Que voir, que faire à Menton

vue sur la vieille ville de MentonMenton fait certainement partie des « incontournables » de la Côte d’Azur.

Cette jolie ville de 30.000 habitants se situe à une trentaine de kilomètres de Nice, et 7 km de Monaco, aux portes de l’Italie.

Le poste-frontière de Garavan est d’ailleurs immortalisé dans le film Le Corniaud avec Louis de Funès et Bourvil !

La « ville des citrons » mérite largement un détour, offrant les charmes de sa vieille ville, ses plages, jardins et magnifiques vues !

Que voir, que faire et visiter à Menton en une journée ? Suivez la souris ! 😉





Plan de Menton

 

Afficher une carte plus grande

Comment aller à Menton




En train

train gare de Garavan à Menton

Un TER quitte la gare de Menton-Garavan

Menton est desservie par deux gares de la ligne de Marseille à Vintimille sur son territoire : Menton (dans le centre « moderne »), Menton-Garavan, dans le quartier du même nom, et également par la gare de Carnolès, sur la commune de Roquebrune-Cap-Martin, mais aux portes de la ville.

Les points d’intérêt se situent plus près de la gare de Menton, comptez un quart d’heure de marche jusqu’à la vieille ville.

Pareil depuis la gare de Garavan ! Vous pouvez donc débuter votre promenade par la gare de Garavan (et pas après !) visiter la vieille ville et repartir par la gare de Menton.

Comptez entre 35 et 40 minutes environ depuis Nice centre. Un train toutes les trente minutes en moyenne. En 2021, le prix de l’aller simple est de 5,50€.

Plus d’infos sur le site du TER PACA

En bus

Le bus 100 relie Nice à Menton en passant par Monaco. Si le tarif est attractif (1,5€ ou 1€ avec la carte ZOU 10 trajets), comptez 1h20 pour effectuer le trajet !

Bus toutes 15 minutes et plusieurs arrêts dans Menton. Par contre, le bus s’arrête plus tôt que le train ! La vue depuis la basse Corniche qu’il emprunte est pas mal du tout, pensez-y si le temps de parcours ne vous dérange pas.

Plus d’infos sur le site de la ligne.

En voiture

Quatre itinéraires s’offrent à vous :

  • La basse corniche : le trajet le plus long (environ 1h !) avec les traversées d’agglomérations et de Monaco. De jolies vues à faire.
  • La moyenne corniche (ancienne nationale 7) : plus roulant, on évite Monaco, mais cela ne se joue qu’à quelques minutes finalement.
  • La grande corniche : plus roulant et de jolies vues sur le trajet. Attention, ça tourne ! Impossible donc de rouler vite (au risque de voir le décor d’un peu trop près !).
  • L’A8 : le plus rapide bien sûr, mais payant, et il faut déjà rejoindre l’autoroute à Nice puis ensuite le centre de Menton. Tout dépend donc de votre lieu de départ… Environ 35 minutes de bout à bout.

Où se garer gratuitement à Menton

Plusieurs parkings payants vous attendent. Mais si vous cherchez à vous garer gratuitement, le plus simple est de chercher une place le long de l’avenue Porte de France, entre la vieille ville de Menton et le poste frontière.

Petite présentation touristique de Menton

vue sur Menton

Menton vu depuis Roquebrune

La ville actuelle de Menton fut fondée au 13e siècle en contrebas du vieux château (aujourd’hui remplacé par un cimetière). Elle passa un siècle plus tard dans le giron monégasque, avec sa voisine Roquebrune.

Les deux cités se proclamèrent « villes libres » en 1848 (l’année des révolutions en Europe) et se placèrent sous la protection du roi de Sardaigne.

Elle furent rattachées à la France en 1861, un an après la cession du comté de Nice.

De fait, la vieille ville de Menton arbore une architecture et des couleurs typiquement italiennes ! Véritable « petit Nice », on se délecte du spectacle !

La ville vécut longtemps de sa production d’agrumes et propose tous les ans une fête des citrons, en février, en même temps que le carnaval.

Visite de Menton

Que voir et faire à Menton ?

  • Découvrir sa très pittoresque vieille ville toute en pente !
  • Grimper au cimetière du vieux château pour jouir d’une vue panoramique
  • Découvrir son vieux port et la plage des sablettes, avec une jolie vue sur la vieille ville
  • Visiter sa basilique Saint-Michel-Archange et la chapelle de l’Immaculée Conception
  • Flâner sur la piétonne rue Saint-Michel, principal axe commerçant et animé de la ville
  • Profiter de la plus moderne « Promenade du soleil »
  • Arpenter le jardin botanique du Val Rahmeh
  • Venir pendant la Fête des citrons et découvrir les magnifiques sculptures d’agrumes
  • Visiter le musée Cocteau et le musée des Beaux-Arts du palais Carnolès
  • Ramener des produits locaux dans ses valises, bien sûr !

La plage des sablettes et le vieux port

La vieille ville de Menton domine son vieux port et la plage des sablettes. Les immeubles colorés se déversent en cascade le long de la colline, offrant une véritable image de carte postale très à l’italienne !

Si vous débarquez de la gare de Garavan, la vue est sublime ! Petit bémol, l’orientation à l’est de la vieille ville, qui la plonge dans l’ombre puis à contre jour dès la mi-journée. Tant pis ! 

vue sur la vieille ville de Menton

vue sur la vieille ville de Menton depuis Garavan

Depuis la gare, le premier port rencontré est celui de Garavan. Le « vieux port » se situe directement au pied de la vieille ville de Menton.

L’avenue Porte de France puis le quai Bonaparte bordent la plage des sablettes, en contrebas de la vieille ville. La vue sur les vieilles maisons est splendide !

menton-vieille-ville-sablettes

vue sur le vieille ville de menton

vieille ville de Menton

La « Promenade de la mer » qui court le long de la plages offrent des bancs et des terrasses de bars, glaciers ou restaurants (plutôt en saison !).

J’ai trouvé cette promenade très agréable et très photogénique !

promenade de la mer à Menton

promenade de la mer

promenade de la mer et port de menton

Promenade de la mer et le vieux port au bout

De l’autre côté, la vue sur Garavan et l’Italie est tout simplement magnifique !

plage des sablettes et quartier Garavan à Menton

vue sur l'Italie depuis Menton

vue sur l'Italie depuis Menton

Il est possible de pénétrer directement dans la vieille ville de Menton par les escaliers monumentaux menant à la basilique, mais euh, ça fait mal aux pattes ! J’ai préféré la version douce ! 😉

escaliers menant à la basilique de Menton

La vieille ville de Menton


Afficher une carte plus grande

La vieille ville commerçante

Nous voilà prêts pour visiter la vieille ville de Menton ! L’entrée se fera pas le jardin du Campanin, juste au dessus du vieux port. Belle mise en bouche, c’est vraiment mignon je trouve ! Un petit air andalou, non ?

jardin campanin à Menton

Les citrons sont déjà à l’honneur !

menton jardin campanin

Le vieux Menton peut se diviser en deux partie : la ville basse et la ville haute. La ville basse est la plus commerçante et la plus animée, alors que la ville haute est plus résidentielle mais selon moi bien plus pittoresque et toute mignonne !

Dès l’entrée dans la vieille ville on sent comme un air d’Italie !

menton vieille ville menton vieille ville

menton vieille ville

Nous avons poursuivi sur la rue Saint-Michel, principal axe commerçant de la vieille ville de Menton, entièrement piétonne et normalement très animée.

Oui, normalement, car lors de ma dernière visite nous étions en plein confinement, autant dire qu’il n’y avait pas foule et que c’était un peu triste. De quoi admirer le décor…

menton rue saint michel

On y retrouve bars, restaurants (plutôt touristiques tout de même), snack ou street-food (miam les churros !) mais surtout des boutiques de produits du terroir, notamment à base des fameux citrons de Menton !

rue Saint Michel à Menton

rue Saint Michel avant le covid

Bref, une rue quand même incontournable lors d’un passage dans la ville.

Bordant la rue Saint-Michel, nous passons également devant les places du Cap et places aux herbes. Là encore, un look très italien, et d’habitude animées par les terrasses de cafés et restaurants.

place du cap à Menton

place du Cap

place aux herbes à Menton

place aux herbes

place aux herbes de Menton

place aux herbes hors covid

Il est désormais temps de remonter en direction de la basilique Saint-Michel ! Nous empruntons de mignonnes ruelles en escaliers.

vieux menton vieux menton

Tout est fleuri, c’est mignon !

escaliers fleuris à Menton

Belle perspective sur les clochers de la basilique et de la chapelle de la Conception !

vieux menton clocher basilique

Basilique Saint-Michel-Archange de Menton

Nous arrivons sur une esplanade comportant deux places : au-dessus, la place de la Conception avec la chapelle du même nom, et légèrement en contrebas, la place de l’église Saint-Michel, avec vue sur la mer !

On est en pleine apothéose du baroque ! Des escaliers donnant sur le bord à la chapelle de l’Immaculée Conception, tout ici évoque un véritable décor de théâtre pensé pour être agréable à l’œil, et c’est plutôt réussi !

La basilique Saint-Michel-Archange fut édifiée entre 1639 et 1653 dans le plus pur style baroque italien ! Sa façade actuelle fut cependant achevée en 1819.

basilique de menton

On y admire au centre la statue de l’archange saint Michel, à qui la basilique fut dédiée et patron de Menton. A droite, on remarque la statue de saint Roch, invoqué pour lutter contre la peste (mais aussi contre le Covid ?), et à gauche saint Maurice, patron de la maison de Savoie, dont dépendait l’évêché de Menton à l’époque.

Joli, non ? 😉

Elle est flanquée de deux clochers, un de trente-cinq mètres, et un autre de cinquante-trois, dite « le campanin ».

Le parvis, avec la vue plongeante sur la mer et ses petits pavés, offre également une vision de carte postale !

place de la basilique à menton

L’intérieur se compose de trois nefs et plusieurs chapelles, là encore dans un style très baroque !

intérieur de la basilique de menton

Levez le museau pour admirer le plafond représentant l’archange !

plafond de la basilique de Menton

Je vous laisse admirer les détails, notamment le maitre-autel et les chapelles. J’ai bien sûr remarqué les différentes références à saint Michel, la basilique portant bien son nom !

intérieur de la basilique de Menton intérieur de la basilique de Menton intérieur de la basilique de Menton

Pour plus de détails, Wikipedia est votre ami 😉

Chapelle de l’Immaculée Conception de Menton

Comme expliqué plus haut, le parvis de la cathédrale de Menton est dominé par une autre placette, où trône la chapelle de l’Immaculée Conception. Je vous invite également à y faire un tour si cette dernière est ouverte !

chapelle de l'immaculée conception de Menton

 

Edifiée à la fin du XVIIe siècle, elle subit plusieurs dégradations et fut restaurée à la fin du XIXe, et cela se voit !

Je l’a trouvée plutôt originale avec ses murs drapés de rouge et ses fresques très fin XIXe justement !

intérieur de la chapelle de l'immaculée conception de Menton

chapelle de l'immaculée conception de Menton

chapelle de l'immaculée conception de Menton

chapelle de l'immaculée conception de Menton

La « ville haute » du vieux Menton

Il ne nous reste plus qu’à déambuler dans les petites rues sur les hauteurs du vieux Menton, jusqu’au cimetière de l’ancien château, qui domine la ville.

place saint michel menton

accès à la ville haute par la place Saint-Michel

Cette partie de Menton est la plus tranquille, et également toute mignonne ! On se croirait dans un vrai village, j’ai vraiment bien aimé.

On y rencontre surtout des escaliers (ouf pas trop durs !) et des pots de fleurs 

vieux menton

vieux menton vieux menton vieux menton vieux menton

Cimetière du vieux château de Menton

Nous voilà (presque) arrivés en haut du vieux Menton, au pied du cimetière du vieux château. Pourquoi ce nom ? Et bien comme on peut s’en douter, il est situé à l’emplacement de l’ancien château de la ville, dont il ne reste rien. Un peu comme à Nice du coup ! 😉

rue de menton sous le cimetière rue de menton sous le cimetière

Outre les jolies tombes (bah oui, ça n’empêche pas) on grimpe surtout ici pour la vue panoramique sur la ville ! Dans un sens, c’est le port, la plage, Garavan et l’Italie qui s’offrent à nos yeux, et de l’autre, c’est la ville « moderne » et au-delà.

cimetière menton

vue de menton depuis le cimetière vue de menton depuis le cimetière vue de menton depuis le cimetière

De loin déjà, on remarque la chapelle orthodoxe. En effet, un petit cimetière orthodoxe se situe également là, rappelant que la Riviera hébergea de nombreux ressortissants russes… et cela s’entend toujours aujourd’hui !

chapelle orthodoxe du cimetière de menton

Juste à l’entrée (ou sortie !) du cimetière, une terrasse offre également une belle vue sur le bord de mer mais également sur les maisons de la vieille ville !

menton vue de menton depuis le cimetière vue de menton depuis le cimetière

Encore plus haut vous pouvez grimper jusqu’au plus grand cimetière du Trabuquet, avec là encore une vue plongeante sur la ville. Hélas j’y étais un peu tard, j’ai du redescendre !

J’espère que cette découverte de la vieille ville de Menton vous a plu !

L’esplanade Francis Palmero et la Promenade du soleil

Après le vieux port, le bord de mer se prolonge, offrant un visage plus moderne de Menton.

J’ai surtout bien aimé l’esplanade Francis Palmero, juste au pied de la vieille ville, avec son petit jardin.

On y trouve les deux parties du musée Cocteau, à savoir le musée, situé dans un bâtiment moderne (sans charme) et l’annexe, dans le vieux bastion.

Sur l’esplanade, côté « ville », vous pouvez également effectuer quelques emplettes au marché couvert de la ville.

Dommage que les parkings gâchent un peu la vue…

esplanade à Menton

vieux bastion musée cocteau à menton

Après l’esplanade, vient la plage ! Et si Nice a sa Promenade des Anglais, Menton a sa Promenade du soleil ! 😉

Je vais avouer que ce ne fut pas ma partie préférée de la ville. En effet, si se promener en bord de mer est toujours sympathique, j’ai moins aimé la vision bétonnée de ces immeubles modernes qui s’étirent sur plusieurs kilomètres ! J’ai donc privilégié la promenade sous la vieille ville. 😉

Promenade du soleil à Menton

Là encore, vous trouverez des terrasses de bars et de restaurants (hors covid et moins l’hiver !).

Astuce de la souris : on obtient une jolie vue sur Menton et sa Promenade du soleil depuis le cap Martin en face ! (voiture conseillée).

menton vu depuis le cap martin

Tout au bout, on retrouve de beaux hôtels de la Belle Epoque ! La balade est à faire avec un peu de temps. 😉

menton vu depuis le cap martin

Le jardin botanique du Val Rahmeh

jardin du val Rahmeh à MentonAvec un peu de temps, ne manquez pas à Menton le très joli jardin botanique du Val Rameh, où l’on découvre une belle sélection de plantes exotiques !

Situé dans le quartier de Garavan juste derrière la gare du même nom (vous pouvez donc y descendre et commencer votre journée par là !), il occupe une surface de 15.000 m².

Il s’agit de l’ancienne propriété de la famille mentonnaise des Monléon, dont la maison de style italo-provençale du XIXe siècle abrite aujourd’hui les bureaux et labos !

Simple jardin à l’origine, la propriété fut rachetée en 1905 par l’ancien gouverneur britannique de Malte dont l’épouse s’appelait Rahmeh (terme arabo-persan signifiant « tranquillité »).

Le jardin fut agrandie et enrichit d’espèce exotiques. En effet, le micro-climat de Menton, doux et ensoleillé toute l’année, protégé du vent froid du nord par les montagnes, se prête bien à l’implantation et la conservation de ces plantes venues d’ailleurs.

La dernière propriétaire, très endettée, céda le jardin et sa demeure à l’Etat. Le jardin ouvrit à la visite en 1967, géré par le Muséum d’histoire naturelle de Paris.

Tarifs et horaires du jardin du Val Rahmeh

  • de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h du 1er octobre au 31 mars
  • de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h du 1er avril au 30 septembre
  • Fermé le 1er mai, le 25 décembre et tous les mardis.
  • 7€ Plein tarif
  • 5 € Tarif réduit
  • Gratuit notamment pour les personnes en situation de handicap et leur accompagnant, ainsi que les demandeurs d’emploi ou bénéficiaires de minima sociaux.

Infos sur le site officiel

Visite du jardin du Val Rahmeh

J’ai pris plaisir à déambuler au milieu de ces essences exotiques, que ce soit les palmiers, cactées ou les Solanacées. J’y étais en avril, et des fleurs apparaissaient déjà !

jardin du val Rahmeh à Menton

jardin du val Rahmeh à Menton jardin du val Rahmeh à Menton jardin du val Rahmeh à Menton

J’ai également pu y voir des agrumes, ce qui semble plutôt logique à Menton, la ville des citrons ! 😉

jardin du val Rahmeh à Menton

J’ai bien aimé ma petite pause dans le jardin des nénuphars (pas en fleurs à cette saison bien sûr).

jardin du val Rahmeh à Menton jardin du val Rahmeh à Menton

Bref, un véritable havre de paix (peut-être plus fréquenté l’été) au milieu des plantes et des fleurs !

jardin du val Rahmeh à Menton jardin du val Rahmeh à Menton jardin du val Rahmeh à Menton

Comptez environ une heure de visite à rythme tranquille. Des audio-guides sont disponibles. Attention, pensez au répulsif anti moustiques l’été !

Je recommande vivement cette visite ! 🙂

Parc départemental du Pian

Juste à côté, le parc départemental du Pian constitue le plus grand espace vert de la ville de Menton ! Il se situe sur le boulevard de Garavan.

Tout en pente, il s’agit en fait d’une oliveraie, là encore assez typique de cette belle région ! Sympa pour une petite pause loin de la foule, avec une jolie vue sur la mer et le vieux Menton.

menton parc pianmenton parc pian

Juste à côté se trouve le jardin privé de Fontana Rosa (et oui plein de jardins dans ce quartier !), de style valencien, actuellement fermé pour restauration.

Les jardins Biovès et la Fête du citron de Menton

Situés dans le centre-ville moderne de Menton, les jardins Biovès accueillent chaque année en février les sculptures de la Fête du citron. 

Si des corsos et différentes célébrations sont organisées, plusieurs sculptures monumentales réalises entièrement à partir d’agrumes (citrons et oranges surtout) trônent pendant toute la durée de la fête dans les jardins. Pour l’occasion, l’entrée est payante (10€ environ).

fête du citron à Menton

Chaque année un thème différent est présenté.

J’ai eu la chance d’y assister en 2019 et je me suis régalée ! Je vous le recommande au moins une fois si possible.

fête du citron à Menton fête du citron à Menton fête du citron à Menton

La Fête du citron a pas pour origine le Carnaval de Menton, inauguré en 1875 pour animer la ville l’hiver et attirer des touristes (déjà !). Bien sûr, il est alors très similaire à son voisin de Nice, véritable tradition !

Dès 1934 la ville décide de donner pour thème « les citrons » à son carnaval, afin de se différencier de celui de Nice, par ailleurs plus important.

fête du citron à Menton

Menton fut pendant longtemps un gros producteur d’agrumes, un des rares endroits de France continentale où ils poussent grâce à la douceur du climat ! De quoi mêler cette spécificité locale à la tradition carnavalesque !

fête du citron à Menton

Bien sûr, vu les quantités d’agrumes nécessaires, les agrumes viennent… d’Espagne ! Et oui, à force d’avoir bétonné le littoral, les citrons ne sont plus là que pour décorer les quelques jardins de la ville.

fête du citron à Menton

En tout cas ce fut une bonne expérience, je ne peux que recommander !

Les musées de Menton

Menton comporte quelques petits musées, à voir selon vos centres d’intérêt et temps disponible sur place :

  • Le musée Jean Cocteau : il se divise en deux bâtiments ; le bastion du bord de mer abrite les donations de l’artiste sur le thème de la Méditerranée, tandis qu’un bâtiment plus moderne rassemble la collection Séverin Wunderman. Il est actuellement en restauration suite à un coup de mer ! Attention, ce n’est pas bien grand ! Jean Cocteau décora également la salle des mariages de la mairie

 

  • Le musée des Beaux-arts du palais Carnolès : cette ancienne résidence des princes monégasques, à la limite de la commune de Roquebrune, abrite la collection d’art de la ville de Menton. Il est possible de flâner dans ses jardins d’agrumes. Le palais est actuellement fermé pour travaux, et les jardins ouverts le week-end. Ils abritent également des sculptures contemporaines. 

 

 

Avis de la souris sur Menton

Menton est résolument une étape que j’ai appréciée ! Je suis tombée sous le charme de sa vieille ville, son agréable bord de mer, son cadre exceptionnel entre mer et montagnes… Bien sûr, mention spéciale à la Fête du citron !

J’ai également beaucoup aimé le jardin botanique du Val Rahmeh, que je recommande.

En bref, il s’agit pour moi d’un lieu « incontournable » à découvrir lors d’un séjour dans la région niçoise. Je déplore juste le coût élevé des restaurants, très orientés vers une clientèle touristique aisée.

Que voir aux alentours de Menton

Vous pouvez également découvrir tout ce qu’il y a à voir à Nice, plus grande ville du département. Je recommande en particulier la découverte du Vieux Nice et de la Promenade des Anglais.

Respectivement à Beaulieu et Saint-Jean-Cap-Ferrat, les villas Kérylos et Rothschild méritent une visite !

La petite ville de Villefranche-sur-Mer vaut également le détour, avec sa vieille ville colorée et son agréable bord de mer.

Sur la moyenne corniche, le village perché d’Eze offre une véritable image de carte postale et un jardin exotique avec vue panoramique !

De l’autre côté de Nice, Antibes est une authentique ville provençale, un peu différente de Nice ou Menton car elle ne fit pas partie du comté de Nice, et demeure selon moi la ville la plus intéressante de ce secteur.

Bien sûr, à quelques encablures de Menton, ne manquez pas la principauté de Monaco !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *