Que voir, que faire à Èze, village perché sur la côte d’Azur

vue le village d'EzeÈze est une petite commune de 2200 habitants de la moyenne corniche, située à seulement 11 km du centre de Nice et 9 km de Monaco.

Son nom forme un palindrome (avec seulement 7 autres communes en France).

Mais c’est surtout un des villages les plus célèbres de la côte d’Azur par son esthétique, son jardin exotique et surtout sa situation géographique !

En effet, on vient à Èze, village perché à 429 mètres de hauteur, pour sa magnifique vue panoramique sur la Riviera !

Que voir, que visiter, que faire à Èze, suivez la souris ! 😉




Plan de Èze village


Afficher une carte plus grande

Petite présentation d’Èze

plan de Èze villageÈze, village perché, se trouve en effet situé sur un piton rocheux à plus de 400 mètres de hauteur et domine directement la mer Méditerranée.

Le village offre une vue plongeante sur la péninsule de Saint-Jean-Cap-Ferrat et la baie des Anges !

La commune se divise en deux parties : Èze-village et Èze-sur-Mer (ou Èze-bord-de-mer). Ce quartier pavillonnaire plus récent se situe en contrebas, et comme son nom l’indique… au bord de mer ! 😉

Quand visiter Èze ?

Èze est un des villages perchés les plus accessibles. Il est ainsi devenu un des plus visités de la région.

Si l’été il est agréable de profiter de la relative fraîcheur des hauteurs et des ruelles médiévales, vous ne serez pas tout seuls ! Je vous suggère donc de plutôt visiter Èze à une autre saison…

Le printemps me semble la meilleure période. Le climat est encore doux, le jardin exotique sera agréable, et les ruelles fleuries.

Le début de l’automne peut également être agréable. En octobre et novembre, gare aux violents orages sur la côte d’Azur ! Quant à l’hiver, vous aurez l’avantage de visiter tranquillement, et de savourer cette impression de village « hors du temps ».

C’est cette saison peu habituelle que j’ai privilégiée. 😉

Comment aller à Èze




vue en contrebas de Èze village

parking au pied du village

Aller à Èze en voiture

En voiture, il suffit d’emprunter la moyenne corniche (ex-route nationale 7 ou M 6007) depuis le centre de Nice ou Monaco.

Où se garer pour visiter Èze

Se garer à Èze peut s’avérer difficile ! De par sa situation géographique, les places sont limitées, et en haute saison il est compliqué d’en trouver une !

Un parking est cependant à disposition à l’entrée de la vieille ville.

Le stationnement étant payant (7 jours/7 !), allez vous garer un peu plus loin ! Ou privilégiez le bus, assez pratique, si vous ne souhaitez pas encourager le racket touristique…

Aller à Èze en bus de Nice

En bus, il faut environ 30 minutes de parcours en empruntant la ligne 82 du réseau de Nice « Lignes d’Azur », direction Èze Plateau de la justice, au départ de Nice-Vauban (arrêt de tram), qui circule à la fréquence d’une fois par heure environ de 6 h 30 à 19 h 30.

Descendre à l’arrêt Èze-Village, situé immédiatement au pied du village perché.

Èze est également desservi par la ligne 112 (TAM), qui relie Nice-Vauban à Monaco, mais à une fréquence nettement plus faible. Le bus emprunte la moyenne corniche et offre de beaux panoramas. Horaires sur le site de lignes d’Azur.

Chemin de Nietzsche à ÈzeAller à Èze en train

Le train TER PACA dessert également la commune (ligne de Nice à Vintimille) mais attention ! La gare d’Èze-sur-Mer se situe à Èze-Plage, sur la basse corniche en bord de mer, le village perché est situé 400 m plus haut.

Le célèbre chemin de Nietzsche relie bien les deux en pleine nature. Mais à moins de faire volontairement cette belle balade (1 h 30 d’ascension ou 50 mn de descente), vous pourriez bien tenir des propos bien peu philosophiques en grimpant le sentier en pleine chaleur… 😉

Sinon, le bus 83 relie la plage au village et au col d’Èze, mais il ne circule qu’environ une fois par heure de 9 h à 18 h…

Que voir à Èze village ?

Les ruelles d’Èze

un chat à ÈzeLe village perché constitue en lui-même le but de la balade ! Il offre un dédale de passages fleuris et de ruelles médiévales bordées d’ateliers d’artistes, de galeries d’art, de restaurants… et de boutiques de souvenirs.

On y pénètre par une double porte fortifiée avec chemin de ronde datant du XIVe siècle.

Prenez le temps de vous « perdre » (ce n’est pas bien grand, vous retrouverez vite votre chemin !) et de savourer la balade.

En hiver, Mr Souris et moi étions seuls (sauf si on compte les vilains chats, grr), et je dois avouer que j’ai trouvé cela reposant. C’est tellement mignon !

une ruelle à Eze

Èze village

porche à Èze

ruelle médiévale d'Èze village

On retrouve dans le village médiéval d’Èze quelques « maisons-châteaux » :

  • Maison dite Château de Aiguetta
  • Château Lou Seuil ou Château Balsan
  • Maison dite Château Eza

Les églises à voir à Èze

Il faut également visiter l’église Notre-Dame-de-l’Assomption (décor baroque et peintures en trompe l’œil). La chapelle des pénitents blancs du XIVe siècle est le plus ancien édifice du village.

chapelle des Pénitents blancs à Èze village

chapelle des Pénitents blancs

Le jardin exotique d’Èze

Èze est connu pour son jardin exotique, situé tout en haut du village, à l’emplacement des anciens remparts.

Il offre des centaines de plantes grasses provenant, pour une large part, d’Amérique du sud (cactus, aloès, euphorbes, agaves…). Mais le jardin est également agrémenté de figures féminines, sculptures de Jean-Philippe Richard.

jardin d'exotique d'Èze

jardin exotique à Èze

Au sommet du piton rocheux, se dressent les ruines du château médiéval d’Èze, détruit en 1706.

ruine du château médiéval d'Èze

La vue panoramique

vue sur la côte d'Azur depuis Èze villageLes ruines du château d’Èze offrent un inoubliable point de vue panoramique (table d’orientation) sur toute la côte d’Azur… On aperçoit même la Corse certains matins très dégagés !

Mais le panorama a son prix, pas du tout symbolique : 6 € l’entrée du jardin !

L’hiver, le tarif est réduit à 4 € mais de nombreux cactus sont protégés par des bâches.

En dehors, dans le reste du village d’Èze, les vues sur le littoral sont bien plus limitées.

En haute saison, privilégiez absolument une visite dès l’ouverture le matin ou en fin d’après-midi. Cela vous permettra d’éviter tant la foule que la forte chaleur. Et choisissez surtout un jour où le ciel est dégagé (certes, pas difficile dans le coin !).

Enfin si vous êtes à mobilité réduite, ce lieu ne vous sera malheureusement pas accessible vu la configuration des lieux (sentier rocailleux en pente).

Toutes les informations sur le site officiel.

une vue sur le village d'Eze

jardin exotique à Èze

jardin exotique à Èze

Ceux qui apprécient les jardins exotiques visiteront également (ou plutôt ?) celui de Monaco, plus grand et plus riche en variétés. Il n’offre pas exactement le même point de vue sur la côte d’Azur. Mais la haute corniche dominant la Riviera offre, elle, de magnifiques vues, dont celle du village d’Èze sur fond de grande bleue… gratuitement.

En bord de mer, le long de la basse corniche, les villas Belle époque noyées dans la verdure dominent la plage d’Èze.

Les parfumeries à Èze

Au pied du village d’Èze, les parfumeries Galimard et Fragonard fabriquent ici des savons.

La visite est gratuite et se déroule tous les jours de l’année. Elle dure une vingtaine de minutes et s’achève… dans la boutique. Mais c’est instructif et même si la tentation est là, personne ne vous oblige à acheter. 😉

parfumerie à Èze village

Le chemin de Nietzsche et le bord de mer de Èze

plaque émaillé du chemin de Nietzsche à ÈzeLe chemin de Nietzsche relie le village médiéval et le bord de mer.

D’une longueur de 1200 m, comme dit plus haut, il faut donc en moyenne 45 à 50 minutes pour le descendre et 1h30 pour la grimpette !

C’est là que le célèbre philosophe aimait marcher pour trouver son inspiration et se remonter le moral.

Je le comprends, j’aime également beaucoup marcher (en méditant à mes voyages et à mon blog, hum). Mais une telle montée, ça me fait quand même mal aux pattes !

En contrebas, la plage s’offre à vous (avis aux amateurs aux beaux jours…) ainsi qu’une végétation luxuriante.

Avis de la souris sur Èze village

village perché d'ÈzeJ’ai trouvé le village d’Èze très mignon ! Et j’ai apprécié de déambuler dans ses ruelles et flâner dans son jardin exotique. Cependant, je vois avouer que ce ne fut pas mon village perché préféré aux alentours de Nice.

Il est surtout pratique de visiter Èze car le village se situe à proximité de Nice et se trouve desservi par les transports en commun (ce dont j’ai profité).

Si vous disposez d’une voiture, n’hésitez pas à découvrir d’autres jolis villages de l’arrière-pays niçois ! Ils sont bien plus authentiques car encore largement habités par de vrais habitants et méconnus des touristes ! Ils sont par conséquent moins envahis, tels que Peillon, Gorbio ou Sainte-Agnès.

La haute corniche (D 2564), dominant le village, offre des vues équivalentes ou plus étendues sur le littoral que celle du jardin exotique… Voilà, c’est dit. 😉

Enfin petite anecdote : saviez-vous que l’acteur et humoriste Francis Blanche était enterré ici ? Ses trois enfants y habitent encore ! 😉

Que voir aux alentours de Èze

Èze se situe bien sûr près de Nice, que vous ne manquerez sans doute pas de visiter ! 🙂

Mais découvrez également Saint-Jean-Cap-Ferrat et la superbe villa Ephrussi de Rotschild ! Et à côté, Beaulieu-sur-mer et la villa Kérylos, de style grec.

Au bord de mer, ne manquez la jolie Villefranche-sur-Mer et sa rade.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *