, 3 km de longueur, la marche à pied reste la meilleure solution. Surtout qu’ici, tout le monde est civilisé : le piéton est VRAIMENT prioritaire ! (avis aux Parisiens)

Pour grimper sur le rocher, et plus encore au jardin exotique, le bus peut être utile aux personnes les moins en forme.

Se déplacer en bus à Monaco

bus à MonacoQuelques lignes départementales des Alpes-Maritimes traversent la ville, en particulier la ligne 100 Nice-Menton évoquée plus haut.

Elle relie la place d’Armes au Larvotto avec une fréquence au quart-d’heure en général, pour 1,50 € le trajet.

Monaco possède son propre réseau de bus urbain, constitué de six lignes, plus deux lignes nocturnes.

Le tarif du trajet est de 2 € sur ticket papier, ou 1,50 € avec un paiement par carte bancaire.

Les lignes 1 et 2 partent du rocher (Monaco-Ville) et permettent donc d’y accéder depuis la place d’Armes. La ligne 2 grimpe au jardin exotique. Si vous n’êtes pas véhiculé, je vous la suggère pour économiser vos jambes, le jardin est haut perché ! 😉

Renseignements sur le site officiel de la compagnie des autobus de Monaco

Visiter Monaco à vélo

vélo public à MonacoPour le moment, la  Principauté ne compte que peu de pistes cyclables, peu aisément intégrables sur un territoire aussi dense et exigu.

Mais pas de panique,  le réseau se développe progressivement !

Le service de vélos en accès libre Monabike permet d’en louer aisément. Comptez 1 € le trajet de moins de 30 mn, ou 3 € les 24 h.

Mais vu le relief prononcé de Monaco, le vélo, même à assistance électrique, est à réserver aux mollets de fer !

Visiter Monaco en… ascenseur !

Si vous aimez les parcours insolites, sachez qu’on peut faire une balade empruntant les différents ascenseurs publics de Monaco ! Les liaisons mécanisées regroupent en effet 79 ascenseurs, 35 escalators et 8 travelators sur le territoire de la Principauté en 2021.

Le guide officiel Monaco malin (PDF) indique tous les cheminements du territoire.

ascenseur de monaco

Comment monter au rocher de Monaco ?

montée pour le rocher de MonacoSi une multitude d’ascenseurs parsèment la Principauté, sachez qu’il n’existe pas d’ascenseur pour monter au rocher de Monaco !

En vérité, il en existe, mais pas directement depuis la voie publique, seulement depuis le parking souterrain du chemin des pêcheurs, au bout du rocher (voir plus bas). 😉

A pied : depuis la place d’Armes, il faut suivre la rampe Major, qui la relie en pente assez douce à la place du palais, ou alors passer par l’avenue de la Porte Neuve (ou passent les bus). Comptez 10 mn de grimpette à rythme normal.

En bus : les lignes 1 et 2 ont leur terminus « Monaco-Ville » au sommet du rocher, sur la place de la Visitation, à moins de 100 mètres du musée océanographique.

En voiture : attention, la circulation automobile sur le rocher est réservée aux véhicules immatriculés dans la Principauté ou dans le département français des Alpes-Maritimes !

Où se garer pour visiter le rocher de Monaco ?

Seule solution pour visiter le rocher en voiture : stationner au parking du chemin des pêcheurs, au bout du rocher de Monaco.

Il est accessible par l’avenue de la Quarantaine, au pied du rocher. Des ascenseurs permettent de relier le sommet du rocher et débouchent juste devant le musée océanographique !

Top 5 des lieux incontournables de Monaco

Poisson au musée océanographique de Monaco

Poisson au musée océanographique de Monaco. Le sourire n’est pas toujours au rendez-vous ! 😉

  • Le rocher (vieille-ville de Monaco) avec le palais princier (résidence officielle du prince de Monaco depuis le XIIIe siècle) qu’on peut visiter d’avril à octobre (infos ici, fermé en 2021) et devant lequel se déroule la relève de la garde (à 11 h 55 précises),
  • les vieilles rues du rocher de Monaco, et la cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco qui abrite les sépultures des princes et princesses (dont bien entendu celles de Rainier III et son épouse la Princesse Grace),
  • le musée océanographique (site officiel) qui offre de nombreux aquariums avec des poissons méditerranéens et tropicaux (16 € l’entrée plein tarif en 2021)
  • Monte-Carlo, son casino, sa terrasse et ses jardins
  • le jardin exotique de Monaco et la grotte de l’Observatoire (fermés en 2021) et le musée d’anthropologie préhistorique (à moins d’être sportif, prendre le bus n°2 depuis la place d’Armes ou le rocher, ça grimpe dur !) 

 

 

Le jardin animalier de Monaco

jardin animalier de MonacoLe jardin animalier de Monaco se situe sur le flanc sud du rocher, juste au pied du palais princier.

Fondé en 1954 par le prince Rainier III, il a la particularité de n’accueillir que des animaux abandonnés ou saisis par les douanes.

C’est une des dernières ménageries royales ou princières existant encore de nos jours.

Le long d’un parcours en pente (mais accessible aux PMR), vous rencontrerez 300 animaux !

Ils appartiennent à des espèces exotiques comme des perroquets, des primates, des caïmans et même un hippopotame !

Ouverture l’été du 1er juin au 30 septembre de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Du 1er mars au 31 mai : de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Fermeture à 17 h d’octobre à février inclus.

Tarif : adultes 6 €, enfants (6-17 ans) 3 €, gratuit en dessous. Demi-tarif handicapés.

Infos sur le site du palais princier de Monaco

Musées de Monaco

Outre le célèbre musée océanographique, la Principauté de Monaco compte plusieurs musées variés.

  • le nouveau musée national de Monaco
  • le musée des timbres et des monnaies (sur les Terrasses de Fontvieille)
  • la collection automobile du Prince Rainier (sur les Terrasses de Fontvieille)
  • le musée naval (sur les Terrasses de Fontvieille)
  • le musée du vieux Monaco (uniquement les mercredis et vendredis de juin à septembre),

Jardins de Monaco

  • le jardin japonais (Larvotto)
  • la roseraie Princesse-Grace (Fontvieille)…

Monte-Carlo

A Monte-Carlo, n’hésitez pas à aller visiter le casino, typique du style Belle Époque. Personne ne vous obligera à dépenser votre fortune, et les salons valent le coup-d’œil.

Il est l’œuvre de Charles Garnier, également architecte de l’opéra de Monte-Carlo et de… l’opéra de Paris.

casino de Monaco Monte Carlo

Que visiter gratuitement à Monaco ?

Vous pouvez bien sûr visiter librement le rocher de Monaco, dont la cathédrale Notre-Dame-Immaculée et ses tombeaux princiers.

Mais pensez également à découvrir les jardins ! Ils sont tous libres d’accès (hormis le jardin exotique), en particulier la roseraie Prince Grace à Fonvieille et le jardin japonais du Larvotto (horaires plus limités).

Découvrir le casino est également gratuit… à condition de ne pas jouer ! 😉

Visiter Monaco en petit train touristique

De février à mi-novembre, un petit train touristique fait le tour commenté de Monaco en environ 30 minutes.

Départ sur le rocher, face au musée océanographique.

Le parcours traverse le port de Monaco, le quartier de Monte-Carlo (place du Casino et hôtels de luxe), puis le centre ville, le Rocher avec le Palais Princier, la cathédrale et retour devant le musée océanographique.

En 2021, le tarif est de 10 € (un peu cher), 5 € pour les enfants de 2 à 8 ans.

Infos pratiques sur le site officiel de Monaco-Tours

Visiter Monaco en bus

Outre le réseau de bus urbains, un bus touristique hop on – hop off, « Monaco le grand tour »,  fait le tour de la Principauté de Monaco en environ une heure, du Larvotto à Fontvieille, avec 12 arrêts.

Le bus fonctionne toute l’année de 10 h à 17 h 30 (dernier départ), sauf le 19 novembre (fête nationale monégasque).

Pass à la journée à 23 € en 2021, ce qui n’est pas donné… Renseignements sur le site officiel

 

Que faire d’autre à Monaco ?

Envoyez une carte postale de Monaco !

Vous pouvez également profiter de votre séjour pour… poster une carte postale !

Malgré l’union postale avec la France, qui assure des tarifs identiques, il faut utiliser un timbre monégasque (timbres français refusés) pour envoyer un pli de la principauté ! ça tombe bien : elle édite de très beaux timbres, comme d’ailleurs la plupart des micro-États…

Ici, les boîtes aux lettres sont rouges ! 😉

boite aux lettres à Monaco

Le Grand prix de Monaco

Enfin si les courses automobiles vous intéressent et si vous passez dans le coin fin mai, n’oubliez pas le fameux Grand prix de Monaco ! Il a la particularité de ne pas se dérouler sur un circuit spécialisé mais en pleine ville !

Vous trouverez des informations pratiques actualisées sur le site officiel du tourisme à Monaco.

Combien de temps pour visiter Monaco ?

Une journée à Monaco permet de découvrir l’essentiel : le rocher avec le musée océanographique et le palais princier, le port Hercule et Monte-Carlo.

Deux jours à Monaco permettent de visiter le jardin exotique, la grotte de l’Observatoire et le musée d’anthropologie préhistorique.

Vous pouvez aussi visiter les musée des terrasses de Fontvieille (collection automobile, musée naval et timbres). Mais aussi découvrir d’autres aspects de la Principauté, comme la plage du Larvotto en saison.

Trois jours à Monaco permettent d’approfondir avec le musée national monégasque, et les environs en France, comme le sentier littoral du cap d’Ail ou le tour du cap Martin. Vous pourrez également vous ruiner au casino ! 😉

Quel jour pour aller visiter Monaco ?

Quel jour aller à Monaco ? Certains se posent la question, et la réponse est simple : n’importe lequel !

Les musées de Monaco, comme le musée océanographique, sont ouverts tous les jours de la semaine, sans fermeture hebdomadaire. Privilégiez la semaine hors vacances scolaires, si vous le pouvez, afin de visiter tranquillement le rocher. Sinon, aucun jour n’est à déconseiller ! 😉

Où manger pas cher à Monaco ?

marché de la condamine à MonacoMonaco compte pas mal de restaurants. Mais ceux-ci sont à prix globalement plus élevés que dans le reste de la région.

Dans les rues du rocher de Monaco, plusieurs petits restaurants, plutôt à destination des touristes, proposent des sandwichs, pizzas ou crêpes à prix très compétitif.

Si vous voulez de l’authentiquement local pour pas cher, voici le conseil de la souris ! 😉

Juste au pied du rocher, à deux pas de la place d’Armes, le marché couvert de la Condamine abrite des stands de pâtes fraîches ou de pizzas comptant des places assises.

Fraîcheur et prix imbattables ! C’est là où viennent de nombreux employés de la Principauté, aux moyens plus ou moins modestes.

Où faire du shopping à Monaco ?

Monaco residence shoppingIl existe deux options et deux centres commerciaux, selon votre budget !

Vous aimez les grandes marques dans un cadre luxueux ? Dirigez-vous vers le centre commercial Metropole shopping de Monte-Carlo !

Situé au 17, avenue des Spélugues, il offre 80 boutiques prestigieuses dans un cadre très élégant.

On y trouve également quelques lieux de restauration, ainsi qu’une FNAC. Bien sûr, ce n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais regarder est gratuit ! 😉

Le quartier de Monte-Carlo accueille les grandes marques de luxe et de haute couture (Vuitton, Prada, Chanel…) autour de la promenade de la princesse Charlène et de l’allée des Boulingrins, à 50 mètres du casino.

Si votre budget est plus limité, direction le centre commercial de Fontvieille, avec quelques boutiques et un Mac Donald’s autour d’un magasin Carrefour.

Cadre bien plus simple, et ce n’est pas bien grand ! Mais un projet de grand centre commercial de 80 boutiques est prévu à son emplacement d’ici 2027, à suivre…

Le quartier de la Condamine, en particulier la rue Grimaldi à deux pas du marché, constitue le cœur commercial de Monaco, avec de nombreuses boutiques de toutes les gammes de prix.

Où se baigner à Monaco ?

vue sur le Rocher de MonacoMonaco compte trois zones de baignade publique.

La plage artificielle du Larvotto est la plus grande plage de Monaco. Elle a la particularité d’être également une réserve marine !

Un masque et un tuba vous permettront de jeter un coup d’œil aux poissons de la Méditerranée ! 😉

La plage des Pêcheurs est l’unique plage naturelle de Monaco. Cette petite crique méconnue, et donc peu fréquentée, se situe à l’extrémité du Rocher. Elle est accessible par un escalier depuis le chemin des pêcheurs.

Accès sous le fort Antoine ou par l’ascenseur du parking du chemin des Pêcheurs, à côté du musée océanographique.

A deux pas, la plage du Solarium est une zone de baignade artificielle. Elle se situe au pied du Fort Antoine, le long de la digue de l’avant-port. Attention, ces deux espaces de baignade ne sont pas abrités et atteignent rapidement de grandes profondeurs. A réserver aux bons nageurs et à éviter les jours de forte houle !

Plan des plages et infos sur le site officiel de la Principauté

A proximité de Monaco, je vous recommande les belles plage de Golfe bleu et du Buse à Roquebrune-Cap-Martin, à deux pas de la gare. Sinon la plage Marquet de Cap-d’Ail se trouve à moins de 200 mètres de la Principauté, au-delà du stade Louis-II à Fontvieille.

Avis de la souris sur Monaco

vue sur Monaco depuis la TurbieVisiter la Principauté de Monaco offre une expérience originale : vous découvrez un territoire enclavé en France mais qui ne ressemble pas vraiment à la France.

Monaco offre une curieuse apparence, particulièrement contrastée ! On y voit un rocher historique préservé, le quartier de Monte-Carlo avec son casino et ses hôtels de luxe.

Mais le tout est entourés de quartiers ultra-denses, où les hautes tours d’habitation alternent avec les continuels chantiers de construction !

Hormis les deux quartiers touristiques préservés et pimpants, je ne considère pas Monaco comme une belle ville.

Trop dense, trop bétonnée. Mais ici, tout est propre et sûr, les rues sont merveilleusement fleuries, pas le moindre tag, ni déchet ! La visite est donc particulièrement dépaysante pour les Parisiens ! 😉

Que voir autour de Monaco

Aux alentours de Monaco, ne manquez pas le village perché d’Eze et son superbe jardin exotique, dominant la mer de 430 mètres !

Au-dessus de Monaco, la Turbie offre des vues spectaculaires sur la Principauté, en particulier depuis le rocher de la Tête de Chien.

A l’est de Monaco, aller visiter le joli village perché de Roquebrune, ainsi que le sentier littoral du cap Martin.

Bien sûr, dans la région, Nice et Menton font partie des principales villes à découvrir absolument sur la Côte d’Azur… 🙂

Et si vous n’avez pas de voiture, suivez les conseils de la souris pour découvrir la région : que faire, que visiter autour de Nice sans voiture ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *