Que voir, que faire à Antibes

AntibesQue voir, que faire et visiter à Antibes en un jour ou une demi-journée ?

La jolie ville d’Antibes est située à une vingtaine de kilomètres de Nice sur la Côte d’Azur et à une dizaine de kilomètres de Cannes.

Avec ses 72.000 habitants, il s’agit de la troisième ville du département, et également une des plus touristiques !

Avec sa magnifique ville close, son port, son sentier littoral de Tire-Poil, il s’agit clairement d’un « incontournable » lors d’un séjour sur la Côte.

Suivez la souris pour découvrir ce petit bout de Provence à quelques encablures de Nice ! 😉





Plan d’Antibes

 

Afficher une carte plus grande

Comment aller à Antibes depuis Nice




Aller à Antibes en train

Gare d'Antibes

®Aimelaime sur Wikipedia

Il est très simple de se rendre à Antibes en train !

La ville est desservie par la ligne de Mandelieu à Vintimille du TER PACA, en 15 ou 30 minutes selon s’il est direct ou omnibus, depuis la gare de Nice-ville.

Départ toutes les 30 minutes environ (selon la tranche horaire), mais les horaires ne sont pas cadencés.

Vous pouvez prendre un train direct en direction de Marseille (moins fréquents) ou bien un TER omnibus. 

La gare d’Antibes se situe assez près de la vieille ville et du port, ce qui en fait un moyen très pratique pour visiter la ville !

Comptez environ 10€ AR, soit moyennement avantageux si vous voyagez à plusieurs cependant.

Découvrez les horaires et les tarifs sur le site du TER PACA

Aller à Antibes en bus

De Nice à Antibes, vous pouvez emprunter la ligne 200 du réseau ZOU, avec un bus toutes les 15 minutes.

Se rendre à Antibes en bus est probablement le moyen le plus économique, avec un trajet à 1,5€ (1€ avec la carte ZOU à 10 trajets). En revanche c’est également plus long ! Comptez environ 55 minutes de trajet

Le départ s’effectue depuis l’arrêt de tram T2 au Parc Phoenix, c’est-à-dire pas dans le centre de Nice.

Horaires et infos sur le site officiel

Aller à Antibes en voiture

Si vous êtes véhiculés et plusieurs, c’est encore le plus simple et « rentable ». Vous pouvez soit emprunter l’autoroute A8 (payante) soit la route du bord de mer (en longeant Saint-Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer, Villeneuve-Loubet).

Le temps de trajet dépendra bien sûr de l’heure et de la circulation ! Entre 30 et 45 minutes selon votre point de départ.

Où se garer pour visiter Antibes

Différents parkings gratuits permettent de se garer à l’entrée de la ville, au niveau du Fort Carré et du port Vauban. Comptez dix minutes à pied pour rejoindre la vieille ville d’Antibes.

Il existe bien sûr des parkings payants dans le centre.

D’autres parkings permettent de visiter le cap d’Antibes, gratuits sauf l’été !

Petite présentation touristique d’Antibes

vue aérienne d'Antibes

La vieille ville d’Antibes et le port Vauban

La vieille ville est située au nord du cap d’Antibes, face à Nice, et derrière le port Vauban, un des plus grands de la Côte !

Elle constitue le principal intérêt de la ville, avec ses jolies places typiquement provençales et ses ruelles fleuries (en saison).

Le port Vauban et le Fort Carré qui le domine sont les deux autres point d’intérêts touristiques.

Au-delà de la vieille ville, le cap d’Antibes offre de jolies villas, des plages, un sentier littoral (Tire-Poil) et de jolis points de vue !

Encore au-delà, la station balnéaire de Juan-les-Pins attire pour sa plage, mais son côté très bétonné ne fut pas vraiment à mon goût !

Le site de Marineland se situe également sur la commune d’Antibes.

En outre, la ville propose quelques petits musées, comme le musée Picasso, le musée archéologique et le musée Peynet du dessin humoristique.

Visite d’Antibes : mon top 10

Pour résumer, voici les points essentiels à voir à Antibes :

  1. Le vieil Antibes
  2. Le sentier littoral de Tire-Poil sur le cap d’Antibes
  3. La Promenade de l’Amiral de Grasse en bord de mer, le long de la vieille ville
  4. Le port Vauban
  5. Le Fort Carré et sa vue
  6. Le musée Picasso
  7. La vue depuis le phare de la Garaoupe sur le cap d’Antibes
  8. Le jardin botanique de la villa Thuret
  9. Les plages de Juan-les-Pins
  10. Le parc aquatique de Marineland

Le vieil Antibes

Plan du vieil Antibes et du port Vauban

 

Afficher une carte plus grande

Le Fort Carré

Fort Carré d'AntibesLe port Vauban est dominé par ce fort militaire du 16e siècle, édifié sur un rocher à 26m au-dessus de la mer. Visible depuis le port, on ne peut pas le rater !

Avant le rattachement du comté de Nice à la France, Antibes se situait proche de la frontière du royaume de France (délimité par le fleuve Var) et constituait donc un point stratégique ! Ce fort avait donc une visée d’observation et défense.

Il abrita par la suite une école militaire.

De nos jours, il se visite, abrite des expositions temporaires et permet surtout de jouir de la vue sur le port et la vieille ville d’Antibes !

Plus d’infos sur le site officiel.

Le port Vauban

antibes port VaubanNiché naturellement dans l’anse Saint-Roch, le port Vauban est un des plus grands ports de plaisance de la Côte d’Azur, avec pas moins de 1656 places d’amarrage réparties sur 25 hectares !

C’est mon copain qui était content, il aime admirer les bateaux ! (ne porte-t-il pas une marinière ?).

La plus grande partie du port est cependant moderne, et permet surtout d’admirer la vue sur le Fort Carré !

Devant les remparts de la vieille ville, nous débarquons sur le Pré des pêcheurs, vaste esplanade non abritée (ça cogne en été !) où trône une grande roue pendant une bonne partie de l’année. C’est là que se trouvent différentes portes d’entrée vers la vieille ville d’Antibes, notamment la porte marine.

antibes pré des pêcheurs

porte donnant sur le port d'antibes

Il est possible de grimper sur les anciens remparts pour profiter de la vue panoramique sur le port ! (voir aussi la photo plus haut).

remparts du port d'antibes

De l’autre côté, c’est le bastion Saint Jaume et son « Nomade« , sculpture contemporaine de Jaume Plensa, enfant du pays à qui l’ont doit également les œuvres de la place Masséna de Nice.

antibes le nomade

La plage de la Gravette

Collée au port, la plage de la Gravette est la plus proche du centre d’Antibes. Bon, ce n’est pas très grand, mais au moins c’est du sable, contrairement à Nice ! Dommage, il faisait un peu frisquet ce jour là, je n’ai pas trempé mes pattes dans l’eau, pourtant si bleue !

En ce belle journée d’avril, c’était plutôt tranquille, mais attention en saison, il y a du monde !

plage de la gravette à antibes

La promenade de l’Amiral de Grasse

Avant de pénétrer dans la vieille ville d’Antibes, continuons le tour des anciens remparts ! La Promenade de l’Amiral de Grasse longe donc le vieil Antibes et le bord de mer, pour une agréable promenade, comme son nom l’indique !

promenade Amiral de Grasse à Antibes

Attention par contre, en cas de vent d’est, ça décoiffe (certes, une souris n’a pas de cheveux) et ça refroidit le museau, hum.

Tout le long, nous avons profité de la vue sur la mer, une partie du cap d’Antibes et sur le tour des anciens remparts.

promenade Amiral de Grasse à Antibes

promenade Amiral de Grasse à Antibes

vue sur le cap d'Antibes

Sur le parcours, nous n’avons pas manqué l’ancien château Grimaldi, abritant désormais le musée Picasso.

chateau grimaldi d'Antibes côté mer

le château Grimaldi côté mer

château grimaldi/musée Picasso d'Antibes côté ville

le château Grimaldi côté ville

Arrivés au bout, la terrasse du musée archéologique (situé en contrebas) offre une très jolie vision de la vieille ville d’Antibes !

promenade Amiral de Grasse à Antibes

Un Picasso pour la route ! Les fans apprécieront !

tableau de picasso à Antibes

Un micro jardin pour le repos, si vous pattes vous fatiguent déjà (nous ça allait !), c’est plutôt mignon !

jardin du bord de mer à Antibes

Plus loin, c’est une promenade plus moderne et la plage du Ponteil, pour les fans de la baignade ! Nous nous sommes arrêtés là afin de pénétrer ensuite dans la vieille ville.

plage du Ponteil à Antibes

La vieille ville d’Antibes

rue du bateau à AntibesEt c’est parti pour la découverte du vieil Antibes, principal intérêt de la ville selon moi.

Ici, nous avons apprécié nous perdre dans ce dédale de ruelles globalement fleuries, ces placettes, et son ambiance et couleurs typiquement provençales comme j’aime tant (je suis provençale de naissance).

Tout invite à la flânerie et à la détente.

Il est vrai que nous y étions en période de « confinement » et que tout était donc très calme ! Ambiance donc très différente de la pleine saison touristique. Petit bémol, les magasins fermés…

Les ruelles du vieil Antibes

Arrivés au bout de la Promenade de l’Amiral de Grasse nous sommes donc revenus vers la vieille ville en découvrant d’abord des ruelles plus résidentielles, le quartier le plus commerçant se situant plutôt côté nord, vers le port.

On se serait vraiment cru dans un grand village provençal, plein de charme !

rue du vieil antibes

rue du vieil antibes

rue du vieil antibes

Oh, une maisonnette aux coquillages !

rue du vieil antibes

Nous découvrons des ruelles très résidentielles et des rues plus commerçantes.

rue du vieil antibes

En remontant, nous avons découvert le vieux lavoir, très typique et tout mignon ! De là, remontez l’escalier (mignon également).

lavoir à Antibes

escalier vieil antibes

Le cours Masséna et le marché provençal

Nous voilà débarqués sur le cours Masséna, tout en longueur, où trône le marché provençal de la ville. Hélas, en cette période et à cette heure-ci, tout était vide, mais je vous invite bien sûr à y passer à un moment plus propice pour découvrir les délicieux produits du pays !

cours Masséna à Antibes

marché provençal à Antibes

marché provençal et rue du vieil Antibes

vieille ville d'Antibes vers le cours Masséna

Le cours se situe légèrement en contrebas d’une petite colline où se déploient les plus anciennes rues de la ville. On y voit également l’hôtel de ville d’Antibes mais surtout les vieilles tours, abritant aujourd’hui un petit musée. C’est mignon là encore !

hôtel de ville d'Antibes

hôtel de ville d’Antibes

tours du veil Antibes

Les tours

 

L’ancienne cathédrale Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception d’Antibes

cathédrale d'Antibes

Remontons donc derrière la mairie pour aller découvrir l’ancienne cathédrale, principale église d’Antibes.

Elle se situe juste en contrebas du musée Picasso (voir plus haut), collée aux anciens remparts.

Reconstruite en 1125 après sa destruction par les Sarrasins, elle fut cathédrale jusqu’en 1236.

Elle subit de nombreux remaniements par la suite, comme bon nombre d’église ! Si sa façade est de style baroque, elle fut modifiée au 19e siècle.

cathédrale d'Antibes

cathédrale d'Antibes

L’intérieur lui, comporte encore des éléments de l’époque romane et demeure très sobre. On peut y voir des sculptures dorées, un gisant en bois du 16e siècle, et surtout le retable Notre-Dame-du-Rosaire, peint en 1515 par Louis Bréa.

intérieur de la cathédrale d'Antibes intérieur de la cathédrale d'Antibes retable de Bréa de la cathédrale d'Antibes

La place Nationale

Non loin de là, nous découvrons cette assez grande place, là encore typiquement provençale ! Elle est bordée par la rue de la République, principale artère commerçante de la ville d’Antibes.

place nationale à Antibes

On y trouve donc des boutiques, et des bars ou restaurants qui normalement déploient leurs terrasses sur la place, hum. On va dire qu’on y était tranquille.

Ouf, une boulangerie était ouverte et des bancs nous ont permis de profiter de l’ambiance paisible et de la beauté des lieux !

Sympa ce petit kiosque non ? 😉

kiosque de la place nationale à Antibes

Dommage que ce glacier soit fermé, mais au moins nous avons pu admirer la peinture sur le rideau de fer !

rideau de fer à Antibes

A l’angle de la place et de la rue Georges Clemenceau, j’ai bien aimé cette placette avec sa fontaine et sa colonne. Là encore, très typique !

rue du vieil antibes

Place des Martyrs de la Résistance

Dans le prolongement de la place Nationale et de la rue de la République, nous débouchons sur cette place également commerçante. Récemment offerte, elle offre un côté moderne mais un autre plus ancien, ouf !

Les jardins en son centre offrent un joli écrin de verdure !

antibes place des martyrs

Les musées d’Antibes

Avec un peu de temps, (et quand ils sont ouverts…) vous pouvez découvrir les quelques musées de la ville, tous situés dans le vieil Antibes.

musée Peynet d'Antibes

musée Peynet

  • Le petit musée archéologique situé au bout de la Promenade retrace l’histoire antique d’Antibes, ville grecque puis romaine, et propose une collection d’amphores.

musée archéologique d'antibes

  • Vous pouvez également découvrir le musée de la carte postalesitué légèrement en dehors de la vieille ville et à deux pas de la gare.
  • Le musée de l’école, ouvert seulement le week-end, recrée l’ambiance d’une salle de classe à l’ancienne.

Le cap d’Antibes

Avec un peu plus de temps (et plus pratique si vous êtes véhiculés), n’hésitez pas à parcourir le cap d’Antibes !

Vous y découvrirez bien sûr quelques plages mais également le sentier littoral du Tire-Poil sur une partie, ainsi que le phare de la Garoupe et le jardin de la villa Thuret. 

C’est là que sa « cachent » de somptueuses villas (on y trouve bien la « plage des milliardaires » !) mais aussi de jolis paysages !

vue aérienne du cap d'Antibes

vue aérienne du cap d’Antibes

Le sentier littoral de Tire-Poil

Et oui, ça décoiffe au vent, ça tire les poils ! Si le sentier littoral piéton à proprement parler ne fait pas tout le tour du cap, il permet tout de même 2h de balade !

De quoi passer un bon moment entre vagues et rochers !

Le sentier de Tire-Poil débute au niveau de la plage de la Garoupe et se prolonge jusqu’à la baie des Millionnaires, après la villa Eilen Roc (qui se visite les mercredi et samedi).

sentier de tire-poil à Antibes

plage de la Garoupe et début du sentier de Tire-Poil

sentier de tire-poil à Antibes

vue depuis le début du sentier

sentier de tire-poil à Antibes

début du sentier de Tire-Poil

Pour ma part, je suis allée un peu au-delà du cap Gros, et j’ai vraiment trouvé cela superbe !

La première partie du sentier Tire-Poil est assez large et débouche sur de magnifiques criques, avant de se rétrécir, hélas !

crique de la Garoupe

 

sentier de tire-poil à Antibes

En plus de la mer et de l’air iodé, profitez de la superbe vue sur la baie des Anges qui s’offre à vous ! Sympa en amoureux, non ? 😉

sentier de tire-poil à Antibes

De tous les côtés, la vue est tout simplement sublime, loin du béton de la ville, on respire !

sentier de tire-poil à Antibes

 

Hélas, si le vue est verdoyante, ne vous méprenez pas ! Le sentier est délimité par des propriétés privées et ce sont leurs jardins que nous voyons. Beau, certes, mais ne pensez même pas à y mettre vos pattes !

Il faudra vous contenter des quelques mètres rendus obligatoire par la loi littorale (et pas toujours respecté partout…)

Nous avons poursuivi sur la partie la plus escarpée et étroite, avant de revenir sur nos pas. En effet, il faut bien penser à retourner à sa voiture, le sentier ne permet pas d’effectuer une boucle !

sentier de tire-poil à Antibes

Attention, sur certains tronçons, vu le peu de place, on est vite serrés les week-ends ! Venez donc plutôt en semaine, conseil de souris !

Plage de la pointe ouest et sa vue

Au niveau du célèbre hôtel Eden Roc et de la batterie du Graillon se trouve un petit parking et un accès au bord de mer.

plage ouest cap d'antibes plage ouest cap d'antibes

Outre le paysage, on y admire la vue sur la baie de Juan les Pins, l’île Sainte-Marguerite et une partie de Cannes. Hélas, on ne voit pas la célèbre Croisette, cachée par la montagne !

vue juan les pins vue juan les pins

île sainte Marguerite

île sainte Marguerite

cap antibes ouest

La vue depuis le phare de la Garoupe

Le phare de la Garoupe domine le cap au-dessus du petit bois du même nom.

Il donne sur une place accessible par la route et possédant un parking.

phare de la Garoupe à Antibes

S’il ne se visite pas, le site offre une vue superbe sur le cap, la vieille ville, et la baie des Anges et même au-delà !

vue depuis le phare de la garoupe

vue sur antibes depuis le phare de la Garoupe vue sur antibes depuis le phare de la Garoupe

La bai des Anges, entre mer et montage, s’étend d’Antibes jusqu’au cap de Nice.

vue sur la baie des Anges

Se détachant du paysage, le « Marina Baie des Anges » offre un exemple typique des constructions modernes des années 1970…

le Marina baie des Anges

De l’autre côté, nous admirons les belles villas du cap !

vue sur antibes depuis le phare de la Garoupe

Une table d’orientation vous guidera pour découvrir le nom des différents lieux qui se déploient devant vous.

Le bois de la Garoupe

D’une surface de 9 hectares, le bois de la Garoupe constitue le plus grand espace vert de la commune d’Antibes, et le seul espace boisé préservé du cap (et oui, c’était plus rentable de construire villas et hôtels de luxe !).

bois de la garoupe à Antibes bois de la garoupe à Antibes

Les amoureux de la nature trouveront donc leur bonheur !

Le « chemin du calvaire » le traverse pour atteindre Notre-Dame-de-la-Garoupe, remplie d’ex-voto. Elle est hélas rarement ouverte. Elle se situe tout près du phare.

notre dame de la garoupe

Le jardin botanique de la villa Thuret

Moins connu, le jardin botanique de la villa Thuret se situe sur une petite rue du cap et offre un véritable have de paix et de fraîcheur !

jardin botanique de la villa Thuret à Antibes

Crée en 1857, il est géré depuis 1964 par l’INRAE. Plus qu’un simple jardin, il servit à l’introduction et acclimatation d’espèces exotiques. En effet, le climat de la Côte d’Azur se prête bien à l’exportation de diverses plantes, tel que… le palmier !

jardin botanique de la villa Thuret à Antibes

Il s’agit également d’un arboretum, et on y retrouve par exemple de très beaux pins-parasol ou eucalyptus. 

jardin botanique de la villa Thuret à Antibes jardin botanique de la villa Thuret à Antibes

jardin botanique de la villa Thuret à Antibes

jardin botanique de la villa Thuret à Antibes

jardin botanique de la villa Thuret à Antibes

Quelques fleurs jalonnent le parcours.

jardin botanique de la villa Thuret à Antibes

S’il n’est pas très grand (3 hectares) il n’en demeure pas moins agréable et je ne peux que le recommander ! J’y ai passé un très bon moment, à l’écart de la foule.

Le jardin est ouvert au public en semaine, de 8h à 18h l’été et de 8h30 à 17h30 l’hiver. L’entrée est gratuite.

Infos sur le site officiel de l’INRAE

Les plages de Juan les Pins

Juan les PinsAu-delà du cap d’Antibes, avant Cannes, se trouve la station balnéaire de Juan-les-Pins.

Si elle offre de belles plages qui raviront les amateurs, son intérêt patrimonial est quasi nul !

Il s’agit en effet d’un quartier typique des années 1960-70 donc très bétonné et sans charme. O

n peut se balader dans son petit jardin de la pinède, peu étendu mais sympa pour voir un peu de verdure.

Ce quartier est directement desservi par la gare de Juan-les-Pins.

Marineland

Antibes est également connu pour abriter le parc aquatique de Marineland. Idéal pour les sorties en famille ! Je l’avais visité il y a bien des années lorsque j’étais encore une jeune souris accompagnée de ses parents. J’en garde un plutôt bon souvenir, même si ça commence à dater (et oui, les souris aussi vieillissent !)

Quant à la polémique actuelle sur le parc, je vous laisse libre de juger…

Plus d’infos sur le site officiel.

Avis de la souris sur Antibes

Pour conclure, je dirais que j’ai vraiment apprécié de découvrir cette jolie ville d’Antibes, au patrimoine historique préservé ! J’ai eu l’impression de me promener dans un gros village typique de sud de la France, et j’ai trouvé cela tout mignon. 

Gros coup de coeur pour le sentier Tire-Poil du cap d’Antibes, avec ses paysages à tomber !

Une agréable escapade hors de Nice, et une jolie découverte.

Je ne peux que recommander cette excursion lors d’un passage sur la Côte d’Azur. Antibes fait selon moi partie des « incontournables » à découvrir aux alentours de Nice. 

Bien sûr, pour éviter les hordes de touristes, il vaut mieux éviter d’y aller en plein été !

Préparez votre séjour à Nice et la Côte d’Azur

Découvrez plus en détail le Vieux Nice

Non loin de là, découvrez le magnifique village de Saint-Paul-de-Vence

ou le village perché d’Eze

Promenez-vous de l’autre côté de Nice, à Villefranche-sur-mer  

Ou découvrez Menton.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *