vue piazza castello depuis palazzo madama
Italie Piémont

Que visiter, que faire à Turin en 1 jour

Comment visiter Turin en 1 jour ? Que visiter, que faire à Turin en une journée ? 🙂

Turin, capitale du Piémont et 4e ville d’Italie par sa population, se situe aux portes de la France, mais n’est pas si connue !

Si vous passez par là et que désirez visiter Turin en 1 jour, cet article est pour vous ! Je vous propose un itinéraire cohérent pour visiter Turin à pied sur une journée !

Suivez le guide de Turin en 1 jour de la souris ! 😉

Plan de Turin


Afficher une carte plus grande

Informations pratiques pour visiter Turin

Cet article traite seulement de l’itinéraire pour visiter Turin en 1 jour.

Pour toute les informations pratiques pour préparer un voyage à Turin (où dormir, comment se déplacer, et autres questions), lisez mon article global sur la ville ! 😉

Que visiter, que faire à Turin en 2 ou 3 jours ?

Itinéraire pour visiter Turin en 1 jour

Que faire à Turin en 1 jour ?

Visiter Turin en un jour vous permet de découvrir les grandes perspectives de la ville, sa cathédrale et ses principaux palais :

  • Piazza San Carlo
  • Via Roma
  • Piazza Castello
  • Palazzo Madame
  • Palazzo Reale
  • Via Garibaldi
  • Les passages couverts
  • Duomo de Turin
  • Porte Palatine
  • Piazza Carignano
  • Via Po
  • Mole Antonelliana
  • Piazza Veneto

Je vous propose un itinéraire « personnalisé » pour visiter Turin en 1 jour. A vous de piocher dedans, même si j’estime qu’il regroupe des lieux « incontournables ».

Un jour ne sera de toute façon pas suffisant pour visiter Turin !

itinéraire turin 1 jour
de la Portua Nuova à la piazza Castello, palais royal, puis Duomo
itinéraire turin 1 jour 2
Découverte du quadrilatère romain (itinéraire indicatif)
itinéraire turin 1 jour 3
de la piazza Castello à la piazza Vittorio Veneto

Vous ne trouverez pas à Turin de jolies façades médiévales pittoresques ! Mais de grands alignements de façades harmonieuses et de vastes places à l’ordonnance géométrique.

Piazza Castello de Turin
Piazza Castello de Turin

L’axe principal de la ville de Turin, avec ses grandes perspectives, est la via Roma.

Elle relie la gare de Porta Nuova, au sud, à la piazza Castello, au nord. Elle suit un axe plus ou moins nord-sud sur environ un kilomètre.

Trois places s’y succèdent :

  • la piazza Carlo Felice, devant la gare de Porta Nuova
  • puis la piazza San Carlo, la plus majestueuse avec ses deux églises symétriques,
  • et enfin la piazza Castello (place du château), cœur de l’animation avec ses arcades, le palazzo Madama, et surtout le palais royal (palazzo reale) qui ferme la perspective au nord.

Je vous propose de remonter la via Roma depuis la gare, à la découverte de l’élégance turinoise. 🙂

Visiter Turin en bus à arrêts multiples

Comment voir le maximum de Turin en peu de temps ? Le bus à arrêts multiples peut également être une bonne option si vous ne restez qu’une seule journée à Turin !
 

 

Visiter Turin en tramway historique

Si vous êtes à Turin le dimanche ou un jour férié (et apparemment certains samedis…), vous pourrez profiter d’un tour en tramway historique !

La ligne 7 propose en effet un parcours en boucle d’environ 45 minutes.

 

parcours tram historique de Turin
parcours du tramway historique de Turin

parcours de la ligne 7 à Turin

Le départ s’effectue toutes les demi de chaque heure sur la piazza Castello, au prix d’un trajet classique de 1,70€.

tramway historique de Turin
tramway historique de Turin

Vous pourrez ainsi voir sans vous fatiguer la via Pô, la piazza Veneto, les bords du Pô, le corso Vittorio Emanuele II, la gare de Porta Nuova…

Pratique pour visiter Turin en 1 jour !

tramway historique de Turin

Gare de Porta Nuova

La gare de Porta Nuova est la plus importante de Turin, et la plus centrale.

C’est également là que se trouve la station de métro la plus proche de la piazza Castello, le métro contournant le centre…

Peut-être passerez vous donc par là !

gare de Turin Porta Nuova
gare de Turin Porta Nuova

entrée de la gare de Turin Porta Nuova

La Porta Nuova est selon moi une des plus belles gares d’Italie ! A l’occasion, pénétrez dans le hall majestueux.

hall de la gare de Turin Porta Nuova

Plus insolite : la salle des Gonin constituait l’ancienne salle d’attente de la famille royale. Hélas, elle ne se visite qu’à de rares occasions…

Piazza Carlo Felice

En partant de la gare de Porta Nuova à Turin, avec sa belle façade (malheureusement en travaux lors de notre passage !), la piazza Carlo Felice accueille un petit square avec sa fontaine.

piazza Carlo Felice Turin
piazza Carlo Felice

piazza Carlo Felice Turin

Via Roma

Continuons notre visite de Turin en 1 jour ! En suivant la via Roma, on atteint la piazza San Carlo, qui constitue le centre du quartier chic de Turin, avec ses boutiques de luxe.

via roma Turin
via Roma, un des principaux axes commerçants de Turin

Cette rue a la particularité de présenter sur une partie une architecture plutôt « années 1930 », alors qu’elle fut tracée au XIXe siècle.

via Roma Turin

Et oui, les rues aussi ont droit à leur relooking !

Belle perspective sur la gare.

Piazza San Carlo

Nous voilà arrivés sur la piazza San Carlo, une des plus impressionnantes à voir à Turin !

Cette belle place piétonne chic accueille des boutiques de luxe (comme Hermès, Prada ou Giorgio Armani).

piazza san carlo Turin
Piazza San Carlo, une des plus belles places de Turin

Les arcades entourent la place et font la spécificité de l’architecture turinoise.

Piazza San Carlo à Turin

Piazza San Carlo de nuit

On peut y voir du côté ouest deux des grands cafés de la ville : le café San Carlo, et le café Torino. Beaux, mais chers, aie !

Le vaste palais qui ferme la place à l’est remonte au XVIIe siècle et abrite l’académie philharmonique.

Enfin au centre de la place, la cavalier de bronze est celle du duc de Savoie Emmanuel-Philibert (1528-1580).

Piazza San Carlo à Turin

Il recouvra ses États après 25 ans d’occupation française !

Ceci à la suite de la victoire de Saint-Quentin en 1557 et à la signature du traité du Cateau-Cambrésis deux années plus tard…

Au sud de la place, deux églises jumelles (l’église Santa Cristina et l’église San Carlo Borromeo) encadrent la via Roma.

Piazza San Carlo à Turin

église San Carlo Borromeo de Turin
église San Carlo Borromeo de Turin

Pour l’anecdote, nous sommes revenus à Turin après 10 ans, et nous avons retrouvé la même façade bâchée par les travaux…

Piazza Castello

En remontant le second tronçon de la via Roma à Turin, on atteint alors la piazza Castello. Il s’agit là du cœur de Turin, véritable lieu de passage et promenade !

J’ai trouvé la piazza Castello très majestueuse, avec ses façades homogènes aux tons bleutés (rare en Italie !) et ses arcades.

A chaque passage (nombreux !) nous y avons entendu de jeunes violonistes jouant de célèbres airs classiques. Sympa !

Piazza Castello à Turin
Piazza Castello à Turin

Autour de la place, ornée de fontaines, vous trouverez plusieurs glaciers pour vous rafraichir l’été ! 😉

C’est également sur la piazza Castello que se situe l’office de tourisme de Turin. Bon, à chaque fois il y avait la queue…

pied de lampadaire tête de taureau à Turin
le détail qui tue : une tête de taureau sur un pied de lampadaire !

Palazzo Madama (palais Madame)

Au centre de la place se trouve le palazzo Madama. Au nord, fermant la perspective, se trouve le palais royal (palazzo reale).

Derrière le palais Madame, étonnamment, une partie de la place offre des façades en brique pure, ce qui tranche bien avec l’harmonie du reste !

On dirait que c’était la crise et qu’il leur manquait de l’enduit, hum.

Piazza Castello de Turin

Le palais Madame « coupe » la place en deux. Son aspect est assez étonnant, puisqu’il s’agissait à l’origine d’une ancienne porte romaine transformée en forteresse.

piazza castello et palazzo madama à Turin

Plus trop au gout du jour, on lui ajouta une façade baroque au début du XVIIIe siècle, hum.

palazzo madame turin
Palazzo Madama

En un jour à Turin, vous n’aurez probablement pas le temps de le visiter, mais vous pouvez pénétrer gratuitement dans le hall et gravir les marches du majestueux escalier !

Il m’a d’ailleurs rappelé celui du palais royal de Naples.

escalier palazzo Madama
escalier monumental du palazzo Madama

Église San Lorenzo de Turin

Enfin sur la place, côté ouest, ne manquez pas l’église San Lorenzo !

Cette église presque cachée derrière une façade austère présente un joli dôme et un intérieur baroque ! Elle fut en effet édifiée en 1634.

église San Lorenzo de Turin
église San Lorenzo de Turin

Sa grande coupole évoque quelque peu les dômes intérieurs de la mosquée-cathédrale de Cordoue et de l’ancienne mosquée du palais de Saragosse en Espagne. Impressionnant !

coupole de l'église San Lorenzo de Turin

L’église San Lorenzo n’est pas grande, mais quelle merveille architecturale !

coupole de l'église San Lorenzo de Turin
coupole de l’église San Lorenzo de Turin vue de l’extérieur

Palais royal (palazzo reale) de Turin

Poursuivons notre visite de Turin en une journée avec le palais royal de Turin ! Assez sobre de l’extérieur, il était la résidence des princes de Savoie de 1563 (à la place de Chambéry) et jusqu’en 1865.

L’édifice actuel date du XVIIe siècle, à l’époque de la régence de Christine de France.

La décoration intérieure fut plusieurs fois remaniée, et date surtout des XVIIIe et XIXe siècles !

Il s’agit selon moi d’un lieu majeur et incontournable à voir à Turin !

Que voir dans le palais royal de Turin ?

Le palais royal de Turin se compose de différents espaces à visiter :

  • On commence par le grand escalier d’honneur de Domenico Ferri. Belle mise en bouche !

escalier du palais royal de Turin

escalier du palais royal de Turin

  • Les appartements : ils offrent une riche décoration baroque, rococo et néo-classique. Les dorures en mettent plein la vue ! J’ai bien aimé y déambuler, me sentant comme une princesse. Il faut bien sûr admirer les nombreux détails ! Amateurs de sobriété s’abstenir…
salle du trône du palais royal de Turin
salle du trône du palais royal de Turin
cabinet chinois du palais royal de Turin
cabinet chinois

galerie palais royal Turin

salle à manger palais royal Turinsalle à manger palais royal Turin
salle à manger du palais royal de Turin… ça m’intéresse !

palais royal de Turin

salle de bal du palais royal de Turin

  • L’armurerie royale : magnifique galerie qui présente une collection… d’armures (vous aviez deviné ?) mais surtout d’impressionnants chevaux naturalisés portant leurs cavaliers.

De nombreuses armes, boucliers, casques, sont exposés. Même sans s’intéresser au sujet, on admire la finesse de ces beaux objets !

armurerie royale de Turin
armurerie royale de Turin
  • La bibliothèque royale de Turin : elle est riche de plus de 200.000 ouvrages ! Attention, l’entrée se situe à l’extérieur du palais, directement sur la piazza Castello, et les horaires ne sont pas les mêmes !
bibliothèque royale de Turin
bibliothèque royale de Turin
  • La chapelle du Saint-Suaire, ou chapelle Santissima Sindone : cette magnifique chapelle fut conçue pour abriter le fameux Saint-Suaire, léguée à la maison de Savoie. C’est un chef-d’œuvre baroque de Guarino Guarini, avec sa magnifique coupole ! La chapelle fut rouverte en 2018 après 20 ans de fermeture, et renferme toujours la précieuse relique.
chapelle du saint suaire de Turin
coupole de la chapelle du saint suaire
  • La galerie Sabauda : véritable musée de peintures, elle accueille des toiles du XIVe au XXe siècles, essentiellement italiennes, mais aussi flamandes et hollandaises. On y admire de très belles œuvres, pour ceux qui aiment la peinture, vous serez gâtés.
  • Enfin le rez-de-chaussée et le sous-sol de la galerie accueillent un musée archéologique.
galerie Sabauda de Turin
galerie Sabauda

Bref, comptez 2 à 3 heures de visite dans le palais royal ! A moins de n’avoir vraiment que peu de temps pour visiter Turin, je vous conseille de découvrir ce palais !

Fermé le lundi.

Infos pratiques sur le site officiel du palais royal de Turin

Jardins royaux de Turin

A l’est du bâtiment, les jardins royaux de Turin ont été dessinés par Le Nôtre au XVIIe siècle. Ils sont en accès libre.

Sympas, sans être transcendants selon moi. Il faut dire qu’il ne faisait pas très beau quand j’y étais !

jardins royaux turin
Fontaine monumentale dans le jardin du palais royal de Turin

jardin palais royal Turin

jardin palais royal Turin
vue sur le mole Antonelliana

Duomo de Turin

Encore des jambes ? Alors continuons à visiter Turin en 1 jour ! 😉

Enclavé à l’ouest dans le palais, le duomo ou cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin date de la Renaissance.

Mais plutôt que son architecture, sobre et pas forcément exceptionnelle, c’est surtout ce qu’elle abrite qui en fait la célébrité : le fameux « saint suaire » de Turin !

Duomo de Turin
Duomo de Turin

C’est le linceul dans lequel le Christ aurait été enveloppé après sa descente de croix.

La polémique n’a jamais cessé quant à son authenticité… Et vous n’en verrez que la copie, l’original est protégé et invisible, dans la chapelle du palais royal, donc !

A part ça, la nef présente un aspect très sobre, qui contraste fortement avec les autres églises de Turin ! Je m’attendais à mieux pour une cathédrale !

nef du duomo de Turin
intérieur du Duomo de Turin

Admirez tout de même les chapelles latérales !

chapelles duomo de turin

Porte palatine

Derrière le duomo de Turin, se situe un quartier de vestiges de l’époque romaine, notamment le théâtre romain et la porte palatine.

Bon, le site reste modeste, ce n’est pas le forum romain ! 😉

vestiges romains turin
Vestiges romains à Turin

La porte palatine était une des quatre portes d’entrée de la ville, nommée Augusta Taurinorum à l’époque romaine.

Notez les deux arches destinées aux chars, et les portes latérales pour les piétons.

Les tours crénelées qui encadrent la porte sont des ajouts médiévaux.

porte palatine turin
porte palatine

Marché de la porta Palazzo

A deux pas de la porte, on trouve le marché de la porta palazzo, le « ventre de Turin », un des plus vastes marchés de plein air d’Europe !

Il se déploie sur toute l’élégante piazza della Repubblica.

On y retrouve aussi bien des fruits et légumes à prix défiant tout concurrence, que différentes « babioles » ou vêtements.

marché de la porta palazzo turin
marché de la porta palazzo de Turin

Outre le marché de plein air, la grande halle abrite également des stands d’alimentation ! Vous y trouverez tous les bons produits italiens typiques. ;-p 

J’y ai évidemment remarqué les bons fromages italiens ! J’aime ce genre de visite… 😉

marché central de Turin

marché central de Turin

marché central de Turin

En face, le bâtiment du Mercato Centrale propose différents lieux pour se restaurer ou boire un verre, à l’image des différents « food court » d’Europe. Oui, vous allez enfin pouvoir vous reposer un peu ! 😉

mercato centrale Turin

Le quadrilatère romain : le plus ancien quartier de Turin

On poursuit notre visite de Turin en une journée ? A partir de là, vous pourrez déambuler dans le « quadrilatère romain » (quadrilatero romano), le plus ancien quartier de Turin.

Ici, pas d’arcades, et très peu de voitures ! Ne vous attendez cependant pas à découvrir des bâtiments médiévaux…

Les rues ne sont pas non plus tortueuses, contrairement à d’autres vieux quartiers de villes italiennes (mais bon, les centres de Florence ou Naples non plus finalement !)

rue du quadrilatère romain de Turin
une rue typique du quadrilatère romain de Turin
Piazza Savoia Turin
Piazza Savoia

C’est dans le quadrilatère romain que vous trouverez le plus de bars ou petits restaurants typiques ! Il s’agit en effet d’un lieu de sorties de la jeunesse turinoise, surtout à l’heure de l’aperitivo.

Vous y trouverez également des musées ainsi que la beau palazzo Barolo et bien sûr les plus anciennes et plus belles églises de Turin !

Sanctuaire de la Consolata

Non loin, n’hésitez pas à aller voir le sanctuaire de la Consolata, sans doute la plus belle église baroque de Turin.

Si vous aimez les dorures, c’est un lieu pour vous ! 😉

Elle est l’œuvre de Guarino Guarino, et la première partie fut achevée en 1706.

Elle fut ensuite agrandie 20 ans plus tard par Juvarra, avec l’ajout d’un presbytère et d’une chapelle ronde abritant l’image de la Vierge miraculeuse.

sanctuaire de la Consolata de Turin

Attention, l’intérieur est hélas assez sombre… Nous y sommes allés plusieurs fois en espérant faire de meilleures photos, mais c’était toujours pareil. Je vous montre donc la réalité, et non pas une image trop bien léchée ici du net 😉

sanctuaire de la Consolata de Turin
chapelle principale du sanctuaire de la Consolata de Turin

sanctuaire de la consolata à Turin

sanctuaire de la consolata à Turin

Via Garibaldi : LA rue piétonne de Turin

Depuis la piazza Castello part vers l’ouest la via Garibaldi, dans l’axe du palazzo Madama.

Ouverte en 1775, la grande rue piétonne commerçante de Turin a longtemps été la plus longue rue piétonne d’Europe !

via garibaldi turin
via Garibaldi, principale rue piétonne de Turin

Mal aux pattes à force d’arpenter Turin en 1 jour ? Tiens, c’est le moment de déguster une glace chez Grom, le célèbre glacier turinois ! 😉

nice glacier Grom

Profitez des cafés pour déguster un Bicerin, typique de Turin !

C’est un mélange d’espresso, de chocolat chaud et de lait, servi dans un petit verre (d’où son nom) !

bicerin turin
bicerin, spécialité de Turin

Sinon, en cas de soif intense, vous trouverez dans les rues les Toretti de Turin !

Qu’est-ce donc ? Et bien c’est l’équivalent des « nasone » de Rome, des fontaines d’eau potable un peu partout à travers la ville ! Ici, ce sont des taureaux qui débitent l’eau, le symbole de Turin ! 😉

fontaine typique de Turin
fontaine typique de Turin

Piazza Statuto

Tout au bout de la via Garibaldi, on tombe sur l’élégante piazza Statuto.

piazza Statuto turin piazza Statuto turin

piazza Statuto turin

Bon sans les voitures ce serait mieux, mais je pinaille !

Cela m’a vraiment rappelé la place Masséna de Nice ! D’ailleurs Nice, ma ville d’origine, fut inspirée par l’architecture turinoise, alors je ne me suis pas sentie dépaysée !

Piazza Statuto de Turin
Piazza Statuto de Turin

Bon, je l’évoque ici, mais si vous ne restez qu’un seul jour à Turin, cela fera peut-être un peu loin !

Église de la Très Sainte Trinité

Au n°6, nous sommes passés devant la jolie église della Santissima Trinità, typique du baroque du début du XVIIe siècle.

Santissima Trinità Turin

Santissima Trinità Turin

Capella dei Banchieri e dei Mercanti

Au n°25 de la via Garibaldi, entrez et découvrez la Cappella dei Banchieri e dei Mercanti ! Cette chapelle des banquiers et des marchands, bien cachée, est une des merveilles cachées de Turin !

Vous y découvrirez un étonnant calendrier mécanique « perpétuel ». ATTENTION : entrée gratuite mais ouverture très limitée, de 15 à 18 h le samedi et de 10 à 12 h le dimanche !

Capella dei Banchieri e dei Mercanti de Turin
Capella dei Banchieri e dei Mercanti de Turin

Église des Saints-Martyrs

Juste à côté, nous avons pu découvrir la jolie église des Saints-Martyrs de Turin, dans le plus beau style baroque de la fin du XVIe siècle. J’aime beaucoup !

église des Saints-Martyrs de Turin
église des Saints-Martyrs de Turin

Piazza del Palazzo de Città

Au nord de cet axe, il faut parcourir le lacis de ruelles pittoresques autour de la piazza del Palazzo de Città (place de l’hôtel-de-ville de Turin).

Piazza del Palazzo de Città turin
petit marché devant l’hôtel de ville de Turin

On y trouve de nombreux cafés et restaurants, et un petit marché, au pied du bâtiment de l’hôtel-de-ville datant du XVIIe siècle.

Nous avons pu y voir des légumes à des prix défiant toute concurrence !!! Avis aux amateurs (je préfère les pâtes et les glaces, hum).

Basilique du Corpus Domini

Dans le prolongement, la sympathique et animée piazza Corpus Domini abrite une basilique du même nom, elle aussi de toute beauté !

Basilique du Corpus Domini Turin

Basilique du Corpus Domini Turin intérieur

Repartons en direction de la piazza Castello !

Piazza Carlo Alberto et musée du Risorgimento

Au sud de la piazza Castello, non loin de la via Roma, on peut noter les élégantes piazza Carignano (et son théâtre) et piazza Carlo Alberto.

théâtre de la piazza Carignano
théâtre de la piazza Carignano à Turin
palazzo carignano Turin
façade en brique du palazzo Carignano de Turin

Cette dernière est ornée d’une statue équestre de Charles-Albert de Savoie.

C’est sur la piazza Carlo Alberto que se situe l’entrée du musée du Risorgimento (unification italienne), avec la salle où se tint le premier parlement du Royaume d’Italie.

piazza Carlo Alberto musée du Risorgimento
piazza Carlo Alberto musée du Risorgimento de Turin

Galerie subalpine de Turin

Passez par la galerie subalpine (gallerie subalpina) pour retomber sur la piazza Castello. 

Ce joli passage couvert fut édifié entre 1873 et 1874 dans un style néo-baroque. Cela m’a évoqué les passages couverts de Milan et Naples !

galerie subalpine Turin
galerie subalpine Turin

On y trouve encore quelques galeries d’art, boutiques, un cinéma, et surtout le très chic Caffé Baratti & Milano, où je suis allée boire un bicerin pour une pause romantique avec M. Souris ! 😉

café Baratti Milano à Turin
bicerin en amoureux au café Baratti Milano de Turin

Via Po et ses arcades

A l’est de la piazza Castello s’ouvre la via Po, bordée d’arcades, et parcourue par le tramway. Son esthétique rappelle Bologne la rouge, l’autre ville des arcades !

via po turin
Via Pô de Turin

Ouverte au XVII et XVIIIe siècles, la via Po descend vers le… Pô (quelle surprise !) 😉

Au bout, elle débouche sur la vaste place Vittorio Veneto qui borde le cours du fleuve. L’ensemble est parfaitement homogène, une unité architecturale plutôt rare en Italie !

via Po à Turin
via Po

Si elles sont ouvertes, ne manquez pas d’aller jeter un coup d’oeil à l’intérieur des églises de la via Po !

église San Francesco da Paola Turin
église San Francesco da Paola
Église della Santissimia Annunziata Turin
Église della Santissimia Annunziata

Mole Antonelliana : le symbole de Turin

C’est non loin de la via Po, au nord de l’avenue, qu’on peut égaler visiter le Mole Antonelliana, symbole de Turin avec ses 167 mètres de hauteur.

L’édifice, commencé en 1863 par l’architecte piémontais Alessandro Antonelli et inauguré en 1889, est une des plus grandes structures en maçonnerie au monde !

Il était conçu pour accueillir une vaste synagogue, mais le projet avorta…

Mole Antonelliana
Mole Antonelliana, symbole de Turin

Il fut alors racheté en 1877 par la Ville de Turin pour abriter le musée du Risorgimento, l’unité italienne. Mais ce musée déménagea en 1938 dans la palais Carignano.

Depuis 1990, le mole d’Antonelliana accueille le musée national du Cinéma, ainsi que des expositions temporaires.

musée du cinéma de Turin
musée du cinéma de Turin

Il est possible de grimper dans un ascenseur panoramique pour admirer la vue sur Turin depuis la plateforme, à 70 mètres de hauteur.

Les visites du musée ou l’accès au belvédère sont séparés, mais on peut acheter un billet groupé forfaitaire. Selon de nombreux commentaires, l’accueil et l’organisation laissent un peu à désirer…

A vous de voir si vous pensez avoir le temps d’effectuer la visite, au moins pour la vue depuis l’ascenseur !

Je n’ai pas eu de chance, c’était en travaux lors de mon passage…

vue depuis le mole Antonelliana
vue sur Turin depuis le mole Antonelliana ©Zairon

Jusqu’à 19 h, fermé le mardi.

Infos sur le site officiel du musée national du Cinéma

Piazza Vittorio Veneto

La piazza Vittorio Veneto à Turin, en pente douce vers le Pô, ne date que du XIXe siècle. On y trouve des bars où prendre l’aperitivo ! 🙂

piazza Vittorio Veneto turin

Le pont dans l’axe fut construit par… Napoléon Ier.

Sur l’autre rive, l’église néo-classique de Gran Madre de Dio ferme la perspective. C’est une imitation du Panthéon de Rome réalisée au début du XIXe siècle. 

Pont et église Madre de Dio à Turin

La piazza Veneto est tout de même une des plus emblématique de Turin et de son architecture très homogène ! Là encore, un petit côté niçois…

turin piazza veneto

piazza Vittorio Veneto turin

piazza Vittorio Veneto turin

Musée égyptien de Turin 

Cela fera peut-être beaucoup en un jour, mais selon votre temps exact et vos priorités, vous pourrez peut-être découvrir le musée égyptien (museo egizio) de Turin.

Il s’agit du plus grand musée dédié à l’égyptologie après celui du Caire ! C’est également le plus visité de Turin, et un des plus visités d’Italie.

musé égyptien de Turin
musé égyptien de Turin

Horaires  du musée égyptien de Turin

Le musée égyptien de Turin est ouvert le lundi de 9 h à 14 h et du mardi au dimanche de 9 h à 18 h 30, dernière entrée une heure avant la fermeture.

Tarifs du musée égyptien de Turin

Le prix du billet d’entrée au musée égyptien de Turin est de 15 €. Prix réduit à 11 € pour les 15-18 ans et à un euro pour les jeunes de moins de 15 ans. Non, pas de gratuité pour les jeunes ! Et c’est à peu près tout…

La gratuité est accordée aux handicapés avec un accompagnateur, mais à partir d’un taux de 74 %, comme le Vatican…

Bien peu de réductions donc, pour un tarif d’entrée un brin excessif (c’est celui du Louvre à Paris !)

Infos actualisées sur le site officiel du musée égyptien de Turin.

Vous pouvez bien sûr opter pour une visite guidée afin de découvrir les trésors du musée ! Toutes les réservations sont annulables gratuitement.

 

 

Découvrez ma visite du musée égyptien ici !

Voilà, je pense vous avoir livré mes astuces pour visiter Turin en 1 jour !

Pour plus de détails sur la ville, ou si finalement vous décidez de rester plus de temps à Turin, c’est ici ! 🙂

Que visiter, que voir, que faire à Turin en 2, 3 ou 4 jours ?

A proximité de Turin, dans le Piémont :

Découvrez la fascinante Sacra di San Michele, l’abbaye perchée qui inspira le Nom de la rose

Visitez le val de Suse, une des plus belles vallées alpines

5/5 - (27 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *