La colline du Château à Nice et son cimetière : que faire, que voir, accès et horaires

vue sur la colline du château et le port de NiceLa colline du Château de Nice domine la vieille ville et le port du haut de ses 93 m.

Lieu incontournable de toute escapade niçoise, outre les ruines de l’ancien château, on y découvre de superbes points de vue sur le Vieux Nice, la Promenade des Anglais et le port Lympia.

Sur un des versants de la colline, le site abrite le cimetière du Château, réputé pour être un des plus beaux de Nice et même de France, avec de beaux exemples d’architecture funéraire.

Que voir, que faire et visiter sur la colline de Château de Nice ? Comment y aller à pied, par l’ascenseur ou en voiture ? Quand est-ce ouvert ? Suivez la souris ! 😉





Plan de la colline du Château de Nice

 

Afficher une carte plus grande

Mais au fait, pourquoi colline du château ?




Un peu d’histoire sur la colline du Château de Nice…

La colline du château vue depuis Cimiez

La colline fut le premier lieu d’habitation de l’Antique « Nikaïa », et abrita la première ville médiévale de Nice, un peu comme Monaco et son rocher ! 

Seul lieu habité au début, les Niçois descendirent s’installer progressivement en contrebas, dans l’actuel Vieux Nice.

La colline abritait une forteresse qui dominait la ville, le bord de mer et le port Lympia, à l’époque seulement un gros marécage !

C’est donc de là qu’elle tire son nom, puisqu’il y avait donc un château…

Le château et ses remparts occupaient le plateau sud de la colline, tandis que le nord abritait un faubourg.

L’ancien château fort fut plusieurs fois remanié et agrandi, au point  de devenir une véritable citadelle au XVIe siècle, ce qui lui permit de résister au siège franco-turc de 1543.

Son expansion chassa les derniers habitants vers la ville basse.

Le château fut détruit sur ordre de Louis XIV après le siège de 1705 et plus jamais reconstruit.

vue sur la colline du château et la tour Bellanda

vue sur la colline du château et la tour Bellanda

Le cimetière du Château se trouve désormais à la place de la citadelle et de l’ancien faubourg médiéval.

Pour les passionnés d’Histoire, Wikipédia est votre ami ! La ville de Nice met également un PDF à disposition.

Aujourd’hui la colline offre un agréable lieu de détente avec des jardins, une cascade, un bar de plein air et quelques ruines archéologiques.

Mais l’intérêt réside donc surtout dans la vue qu’elle offre sur la vieille ville de Nice et le port !

Petite anecdote : le coup de canon de midi

Mais pourquoi tire-t-on un coup de canon tous les midis, depuis la colline du Château de Nice ?

Cette tradition débute en 1862, quand l’officier écossais Sir Thomas Coventry demanda à ce qu’on tire un canon à midi pour lui rappeler l’heure de rentrer déjeuner !

Il laissa ensuite une somme à la mairie de Nice pour faire perdurer la tradition. Aujourd’hui cependant, ce n’est plus un vrai coup de canon qui est tiré mais un « marron d’air », utilisé par un artificier local.

On ne déroge pas à la tradition, sauf le 14 juillet, en hommage aux victimes des attentats.

colline du château de Nice vue depuis le parc du Vinaigrier

colline du château de Nice vue depuis le parc du Vinaigrier

Que voir/que faire sur la colline du Château de Nice ?

  • Admirer la superbe vue panoramique sur la vieille ville, la baie des Anges, le port et les collines
  • Se mettre au vert dans le parc
  • Admirer la cascade
  • Découvrir les ruines du château
  • Découvrir son étonnant cimetière, un des plus beaux de France
  • Visiter le Bellandarium pour en apprendre un peu plus sur l’histoire des lieux
colline du chateau de Nice vue depuis le Mont Boron

La colline du Château vue depuis le Mont Boron

Horaires d’ouverture de la colline du Château de Nice

La colline du Château est en fait un parc municipal ouvert gratuitement et aux horaires différents selon les saisons :

  • Du 1er septembre au 30 septembre : 8 heures – 19 heures
  • Du 1er octobre au 31 mars : 8 heures – 18 heures
  • Du 1er avril au 31 mai : 8 heures – 19 heures
  • Du 1er juin au 31 août : 8 heures – 20 heures

Comment aller sur la colline du Château à Nice

Il existe plusieurs façons de se rendre sur la colline du château de Nice.

  • En empruntant l’ascenseur à partir du quai des Etats-Unis/rue des Ponchettes (quand ça marche !)
  • En grimpant les escaliers Lesage à partir du quai des Etats-Unis (j’ai préféré tester la descente !)

Montée Lesage colline du château de Nice

  • Grimper plus doucement à partir du Vieux Nice, notamment par la rue Rossetti, qui part de la place du même nom. (montée du Château). On arrive alors sur l’allée François Aragon qui mène notamment au Cimetière du Château (j’y reviendrai plus loin)
  • En prenant la rue Jouan Nicola puis les escaliers (montée) Menica Rondelly pour rejoindre l’allée Aragon.
montée Menica Rondelly Nice

montée Menica Rondelly

Comment aller sur la colline du Château en voiture

Allée François Aragon sur la colline du chateau de Nice

Allée François Aragon

Si vous n’avez pas envie de marcher ou d’attendre l’ascenseur, sachez que la colline du Château est accessible en voiture.

Il faudra emprunter la montée Montfort en passant derrière le port, via la place Guynemer. La montée Eberlé permet d’accéder à plusieurs parkings, autour des cimetières (allée des Justes ou allée François Aragon)

Il n’est pas possible d’accéder au sommet de la colline en voiture.

Ascenseur de la colline du Château de Nice

Étant une souris un peu feignasse, j’ai souvent privilégié l’ascenseur ! (mais pas que, ça fait travailler les pattes). Celui-ci est plutôt impressionnant puisqu’il nous amène tout de même au sommet à 93 m !

L’entrée de l’ascenseur de la colline du château se situe au croisement de la rue des Ponchettes et le quai des États-Unis, creusée directement dans la colline.

ascenseur du château à Nice

On pénètre alors au débouché d’un long corridor avant d’arriver à l’ascenseur à proprement parler.

couloir de l'ascenseur du château à Nice

Il existe deux cabines qui effectuent l’aller-retour.

L’ascension prend une minute montre en main, et il faut également compter le temps de la fermeture des portes automatiques.

Attention ! En saison, il y la queue pour prendre l’ascenseur, et surtout en cette période Covid ou chaque cabine est limitée à deux personnes.

ascenseur de la colline du château à Nice

Combien coûte l’ascenseur de la colline du château ?

L’ascenseur est désormais gratuit (ce ne fut pas toujours le cas), en revanche il est souvent… fermé pour maintenance ! Mieux vaut donc prévoir un plan B.

Quels sont les horaires de l’ascenseur de la colline du château à Nice ?

Les horaires varient selon les périodes de l’année… En saison, l’ascenseur démarre à 10h, la dernière montée s’effectue à 17h30 et à 17h50 pour la descente. Comptez une heure de moins pour la fermeture en saison.

L’ascenseur ne fonctionne pas par temps de pluie, en cas de grève, panne, etc.

horaires et tarifs de l'ascenseur de la colline du château à Nice

L’ascenseur du Château utilise un ancien puits creusé au XVIe siècle, qui débouche presque au sommet de la colline, surnommé à l’époque « le puits du Diable ».

Bref, une expérience à part entière !

ascenseur de la colline du château à Nice

ascenseur colline du château nice

Vue sur Nice depuis la colline du Château

C’est bien évidemment le plus important, non ? 😉 Personnellement, j’aime bien les beaux points de vue !

La vue sur le Vieux Nice et la Promenade des Anglais

Au débouché de l’ascenseur, un point de vue offre déjà une vision idyllique du bord de mer (quai des Etats-Unis), terrasses des Ponchettes et une partie du Vieux Nice.

Sympa à faire en amoureux non ? 😉vue depuis la colline du château de Nice

La vue depuis la terrasse de la Tour Bellanda

A mi-chemin du sommet de la colline, la terrasse de la tour Bellanda offre une vue plus rapprochée sur les Ponchettes.

De qui reposer un peu vos pattes si vous grimpez à pied ! Si vous prenez l’ascenseur, il vous faudra donc redescendre à pied (moins fatigant dans ce sens !)

tour Bellanda Nice tour Bellanda Nice

vue sur les Ponchettes depuis la tour Bellanda à Nice

La vue depuis la terrasse-belvédère de la colline du Château

Le point de vue le plus haut (le plus beau ?) se situe au-dessus de la Cascade, sur un belvédère prévu à cet effet. De là, vue complète sur le Vieux Nice en contrebas, et la Promenade des Anglais. Superbe !

Panorama du Vieux Nice et de la Prom

La Prom et le Negresco à Nice

vue sur la Prom’ et le Negresco

vue sur le Vieux Nice

vue sur le Vieux Nice depuis la colline du Château

vue sur la cathédrale Sainte-Réparate

Vue sur la ville moderne de Nice

Plus au loin, et à l’aide d’un bon zoom (c’est mieux !) on aperçoit la ville moderne qui s’étend sur de nombreux kilomètres ! J’ai reconnu quelques monuments, comme les bulbes de la cathédrale russe Saint-Nicolas :

église russe de Nice vue depuis la colline du château

Mais également la flèche de l’église Sainte Jeanne-d’Arc.

flèche église sainte jeanne d'arc à Nice

En descendant vers un autre point de vue, nous apercevons mieux la colline de Cimiez et ses anciens beaux hôtels.

Cimiez vue depuis la colline du château de Nice

Nous surplombons légèrement le cimetière du Château, avec une jolie vue sur les montagnes.

vue sur le cimetière du château de Nice

La vue côté est

Allons désormais de l’autre côté de la colline, pour admirer le port Lympia et le bord de mer le long du boulevard Franck Pilatte, jusqu’au mont Boron et cap de Nice.

port Lympia à Nice vu depuis la colline du château port Lympia à Nice vu depuis la colline du château

au-delà du port, le boulevard Franck Pilate

au-delà du port, le boulevard Franck Pilatte

Le cap de Nice, avec le château de l'Anglais

Le cap de Nice, avec le château de l’Anglais

vue sur le mont Boron depuis la colline du château

Derrière le port s’étend également les quartiers modernes de Saint-Roch et Bon Voyage, ainsi que d’autres collines. C’est le mont Leuze qui domine au fond (sur la commune de Villefranche-sur-Mer)

nice vue depuis la colline du château

Ne vous penchez pas trop ! En contrebas c’est l’Espace Roger Pierre Seassal et le monument aux morts, sculpté dans la colline.

contrebas de la colline du château

Et quel bonheur de voir le bleu de la mer se confondant avec le ciel…

vue sur la mer depuis le château de Nice

Parc et cascade de la colline du Château à Nice

Bien sûr, profitez-en pour vous mettre un peu au vert et baladez-vous sur la colline du Château de Nice !

La colline du Château occupe une superficie de 19 hectares dans sa globalité, mais le parc situé au sommet, avec sa grande pelouse, est bien plus petit !

La cascade de la colline du Château de Nice

Allons déjà voir la cascade !

Complètement artificielle, elle fut créée au XIXe siècle dans l’esprit des « jardins romantiques » de l’époque, mêlant nature, fausses ruines, cascades et grottes.

Elle est alimentée par le canal de la Vesubie, mais hélas pas toujours en fonctionnement.

Dommage que le manque de recul ne permette pas de l’admirer complètement ! Elle est faite pour être vue de loin…

 

cascade du chateau à Nice

cascade de Nice cascade de Nice

Le parc de la colline du Château

Lieu de détente privilégié des Niçois du quartier et permettant aux voyageurs de se mettre un peu au vert, il s’agit surtout d’une vaste pelouse (récemment refaite) avec quelques arbres.

On retrouve également plusieurs jeux pour enfants, et une mare aux canards.

parc de la colline du château à Nice

fontaine sur la colline du château de Nice

mare de la colline du château de Nice

Des mosaïques pavées évoquent le passé antique de la colline, lieu de l’ancienne Nikaïa.

mosaïques de la colline du château de Nice mosaïques de la colline du château de Nice

Les ruines de la colline du Château

Dans le parc, on retrouve quelques ruines de l’ancien château, avec quelques explications. Mais ne vous attendez pas à un site archéologique majeur !

On voit surtout les ruines de l’ancienne cathédrale Sainte-Marie de Nice, située là lorsque la colline était encore le principal lieu habité de la ville.

ruines archéologiques colline chateau nice

Quelques panneaux explicatifs jalonnent le parcours.

panneau de reconstitution de l'ancienne cathédrale de Nice sur la colline du chateau

On retrouve également quelques ruines des anciens bastions. Il faut tout de même beaucoup d’imagination et il est difficile de se rendre compte de comment étaient les lieux à l’époque !

ruines de la colline du château de Nice

Toujours dans cet esprit « romantique » du XIXe siècle, on retrouve des éléments rappelant l’Antiquité, mais qui datent en fait de cette époque, à l’image de la colonnade !

colonnade de la colline du château de Nice

Bien sûr n’hésitez pas à flâner, et pourquoi pas, à vous laisser tenter par une pause café en plein air ! Attention cependant, en hiver les toilettes du café ferment à 16h…

Des sentiers redescendent vers le port ou la vieille ville.

sentier de la colline du château à Nice

Le bâtiment de la Section de recherches de Nice

Mais la souris, où est donc le grand bâtiment de la gendarmerie qu’on voit en vue aérienne dans la série TV « Section de recherches » ?!

Et bien c’est une pure invention des scénaristes, grâce aux effets spéciaux ! 😉

Le Bellandarium : le musée de la colline du Château de Nice

Situé dans la tour Bellanda, ce petit musée retrace l’histoire de Nice à travers celle de son ancien château.

On y retrouve des panneaux explicatifs et surtout des personnages de cire représentant les diverses époques évoquées, ainsi que quelques objets.

Il n’est hélas ouvert que les samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h. L’entrée est libre.

Bellandarium Nice

S’il n’est pas très grand, une riche documentation est disponible à l’entrée sous forme de livrets plutôt bien faits !

Bellandarium Nice

personnages du siège franco-turc de 1543 dont la mythique Catherine Ségurane

Bellandarium Nice

un « pointu », bateau de pêcheur niçois

Pour l’anecdote, la tour Bellanda date en fait du XIXe siècle aussi, et s’inscrit donc encore dans cet idéal de « jardin romantique ». 

Elle occupe l’emplacement de l’ancienne tour Saint-Elme, qui elle faisait partie intégrante du système défensif du château. 

Elle fut rattachée au début à l’hôtel Suisse plus bas, et le compositeur Berlioz y séjourna.

Bellandarium Nice

Le cimetière du Château de Nice

cimetière de la colline du château à NiceLe cimetière du Château de Nice est certainement le plus beau de la ville. Il est également considéré comme un des plus beaux cimetières de France !

Ouvert par les Italiens en 1783, il en a gardé le style ! On y retrouve donc de beaux monuments funéraires avec des mises en scène très théâtrales et de jolis mausolées.

En plus de cette balade « architecturale funéraire », grâce à son aménagement en terrasse, là encore on peut jouir de la vue sur la ville ! Sympa comme lieu de repos éternel ;-).

Personnellement j’aime bien déambuler dans les beaux cimetières, lieux que je trouve paisibles.

Le cimetière du château de Nice abrite surtout en son sein les sépultures d’anciens notables ou personnalités niçoises, mais finalement peu de nobles. Pour l’anecdote, Léon Gambetta, bien que non Niçois, y est également inhumé.

Celui de la colline du Château m’a un peu rappelé le cimetière de Montjuic à Barcelone ou celui avec vue à Florence. Je déplore juste les horaires plus que restreints (fermeture à 17h l’hiver, 18h l’été).

Juste à côté se trouve le cimetière israélite, où est notamment enterré Goscinny, auteur d’Astérix et Obélix. Les horaires y sont encore plus restreints (16h30 l’hiver).

Pour plus de détails sur le cimetière, la ville de Nice met à disposition un pdf explicatif.

Avis de la souris sur la colline du Château de Nice

J’ai bien aimé ma découverte de la colline du Château de Nice. J’ai surtout apprécié la superbe vue plongeante sur la vieille ville, permettant de mieux appréhender sa forme et ses quelques monuments.

La vue sur le bord de mer vaut également bien la grimpette (même si j’ai pris l’ascenseur, hum).

Par ailleurs, j’ai apprécié de pouvoir me « mettre au vert » en pleine ville, et de respirer un peu. Dommage cependant que toute la colline ne soit pas accessible aux visiteurs, cela ne semblant pas si grand au final !

Bien sûr, le cimetière mérite bien le détour, loin de l’agitation du centre-ville !

En bref, pour moi un incontournable à faire lors d’un passage à Nice.

Découvrez maintenant le Vieux Nice.

Ou bien baladez-vous le long de la Promenade des Anglais et du port Lympia.

Découvrez l’église russe de Nice.

Planifiez votre voyage à Nice et ses alentours et découvrez tout ce qu’il y a à voir dans la ville !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *