Quand visiter les grands musées parisiens pour éviter l’affluence ?

Je cultive ma curiosité au Louvre, en choisissant les bons horaires !

Beaucoup se demandent quand visiter les grands musées parisiens pour éviter l’affluence ?

Paris est célèbre à travers le monde pour ses monuments et grands musées et attire un grand nombre de touristes. Mais cette célébrité a un revers : l’affluence souvent considérable ! La souris futée et habituée des musées vous explique donc quand visiter les grands musées parisiens avec un minimum d’attente et dans les conditions les plus agréables. 🙂

Tout comme pour l’achat de billets d’avion à bas prix, les souris sans souriceaux scolarisés et qui n’ont pas un emploi imposant des vacances à période imposée (typiquement Noël et mois d’août) sont privilégiées. Elles peuvent profiter volontairement des périodes calmes pour visiter les musées célèbres et grandes expositions. Les autres devront composer… et suivre les bons conseils de la souris ! 😉





Les grands principes à connaître pour éviter l’affluence

Achetez d’avance un billet coupe-file !

Déjà un conseil important : achetez toujours autant que possible votre billet à l’avance en ligne. Cela vous évitera généralement la queue à l’entrée grâce à une entrée directe par un accès spécifique. Ce conseil est important en haute saison et durant les vacances scolaires, moins de novembre à mars en semaine, sauf pour les grandes expositions très fréquentées.

Notre partenaire Come to Paris vous permet d’acheter ces billets, en général sans le moindre supplément.

L’impact de la météo sur l’affluence

D’abord un grand principe : la météo a un impact très réel sur la fréquentation des musées. Les beaux jours (pas si fréquents dans la région…), les Franciliens profitent généralement des extérieurs. Ils affluent dans les parcs et jardins ou sur les terrasses des cafés : c’est le moment idéal pour s’enfermer dans un musée !

A contrario, le temps médiocre (soit une bonne moitié de l’année !) incite les gens à s’abriter dans les cinémas et musées. L’affluence est alors nettement supérieure…

Mais les jours de temps franchement pluvieux, l’affluence est moindre (la perspective de faire la queue sous la pluie peut-être ?). Lors de périodes de fréquentation exceptionnelle (ponts de mai, juillet-août et vacances de Noël notamment), il y aura quand même beaucoup de monde dans tous les cas…

Évitez les grands musées parisiens ouverts le mardi !

Ensuite il faut savoir que quasiment tous les musées nationaux (propriété de l’État) tels que Le Louvre ou le centre Pompidou sont fermés le mardi.

Seuls quelques grands musées sont ouverts ce jour : Orsay, le musée de l’Armée (hôtel national des Invalides), la cité des Sciences, le musée du quai Branly et le château de Versailles. L’affluence y est alors considérable, l’essentiel des touristes se reportant sur ces sites. Bref, évitez le mardi dans ces musées !

Évitez vacances scolaires et week-ends ponts !

Enfin, c’est une évidence mais autant le rappeler ! Paris connaît son pic de fréquentation touristique entre avril et octobre, en particulier lors des vacances scolaires (toutes zones) et lors des week-ends pont de mai.

Une règle générale : pour profiter agréablement des musées les plus fréquentés, mieux vaut privilégier la périodes de novembre à mars (hors week-end de la Toussaint et la période de Noël).

Autre évidence : les week-ends et jours fériés sont généralement bien plus fréquentés que la semaine. Les nombreux autres musées moins célèbres vous accueilleront durant la haute saison tandis que les touristes se bousculeront sur les hauts lieux touristiques…

Le 1er dimanche du mois : privilégiez les musées moins célèbres

Le premier dimanche du mois, les musées nationaux sont en général gratuits, mais la fréquentation est alors maximale…

Si ce jour est très recommandable pour les musées plus secondaires, il est difficile d’en profiter dans les grandes institutions à moins de vraiment aimer faire la queue.

La gratuité dans les musées à Paris

La visite des grands musées demande un budget certain ! Mais sachez que la gratuité est en général appliquée pour diverses catégories (pièce justificative à présenter) :

  • tous les jeunes de moins de 18 ans
  • les européens de moins de 26 ans (nationalité OU résidence durable dans un pays de l’UE, pièce d’identité avec photo)
  • les enseignants en France (pass Éducation)
  • les handicapés (carte MDPH, ONAC ou équivalent étranger)
  • les demandeurs d’emploi (attestation de paiement Pôle emploi de moins de 6 mois le plus souvent)
  • les bénéficiaires de minimas sociaux (attestation CAF de moins de 3 ou 6 mois)
  • et pour tous le premier dimanche de chaque mois, avec quelques exceptions en saison (Louvre et Versailles notamment)

Quand visiter le musée du Louvre

Le Louvre en nocturne hors vacances scolaires, sans foule !

Le musée du Louvre est le plus grand et plus visité du monde. Ses collections sont exceptionnelles, mais seul souci, vous n’êtes pas le seul à le savoir !

Le week-end (du vendredi après-midi au dimanche) et le mercredi sont les moments les plus fréquentés. Tandis que les matinées des lundis et jeudis (jours les plus creux) ainsi que le nocturne du mercredi après 18 h sont les plus tranquilles.

Durant l’année, les mois de janvier et de février sont les moins fréquentés, suivis du mois de novembre.

Enfin, le Louvre comporte plusieurs entrées. Ne faites pas comme les touristes agglutinés devant la pyramide, passez par la galerie souterraine du carrousel (accessible depuis la rue de Rivoli et directement en sous-sol depuis le métro Palais-Royal) ou par l’accès Richelieu (sous les arcades côté rue de Rivoli) si vous possédez déjà un billet acheté en ligne, il y a considérablement moins de monde !

La meilleure option, inconnue du plus grand nombre : la porte des Lions (à l’ouest de l’aile Denon, côté Seine), qui permet d’éviter presque totalement la queue ! Mais elle est de moins en moins ouverte…

Suivez mes conseils détaillés ici : comment visiter le musée du Louvre

Quand visiter le Grand palais

Mêmes recommandations que pour le Louvre. Mais sans les variations saisonnières, la popularité des expos déterminant l’importance de la fréquentation.

Le week-end (samedi et dimanche) et dans une moindre mesure le mercredi et toutes les matinées sont les moments les plus fréquentés. Tandis que les lundis, jeudis et vendredis ainsi que les nocturnes sont les plus tranquilles.

Évitez autant que possible les trois premières et dernières semaines des expos ainsi que les vacances scolaires, où la fréquentation est nettement plus élevée.

Quand visiter le musée d’Orsay

Les mercredis et vendredi jusqu’à 14 h et le nocturne du jeudi à partir de 18 h sont les périodes à privilégier, au contraire des week-ends et des mardis, sur-fréquentés. Lors des expositions temporaires, l’affluence est nettement plus importante.

Quand visiter le centre Pompidou (musée national d’Art moderne)

Privilégiez toujours les périodes de beau temps ou l’affluence est nettement moindre, les lundis et les nocturnes du jeudi. Évitez au contraire les périodes des grandes expositions (à moins de vouloir les visiter évidemment) et comme d’habitude, les week-ends.

Quand visiter le musée de l’Armée

Hormis les week-ends, les jours les plus fréquentés sont le mardi et, dans une moindre mesure, le lundi. Les meilleures périodes sont le mercredi toute la journée et les jeudis et vendredis avant 14 h.

Quand visiter la cité des Sciences et de l’Industrie

Évitez absolument les petites vacances scolaires de la zone C (académies d’Île-de-France, de Montpellier et de Toulouse) ainsi que les mardis et jeudis des mois de mai et juin, très fréquentés par les scolaires. Avec le week-end, le mardi est globalement le jour le plus chargé, tandis que les jeudis et vendredis sont les plus tranquilles, surtout avant 14 h ou après 15 h.

Les mois d’hiver sont comme ailleurs assez calmes. Mais contrairement aux autres grands musées, les mois de juillet à octobre sont ici plutôt tranquilles, surtout en semaine. Les débuts et fins de grandes expositions annuelles assurent un maximum de fréquentation, évitez ces périodes, surtout le week-end…

Quand visiter le musée du Quai Branly

La présence ou non d’une exposition temporaire majeure a un impact direct sur la fréquentation : évitez les premières et dernières semaines. Privilégiez les jeudis et vendredis et évitez a contrario les week-ends avant 17 h.

Les mois d’été sont ici raisonnablement fréquentés tandis que le pic se situe plutôt en avril et mai.

Quand visiter le musée de l’Orangerie

Évitez le lundi et le week-end et dans une moindre mesure, le mercredi et préférez les jeudis et vendredis.

Le matin est toujours moins fréquenté que l’après-midi et évitez les périodes d’exposition, ou si vous souhaitez les voir, n’y allez pas les premières ou dernières semaines.

Quand visiter le musée Rodin

Venez du mercredi au vendredi, surtout en matinée ou le mercredi en nocturne pour une visite tranquille. Les mardis et week-ends sont les plus fréquentés.

Quand visiter le musée Grévin

Privilégiez les jours de semaine hormis le mercredi et la période de novembre à mars, hors vacances scolaires, il y aura bien moins de monde.

Entrez de préférence à l’heure du déjeuner ou après 15 h, il y aura moins de queue. Enfin sachez qu’il y a deux queues : une pour acheter votre billet, puis l’autre pour entrer : achetez votre ticket en ligne !

Quand visiter les catacombes de Paris

Ce lieu insolite attire un public de plus en plus nombreux mais limite le nombre d’entrées simultanées à 200 pour des raisons de conservation et d’espace. Évitez par conséquent les vacances scolaires et globalement la période de mai à septembre si vous ne souhaitez pas faire plusieurs heures de queue !

Tous les jours sont très fréquentés. Mais privilégiez les mois d’octobre à février hors vacances, et surtout les jours de beau temps : il y a nettement moins de monde qu’un jour pluvieux…

Bon, la souris vous explique tout ici : visiter les Catacombes de Paris

Quand visiter le domaine de Versailles

Si vous préférez vous épargner des heures d’attente, choisissez bien votre jour pour aller visiter Versailles ! Mais heureusement, je vous explique tout ça ici : conseils pour visiter le domaine de Versailles

Billets coupe-files pour Paris et l’Île-de-France

One Response to Quand visiter les grands musées parisiens pour éviter l’affluence ?

  1. Très beau résumé. Un guide qui devrait faire le bonheur de beaucoup de monde. Bravo pour la rédaction 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *