Le parc de la Tête d’Or à Lyon

Le parc de la Tête d’Or à Lyon constitue, avec ses 117 ha, le plus grand parc urbain de France et un des plus grands d’Europe ! Ouvert en 1857, on prend plaisir à arpenter ses allées vertes, flâner au bord de son grand lac, ou aller découvrir les animaux du parc zoologique, qui a la particularité d’être gratuit ! Suivez la souris pour une petite promenade dans un des plus beaux parcs de France !


Afficher une carte plus grande

 

Très fréquenté par les Lyonnais, j’ai la chance de connaitre ce parc depuis ma plus tendre enfance, quand j’allais rendre visite à mes grands-parents lors de mes années de jeune souris. Ceux-ci m’emmenaient bien sûr dans ce parc et son zoo, paradis des enfants, mais aussi des grands !

Le parc comporte plusieurs entrées, pour ma part, j’ai toujours utilisé la plus proche de la station de métro Masséna. Le parc n’est pas dans l’hyper-centre mais ne se situe pas loin, alors si vous passez à Lyon, ne le manquez pas !

117 hectares, vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais c’est grand !! Difficile d’en faire le tour rapidement, puis ce n’est pas le but, un parc, c’est fait pour flâner et faire son plein de chlorophylle ! Bien sûr au cours de mes nombreux séjours dans la capitale des Gaules j’ai eu l’occasion de l’arpenter plus ou moins de long en large mais plus jeune, je n’avais pas mon appareil photo, dommage !

La visite

J’ai toujours bien aimé ce parc, à l’anglaise, donc jalonné de pelouses, arbres, et différents espaces, le tout dans une ordonnance plutôt naturelle et paisible ! Le centre de Lyon étant très dense, on respire, ça fait du bien !

Vers l’entrée que j’aime emprunter, j’ai déjà pu admirer de jolies parterres de fleurs et la majestueuse serre ! Malheureusement lors de mon dernier passage, celui où j’avais mon appareil, il faisait bien trop chaud pour aller m’enfermer dans une serre, par ailleurs fermant trop tôt à mon goût ! Tant pis !

J’ai pu jeter un petit coup d’œil sur le jardin botanique, lui aussi fermant ses portes à 18 h (pas très pratique durant les journées caniculaires d’été).

Bien sûr, j’ai apprécié de pouvoir flâner dans les différents espaces, chercher l’ombre au pied des grands arbres, marcher au bord du lac (16 hectares quand même !). Les enfants apprécieront sans doute le petit train, comme moi à leur âge ! 😉

 

Le parc zoologique

D’une étendue d’environ 6 hectares (soit la taille de la ménagerie du jardin des Plantes à Paris…), il est gratuit pour tous, fait assez rare pour être mentionné ! Ah, je ne compte plus les heures passées à admirer mes copains animaux lors de ma vie de jeune souris ! C’est donc avec plaisir que j’y suis retournée lors de mon dernier passage en août 2016. Malheureusement, le parc zoologique ferme à 18 h 30 en cette période, ce qui a limité ma visite ! De plus, les animaux n’étaient pas tous visibles, préférant se protéger du soleil. Je les comprends, même pour moi, ça cognait dur !

Le parc fut ré-aménage en 2006 pour apporter plus d’espace aux animaux, et tant mieux ! Même si cela parait toujours trop petit pour des grands animaux qu’on aimerait mieux savoir en liberté… J’ai pu faire un petit coucou à mes copines girafes, au zèbre, au lion, et admirer de loin les éléphants (non, pas trop près, je risquerais de me faire écraser, on ne m’y trompera pas !)

 

La roseraie

En fait, il n’y en a pas qu’une, mais trois ! Et oui, rien que ça ! Mais je n’en ai vu qu’une, la roseraie de concours, où chaque année, comme son nom l’indique, se tient à un concours des plus belles roses !

J’aime vraiment les roses et me sens bien parmi elles, alors bien sûr j’étais contente, pour clore ma visite, de flâner au milieu de ces belles fleurs.

 

Voilà, j’espère que cette petite balade vous a plu et vous a donné envie de découvrir ce merveilleux parc. Pour ma part, je ne m’en lasse pas et espère le revoir lors d’un prochain passage à Lyon (enfin, selon la saison, hum). Ce serait tellement bien si toutes les villes disposaient d’un tel espace vert ! Une vrai chance pour les Lyonnais.

Revenir à la page principale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *