Les 12 plus belles églises et cathédrales de Moscou

saint-basile-le-bienheureuxQuelles sont les plus belles églises et cathédrales de Moscou ? La capitale russe comporte un très grand nombre d’édifices religieux (même si hélas les Soviétiques sont passés par là…).

Moscou étant une ville géante, impossible de tout voir, il faudra donc être sélectif !

Je vous propose mes églises coup de cœur. A part une église « bonus », elles se trouvent dans le centre de Moscou ou dans des lieux dignes d’intérêt touristique et accessibles en métro.

J’omets volontaire les cathédrales du Kremlin (il y en a trop !) et celles des monastères. Pour ça, il faudra voir mon article sur les 5 plus beaux monastères de Moscou !

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

cathedrale-saint-basileC’est LA cathédrale dont l’image a traversé le monde ! C’est elle que de nombreux voyageurs veulent voir. Trônant sur la place Rouge, elle fascine avec ses beaux bulbes colorés et richement décorés.

Même si son architecture est typique des cathédrales orthodoxes, elle demeure unique et reconnaissable !

Elle évoque plutôt un château de conte de fée ou un palais onirique.

Je l’ai également visitée, et l’intérieur est également très particulier.

Découvrez mon article sur la visite de Saint-Basile

Cathédrale du Christ-Sauveur

cathédrale du Christ-SauveurIl s’agit de la plus grande église de Moscou, et même une des plus grandes églises orthodoxes de Russie ! Et c’est vrai qu’on la voit de loin, ses bulbes dorés scintillant au soleil.

Elle fut originellement construite entre 1839 et 1883, mais Staline décida de la démolir et d’utiliser son marbre pour l’édification du métro (le plus beau du monde !).

C’est donc une reconstruction terminée en 2000 que nous pouvons voir, mais peu importe, l’illusion est parfaite et la cathédrale sublime !

L’intérieur est également grandiose. Un incontournable lors d’un passage à Moscou !

Découvrez plus de détails dans un article spécifique

Église Saint-Nicolas-des-Tisserands

Moscou Saint Nicolas des TisserandsCette église m’a surtout marquée par ses jolies couleurs plutôt originale !

Située à deux pas de la maison de Tolstoï et à côté de la station de métro Park Kouloury, elle arbore une architecture typique du XVIIe siècle.

En fin de journées, ses couleurs se mariaient parfaitement avec le ciel bleuté.

Hélas, je n’ai pas pu entrer dans la nef car il y avait la messe à ce moment-là, mais j’ai pu faire des photos de l’entrée.

Église Notre-Dame-de-Kazan

notre-dame-de-kazan sur la place rouge de MoscouPetit retour sur la place Rouge ! Cette église n’est pas très grande, mais comme chacun sait, ce n’est pas la taille qui compte ! Regardez-moi, ne suis-je pas une jolie petite souris ? 😉

Là encore, avec ses couleurs rose et verte et son architecture typique, elle semble elle aussi tout droit sortie d’un conte de fées. Elle va bien avec Saint-Basile, c’est sûr !

Tout comme la cathédrale du Christ-Sauveur, ce n’est pas l’original qui se dressera devant vous, Staline étant encore passée par là…

Elle fut reconstruite dans les années 1990.

Église de la Nativité-de-la-Vierge-à-Poutinki

église de la vierge de PoutinkiSituée à deux pas de la place Pouchkine (où un bon chocolat chaud vous attend), elle arbore là encore un look plutôt originale et reconnaissable !

Toute blanche aux bulbes bleus, c’est une des rares églises à « chatior » (mini-bulbes) du XVIIe siècle encore debout à Moscou.

L’intérieur est cependant plus simple… Par contre, je n’y ai pas croisé Vladimir ! (qui n’a d’ailleurs rien à voir avec le nom de cette église…)

Encore plus belle de nuit !

Église de la Sainte-Trinité-de-Nikitniki

eglise de Nikitniki

Située en plein cœur du vieux quartier du Kitaï-gorod, elle tranche au milieu des immeubles modernes sans charme où elle trône !

Véritable chef-d’œuvre du XVIIe siècle, elle servit surtout de modèle à de nombreux édifices religieux ! Et oui, beaucoup d’églises orthodoxes russes lui ressemblent, elle vous paraîtra donc peut-être familière.

J’ai là encore beaucoup aimé ses couleurs chatoyantes !

L’église est réputée pour la richesse de sa décoration intérieure, mais hélas, elle n’est que rarement ouverte, et je n’ai pas eu la chance de pouvoir y rentrer.

Peut-être aurez-vous plus de chance que moi…

Église St-Jean-le-Guerrier

Saint Jean le GuerrierSituée de l’autre côté de la Moskova non loin du parc des statues déchues, de la Nouvelle Galerie Tretiakov et le parc Gorki, elle est desservie par le métro Oktiabrskaya.

Voilà une église plutôt originale ! Il s’agit d’un des rares exemples du baroque dit « pétrovien », c’est-à-dire de l’époque de Pierre le Grand, puisqu’elle fut édifiée en 1712.

Ici, point de bulbes, mais un clocher unique aux tuiles vernissées.

Outre sa forme, j’ai bien aimé les couleurs ! Décidément, les églises russes sont souvent très colorées, ce qui n’est pas pour me déplaire ! 😉

Son enclos est un véritable havre de paix ! Nous sommes encore arrivés pendant la messe mais avons pu faire une photo de son très riche intérieur…

intérieur de saint-jean-le-guerrier

Église de la Résurrection-des-Tonneliers

église de la résurrection des tonneliersUn petit bijou ! Aussi appelée « église-de-la-résurrection-à-Kadachi, elle fut édifiée en 1695.

Elle constitue un parfait exemple du baroque Narychkine (du nom de la famille maternelle de Pierre le Grand) qui s’imposa à Moscou à cette époque.

On y retrouve donc le très beau clocher richement décorée, les bulbes dorés (superbes sous le soleil couchant) et des frontons remplaçant les kokochniki traditionnels.

Encore hélas, elle était en travaux lors de ma venue, et je n’ai donc pas pu rentrer dedans !

Elle se situe à deux pas de la Galerie Tretiakov. Ne la ratez pas si vous passez dans le quartier !

bulbes de l'église de la résurrection des tonneliers

Église Saint-Clément

église Saint-Clément Non loin de la précédente, sur la Ulitsa Pyatnitskaya, une des rares rues piétonnes de Moscou, elle vaut également le détour !

Cette église arbore encore un style particulier ! Consacrée en 1741, l’année de l’accession au trône de l’impératrice Elizabeth Ière (fille de Pierre le Grand), elle ressemble plus aux églises baroques de Saint-Pétersbourg !

On voit en effet peu d’églises de ce style à Moscou, moins influencée par l’architecture européenne. L’intérieur est également différent et plutôt pas mal !

Je fus impressionnée par la grande iconostase baroque.

Église Saint-Nicolas du Kremlin d’Izmaïlovo

église Saint-Nicolas à Izmailovo Voilà une église vraiment très particulière ! Et pour cause : elle est en bois !

Si les églises en bois ne sont pas rares dans l’architecture russe traditionnelle, elle le sont à Moscou.

De plus, l’église Saint-Nicolas serait la plus grande église en bois de toute la Russie, rien que ça!

L’édifice actuel est cependant récent, puisque ce « Kremlin » est une reconstitution des années 2000. Mais elle fut re-bâtie d’après une véritable églises existant sur les lieux au XVIIe siècle.

Dédiée au saint patron des artisans, l’église accueille surtout des cérémonies de mariages, le Kremlin d’Izmaïlovo offrant un cadre idéale pour les photos de ce jour normalement unique (hum, en Russie, on divorce beaucoup, et on se remarie autant…).

intérieur de l'église saint-nicolas d'Izamailovo

Église de l’Ascension de Kolomenskoye

église de l'ascension de KolomenskoyeCette église bâtie en 1532 est inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Située dans le parc de Kolomenskoye au sud de Moscou, elle est connue pour son architecture était surtout très innovante pour l’époque ! 

En effet, elle rompt avec l’ancienne tradition byzantine ! C’est le début de l’architecture dite « en tente », avec sa forme pyramidale qui évoque un peu une fusée.

D’ailleurs, on raconte qu’elle fut justement la source d’inspiration pour le design des fusées. 😉

Un « prototype », donc, qui a survécu à l’usure du temps, pour le plaisir de nos yeux !

Église de l’Intercession-de-la-Vierge de Fili

CC BY-SA 2.0 @Ludvig14

Nous finissons avec cette autre jolie église, hélas plutôt excentrée… Elle le situe dans le quartier de Fili, à l’ouest de Moscou.

C’est M. Souris, logeant dans le coin, qui a pu la voir, mais hélas son séjour datant un peu, il n’a pas retrouvé ses photos ! Exceptionnellement, je vous propose donc une photo de Wikipedia.

Encore un bel exemple du baroque Narychkine, elle fut édifiée entre 1689 et 1694 et arbore quand même un look particulier, qui diffère là encore de la plupart des églises russes.

 

Voilà, j’espère que les églises présentées vous ont plus et donné envie de les découvrir en vrai !

Bien sûr, Moscou regorge de superbes églises, il suffit de se balader et de pousser leur porte !

Petit bonus : la rue Varvarka, à deux pas de la place Rouge, comporte un très bel alignement d’églises.

 

Découvrez maintenant les plus beaux monastères de Moscou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *