Lisbonne

Lisbonne, en portugais Lisboa, est la capitale et plus grande ville du Portugal, avec 545.000 habitants et près de 3 millions dans l’agglomération (soit près d’un tiers de la population du pays). Elle se situe sur la rive droite de l’estuaire du Tage (qui se jette un peu plus loin dans l’Océan Atlantique), la « mer de paille » et véritable mer intérieure par sa taille. Tout comme Rome, elle est fondée sur 7 collines. La ville fut en grande partie détruite en 1755 par un terrible tremblement de terre.


Afficher une carte plus grande

 

photo 1Lisbonne était une capitale qui nous attirait pour son côté pittoresque, ses monuments, son ambiance agréable et légère (véritable « dolce vita » à la portugaise), son climat doux.

Nous avons opté pour une visite fin mai, grâce à la compagnie Easy jet. Ryanair propose aussi des AR depuis Paris-Beauvais, de même que Transavia depuis Orly. On trouve des logements à bon prix sur des sites comme Airbnb ou Homelidays (nous avions trouvé un petit F2 à 200 €/semaine non loin du centre et du métro et au calme).

Conseil pratique

L’aéroport de Lisbonne est pour le moment situé à environ 7 km du centre (il est prévu d’en construire un autre à 40 km de là… on n’est pas pressé !), et dispose de deux terminaux reliés par une navette bus. Pour se rendre dans le centre on peut prendre le métro (ligne rouge). Les taxis ne sont pas très chers non plus (il nous en a coûté 10€ jusqu’à notre appartement) mais le prix varie selon la destination (pas de tarif fixe).

En ville, en plus de ses pieds, on peut utiliser le métro (pour se rendre au Parc des Nations ou dans certains musées par ex, le métro n’étant pas très utile en plein centre) ou bien les différentes lignes de tramways, mais aussi les funiculaires et l’ascenseur de Santa Justa (plus d’explications dans un article dédié). Il existe deux cartes de transport rechargeables, avec des tarifs unitaires ou à la journée, cependant on doit avouer que nous n’avons pas compris grand-chose à la tarification…

Lisbonne vue du cielGlobalement, Lisbonne n’est pas une ville chère, surtout pour une capitale ! C’est donc un « bon plan » pour les souris « sans dents ». On se croirait plus dans une grande ville de province que dans une capitale, le centre étant resté très pittoresque et dépourvus de grands axes à bagnoles. On y trouve des endroits calmes et reposants, avec de magnifiques points de vue, parfait pour siroter une bonne boisson à prix décent ! Les quartiers extérieurs et plus modernes sont en revanche moins sympathiques avec leurs bâtiments à l’esthétique douteuse et de larges avenues. Et ne parlons même pas de la plupart des banlieues…

Le centre de Lisbonne se compose de plusieurs quartiers, répartis sur différentes collines : l’Alfama, le plus vieux quartier de la ville, préservé malgré le tremblement de terre de 1755, la Baixa (la ville basse, reconstruite dans un style assez sévère et homogène par le Marquis de Pombal) centre commerçant mais finalement pas si animé que ça, le Bairro Alto, sur une colline face à celle de l’Alfama et centre de la vie nocturne, le Chiado, lui aussi commerçant, entre la Baixa et le Bairro Alto. Viennent ensuite les quartiers d’Estrela, Graça… Mais pour les touristes celui de Belém est le plus intéressant, avec plusieurs musées et monuments. Plus moderne, le Parc des Nations a accueilli l’Exposition Universelle de 1998 et fut reconverti en un quartier de bureaux, logements, avec un grand centre commercial.

Découvrez mes articles sur Lisbonne

Les quartiers de la Baixa et de Lavra

L’Alfama et Graça

Le Chiado et le Bairro Alto

Balade le long du Tage jusqu’au quartier de Belém

Le parc des nations

Le parc Eduardo VII

Les transports à Lisbonne

Mais aussi, aux alentours

Le palais royal de Queluz

Nous noterons tout de même que le centre de Lisbonne surprend aux premiers abords par son aspect dégradé et ses nombreux bâtiments murés ou laissés à l’abandon. En effet, suite à une loi de Salazar après guerre, les loyers du centre furent bloqués, ce qui ne motiva pas les propriétaires à investir. Ces derniers laissèrent les immeubles se dégrader et le centre perdit environ 300.000 habitants ! (Qui préférèrent se loger dans les banlieues plus modernes et confortables, mais franchement immondes…). Aujourd’hui le centre commence à être réhabilité mais il faudra encore du temps pour qu’il retrouve un aspect « normal ». Dommage, car l’architecture typiquement portugaise reste unique en Europe, et on apprécie les azulejos, ces petits carreaux de faïence qui décorent les façades (bien sûr, certains trouveront que les motifs sont « vieillots », vu la mode actuelle).

Lisbonne nous a charmé par ses magnifiques points de vue, son aspect pittoresque, ses prix doux (ça compte), ses promenades sur le Tage, ses musées, ses transports typiques !

Lisbonne vue du ciel

Que voir/Que faire

– Visiter l’Alfama et ses ruelles étroites, et son Château Saint-Georges (pour la vue surtout)

– Se balader dans le Bairro Alto de jour comme de nuit pour se rendre compte de la différence d’animation !

– Flâner dans la Baixa et sa belle Praça do Comercio et avenue da Liberdade (Champs-Elysées locaux)

– Se rendre dans le quartier de Belém pour visiter le cloître du monastère des Hiéronymites, la célèbre Tour de Belém, le musée des carrosses, admirer le Monument des découvertes et déguster  d’excellentes pasteis de nata dans la pâtisserie mythique du quartier.

– Se balader le long du Tage, à pied et pourquoi pas en bateau !

– Se balader dans le parc Eduardo VII et visiter ses belles serres.

– Visiter ses nombreux musées (au choix : musée d’Orient, musée d’art ancien d’Ajuda, musée des Azulejos, musée des arts décoratifs, musée Calouste Gulbenkian, le plus grand de la ville, musée do Carris (transports), etc)

– Admirer la vue sur ses nombreux miradores, dans les quartiers de Lavra, Alfama, Bairro Alto.

– S’arrêter pour une pause goûter dans les nombreux salons de thé de la ville.

– Écouter du fado dans le quartier de l’Alfama : évitez le Bairro Alto, trop animé et donc bruyant en soirée, dans l’Alfama, on peut écouter du fado dans de nombreux restaurants – avec les prix qui grimpent en conséquence – ou… gratuitement en profitant du chant chaque soir à l’extérieur d’un des restaurants, en s’asseyant sur un banc public du largo São Rafael ! (ou à la terrasse du bar Medrosa d’Alfama, pas cher et situé en face, on dit merci à Miranda pour le bon plan) :-p

– Et bien sûr, emprunter le fameux tram 28 (tram historique) qui parcourt le « centre », ainsi que les différents funiculaires qui relient la Baixa aux quartiers de Lavra et du Bairro Alto.

– Se rendre au parc des nations, ancien site de l’Exposition Universelle de 1998 et nouveau quartier moderne

Aux alentours

– On peut visiter la ville de Sintra et ses palais (palais Nationale et surtout Palais de Pena, digne des châteaux de Bavière),

– Cascais et Estoril (villes balnéaires).

– Le palais baroque de Queluz.

3 Responses to Lisbonne

  1. Wordmacadam dit :

    Salut la Souris
    On va prendre des notes…. Bien ton Blog.
    Il manque un plan des bus, tram et métro (je rigole)
    C’est déjà bien ce que tu as fait.
    On a pas visité Lisbonne trop chaud, trop de monde. On y va en mai.

    Si tu retournes à Sintra il faut faire « le palais de la Regaleira ». Superbe villa et jardin avec des labyrinthes et grottes de style rococo portugais.
    Bien voyageusement CH.

  2. bruno dit :

    salut souris sympa ton blog je vais a Lisbonne en septembre et je vais m en servir pour mon séjour pour des sans dent comme nous il nous sera très utile………….comment aller de Lisbonne a Estoril et Sintra ??? a bientôt Bruno

  3. Miranda dit :

    Merci ! Pour te répondre, le train est la solution la plus simple, la plus rapide et la plus économique.
    Pour aller à Sintra, il faut se rendre à la (très belle) gare de Rossio et parcourir la ligne de Sintra jusqu’au terminus. Compter un train au quart-d’heure et 30 à 40 mn de trajet. Si besoin, le bus touristique 434 mène ensuite rapidement vers les points d’intérêt.
    Pour Estoril, départ à la gare Cais do Sodré en direction de Cascais, ville qui mérite également une visite. Compter un train toutes les 20 mn et 25 à 35 mn de trajet.
    Bon séjour à Lisbonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *