Le bord de mer de Barcelone : du vieux port à la Barceloneta

Barcelone vue aérienneGrande métropole méditerranéenne, Barcelone a pourtant longtemps tourné le dos à la mer… Si elle possède un élégant vieux port (Port Vell) il aura fallu attendre les Jeux Olympiques de 1992 pour que se terminent les derniers aménagements sur le reste du bord de mer.

Pour être honnête, la ville « intérieure » regorge de tellement de points d’intérêt que le bord de mer n’était pas forcément notre priorité, surtout que le beau temps ne fut pas au rendez-vous lors de nos premiers séjours (l’intérêt de se balader au bord de mer est plus limité dans la grisaille et sous la pluie…) mais nous avons quand même eu l’occasion d’y faire un tour, ou même plusieurs si on compte les différents quartiers qui débouchent désormais sur la mer. Nous en avons plus profité pendant notre dernière visite en plein mois de janvier !

Vues aériennes du bord de mer de Barcelone

 

Le port de Barcelone vu depuis la colline de Montjuic

Outre l’avion, la plus belle vue sur le port de Barcelone s’obtient depuis la colline de Montjuic. Pour y grimper, plusieurs options : téléphérique, bus… Mon article dédié vous explique tout ça ! En tout cas, l’ascension en vaut la peine, vous ne trouvez pas ? 😉

 

Port Vell (le vieux port)

Le vieux port est situé au pied de la vieille ville de Barcelone. On y débouche à la fin de la Rambla, qui le relie à la Place de Catalogne.

On arrive alors nez à nez (ou museau à museau dans mon cas !) devant le Mirador de Colom, colonne (!) à l’effigie du célèbre navigateur qui se rendit à Barcelone au retour de sa première expédition vers le nouveau monde, pour y rencontrer Isabel et Ferdinand, les Rois Catholiques qui avaient financé son voyage.

Il est possible aussi y grimper pour admirer la vue, hélas, j’ai dû garder ça pour un prochain séjour !

J’ai trouvé très agréable de se promener au bord du port sur un quai piéton, le Moll de Bosch i Alsina.

En face des quais s’est ouvert un centre commercial, le Marremagnum, avec vue sur le port et la colline de Monjuïc, relié à la terre ferme par la Rambla de Mar, une passerelle piétonne. Le bâtiment est moderne et selon moi sans intérêt, à part pour les fans de shopping. J’y ai juste effectué une pause Starbucks (oui je sais, pas très typique, mais en Espagne la chaîne propose un dessert qu’on n’a pas chez nous : le cheesecake dulce de leche, un petit péché mignon 😉 )

Si lors de nos premières visites à Barcelone le soleil ne fut pas au rendez-vous pour se promener au bord de mer, la chance nous a souri pour notre dernier séjour au moins de janvier, et nous avons enfin pu voir le port et la mer au soleil

Une belle avenue a été aménagée pour longer le port, le Passeig de Colom, aux façades plutôt élégantes (mais malheureusement très large donc un vrai aspirateur à voitures !). Derrière se trouve aussi le Passeig Isabel II, boulevard à l’italienne (à la turinoise plus exactement…) avec ses belles arcades et ses bâtiments homogènes. Nous regrettons toujours la présence de toutes ces voitures qui empêchent de se balader tranquillement…

Sur le Passeig Isabel II se trouve aussi la gare de France (estacion de Francia), désormais gare secondaire mais la plus proche du centre-ville. Si l’extérieur est plutôt simple, le hall d’entrée est plutôt monumental !

 

Le quartier de la Barceloneta

Il s’agit d’une petite « péninsule » située juste après le vieux port et la vieille ville de Barcelone. Ancien quartier de pêcheurs, il fut créé en 1753 selon un tracé orthogonal. Toujours pittoresque et très « italien » dans l’âme, avec son linge qui pend aux fenêtres, il subit actuellement une mutation, de quartier plutôt populaire il se « boboïse » avec la forte augmentation de ses prix immobiliers. En effet, situé à la fois près du centre et des plages, c’est un endroit très couru ! Aux dernières nouvelles, la population locale se mobilisait contre la prolifération de locations touristiques…

On y trouve notamment le musée d’histoire de Catalogne, l’aquarium de Barcelone et le téléphérique/transbordeur qui amène jusqu’à l’ancien château de la colline de Montjuïc.


Afficher une carte plus grande

Lors d’une première visite, nous n’y fîmes malheureusement qu’une brève incursion en revenant du port olympique. Nous y avions réservé un restaurant grâce au site eltenedor.es (avec 50% de réduction !), que nous avons par ailleurs eu bien du mal à trouver ! Il se situait en fait directement sur la plage, pas mal la vue !

Le quartier est bordé d’un côté par un petit port et de l’autre par la plage avec sa promenade maritime (Passeig maritim). On y trouve aussi un parc avec un château d’eau de style moderniste.

Nous avons eu l’occasion d’y retourner par beau temps lors de notre dernier voyage, et de voir ce quartier de jour ! Ici pas de grands monuments mais un quartier à l’ambiance sympathique et finalement toujours populaire. Mais attention aux beaux jours, nous nous trouvons tout de même sur la plage la plus proche du centre, donc très fréquentée ! Heureusement en hiver, il n’y avait pas foule…

En s’éloignant du bord de mer, on découvre un marché couvert avec quelques bars à tapas, situé sur une place centrale. Dans les petites rues, on trouve des petits cafés bon marché, destinés à une clientèle locale et plus populaire, et non aux touristes. Nous en avons d’ailleurs profité pour faire une pause café !

Architecturalement parlant, le quartier est plutôt de « bric et de broc » avec quelques beaux immeubles modernistes et d’autres plus modernes (avec moins de charme). Espérons qu’il demeure tout de même préservé et non de plus en plus envahi par les touristes, car malheureusement cela en prend le chemin… Oui je sais, je suis aussi une touriste, hélas, je n’ai pas forcément de solution à apporter au problème du tourisme de masse dans cette ville (fort heureusement, plutôt saisonnier)

 

Le bord de mer de Poblenou et du port olympique

La vieille ville donnant entièrement sur le port, il faudra s’éloigner un peu pour atteindre les plus belles plages de Barcelone. Si les premières se trouvent donc dans le quartier de la Barceloneta, c’est celles du Poblenou qui offrent de plus belles étendues de sable et qui sont le moins bondées l’été (à ce qu’il parait, nous on n’a pas vérifié). Cette partie du front de mer fut ré-aménagée pour les JO de 1992 et totalement modernisée (un peu trop à notre goût).


Afficher une carte plus grande

Personnellement si se promener face à la mer est toujours agréable, je n’ai pas spécialement accroché au reste des aménagements… qui ressemblent plus selon moi à une ville américaine qu’à une ville méditerranéenne. Si les plages de sable sont plutôt larges et bordées par une promenade piétonne (le paradis des joggeurs et promeneurs de nos amis à quatre pattes !), on a ensuite une vue sur une route très large (je ne parle même pas de l’autoroute urbaine semi-enterrée) et des immeubles modernes pas forcément gracieux.

Nous n’y avons pas retrouvé le charme de Nice par exemple (même si cette ville est plus petite, il est vrai) ni de Valence si l’on doit comparer à un bord de mer moderne, ni même de Naples, pour une ville de taille plus ou moins comparable.

Cependant les plages sont bordées de petits restaurants sympas, et a priori pas forcément plus chers qu’ailleurs ni « attrape-touristes ».

Le jour où nous étions il faut avouer qu’on ne retrouvait pas le paysage méditerranéen, avec la purée de pois, on se serait plutôt cru en Bretagne ! Mais personnellement, je trouve que la vue offrait un certain charme… ça change, et ça décoiffe !

Nous avons ensuite rejoint le port olympique (toujours créé pour les JO de 1992) agréable marina de plaisance, cependant nous déplorons son côté plus « attrape-touristes » ou « boboïsé ». En effet, on n’y trouve que des restaurants de poissons, sans doute très bons, mais plutôt chers, ou des cafés hors de prix (un certain nombre de bars à chicha ou restaurants orientaux aussi), faute de mieux, nous avons donc fini dans un mini McDo ! (sans doute aménagé là pour les pauvres routards « sans dents » qui passeraient dans le coin, comme nous).

 

Découvrez le quartier du Poble sec et la colline de Montjuic

Pour revenir à la page principale de Barcelone, c’est ici

One Response to Le bord de mer de Barcelone : du vieux port à la Barceloneta

  1. olivier dit :

    C’est vrai que Barcelone est une très belle ville, extrêmement vivante. L’une de mes villes espagnoles que je préfère 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *