Le parc floral de Paris

Le parc floral de Paris se situe dans le bois de Vincennes, à proximité du château et de la ville éponyme. Avec une superficie totale de 28 hectares, il est le plus grand parc de la capitale !

Outre bien sûr des espaces en sous-bois ou consacrés aux floraisons, il offre également une vaste aire de jeux pour enfants, un espace pour concerts de 1500 places ou encore un mini-golf… En tant que souris qui aime autant les musées intéressants que les beaux parcs où flâner, je ne pouvais qu’aller voir !


Afficher une carte plus grande

S’y rendre

L’entrée du parc se situe immédiatement au sud du château de Vincennes, soit à moins de 5 mn du terminus de la ligne 1 du métro, Château de Vincennes. La gare de Vincennes du RER A n’est pas non plus très éloignée (10 mn de marche environ).

Si vous vous rendez dans Paris intra-muros, le bus 46 qui a pour destination la gare du Nord via les 12e, 11e et 10e arrondissements, passe juste devant l’entrée. Voilà, c’est bien desservi, alors à moins de résider au fin fond de la banlieue, pas de raisons de vous priver de la visite !

Histoire

Le parc floral de Paris est relativement récent : il fut créé en 1969 par l’architecte-paysagiste Collin (qui ne travaillait donc pas dans un aquarium, oups !). Ce sont d’anciens terrains militaires dans le bois de Vincennes (appartenant à la Ville de Paris) qui furent choisis pour abriter le nouveau site. Bonne idée selon moi, toujours mieux de créer des jardins que de laisser des terrains en friche inutiles ! La conception s’inspire en parte des jardins japonais, et en effet, ambiance plutôt zen !

Il constitue l’un des quatre sites du jardin botanique de la Ville de Paris, avec l’arboretum de l’école du Breuil, également situé dans le bois de Vincennes, et le parc de Bagatelle ainsi que les serres d’Auteuil, situés dans le bois de Boulogne.

La visite

L’intérêt principal du parc réside dans son jardin des Quatre-Saisons ou sa vallée des fleurs, qui offrent tout au long de l’année (enfin, surtout du printemps au début de l’automne !) de magnifiques floraisons. Outre 1200 variétés de vivaces, le parc propose plusieurs espaces thématiques où on peut successivement admirer les floraisons de camélias en mars, de tulipes en avril, d’iris en mai, de dahlias en août-septembre…

Bon, comme en mars il fait encore frisquet et que je suis une souris frileuse (c’est que j’ai du mal à trouver un chapeau à ma taille, alors mes oreilles gèlent vite !) je me suis contentée de venir à partir de début mai pour aller humer le parfum des douces et jolies tulipes aux couleurs chatoyantes ! Fin septembre, j’ai pu revenir pour découvrir les dahlias, très jolis aussi, surtout ceux assortis à ma belle robe rouge ! 😉

Les tulipes

 

Les dahlias

 

J’ai bien sûr pris plaisir à flâner dans le reste du parc !

Les différents petits pavillons abritent un jardin de bonsaïs, des plantes méditerranéennes, des expos… et beaucoup pas grand chose, plusieurs étant en travaux ! Le parc abrite par ailleurs quelques statues contemporaines (cherchez bien !). Je vous laisse découvrir cela en photo…

 

L’avis de la souris

Le parc floral est un des plus vastes et beaux de la capitale, surtout pour ses magnifiques floraisons au printemps (tulipes) et durant l’été (dahlias). Mais pour être honnête, sa proximité des transports, qui est un avantage, constitue aussi un défaut avec une fréquentation relativement importante en saison, surtout vu la présence d’une vaste aire de jeux pour enfants. Quant à son cadre, moderne, il n’a pas non plus le charme du parc de Bagatelle, tellement plus romantique… Je vous conseille donc de vous y rendre de préférence en semaine à la belle saison, mais d’aller faire vos photos de mariage à Bagatelle ! 😉

Si vous recherchez plus de tranquillité et d’insolite dans le bois de Vincennes, ne ratez pas le méconnu jardin d’agronomie tropicale, avec ses pavillons coloniaux plus ou moins en ruine. Pas loin (10 mn à pied), un autre jardin botanique de la Ville, l’arboretum de l’école du Breuil, en limite de Nogent-sur-Marne et de Joinville-le-Pont, est un lieu surprenant et paisible que beaucoup de Parisiens ignorent ! Pour les découvrir, il suffit de descendre aux gares de Nogent ou de Joinville (RER A), ces lieux sont situés à moins de 300 mètres.

Poursuivez votre balade dans les jardins botaniques de la Ville de Paris au magnifique parc de Bagatelle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *