Suse
Piémont

Que voir et visiter dans le val de Suse : une des plus belles vallées du Piémont

Le val de Suse est une vallée alpine s’étendant à l’ouest du Piémont, à proximité de Turin en Italie et de Briançon, en France.

Cet axe de communication entre l’Italie et la France possède un patrimoine intéressant.

A commencer par la petite ville de Suse, avec ses monuments antiques, et surtout la Sacra di San Michele (sanctuaire de Saint-Michel).

Cette austère abbaye médiévale perchée à près de 1000 m d’altitude dans un site exceptionnel est d’un grand intérêt architectural.

Elle a été rendue célèbre pour avoir inspiré Umberto Eco pour « Le Nom de la Rose« …

Ville médiévale de Suse (Susa)

Plan de Suse


Afficher une carte plus grande

Où loger à Suse

Où dormir à Suse ? Où loger pour un week end à Suse ?

Voici la petite sélection des meilleurs hébergements à Suse de la souris !

  • Fell hotel : cet établissement 3 étoiles situé à deux pas du centre-ville offre des chambres à bon rapport qualité/prix. Parking fermé gratuit. Idéal pour visiter Suse à petit budget !
  • B&B la Casa di Alice : ces belles chambres d’hôte (35 m² !) en centre-ville offrent une jolie vue sur un jardin et la montagne. Bon petit déjeuner inclus. Très bien pour visiter Suse en amoureux !

Que faire à Suse (Susa) ?

La petite ville de Suse ou Susa en italien (environ 6000 habitants) occupe un site magnifique au pied des Alpes.

Elle est dominée par la cime du Rocciamelone (3538 m). Elle est surnommée « Porte de l’Italie », car elle est se situe à l’intersection des routes du Mont-Cenis (vers Modane et Chambéry) et du Montgenèvre (vers Briançon).

Dans le centre, la porte de Savoie date de la fin du IIIe siècle lors de l’édification de remparts durant le Bas-Empire.

Juste à côté, la cathédrale de Suse remonte au XIe siècle, mais a été agrandie en style gothique au XIVe siècle. Le côté sud donne sur la place San Giusto et son beau campanile roman.

A l’extérieur du centre, l’arc d’Auguste est le plus ancien monument de la ville. Il remonte au VIIIe siècle avant J.-C.

Il voisine d’autres vestiges antiques. Comme un aqueduc romain du IVe siècle et des rochers celtiques en forme de coupelles datant du VIe siècle avant J.-C., employés par les druides pour des sacrifices…

Au sud de la ville de Suse, assez excentré, un amphithéâtre a été érigé au IIe siècle.

La Sacra di San Michele

A seulement 10 km à l’ouest de Turin, la Sacra di San Michele (ou abbaye Saint-Michel-de-la-Cluse en français) est un des plus beaux ensembles romans d’Italie.

Perchée sur son piton rocheux à 962 mètres d’altitude, l’abbaye est située dans un site grandiose !

C’est cette fameuse abbaye, dont le plan rappelle l’abbaye du Mont Saint-Michel en Normandie, qui inspira l’écrivain italien Umberto Eco pour son célèbre roman Le Nom de la Rose

Mais comme c’est unique en son genre et qu’il y a plein de belles photos, on vous raconte tout ça dans cet article qui lui est consacré… 😉

Visite de la Sacra di San Michele : l’abbaye qui inspira Le Nom de la rose

Avigliana et ses lacs

lacs d'Avigliana
lacs d’Avigliana

La petite ville d’Avigliana (12.000 habitants) fut l’une des résidences préférées de la famille de Savoie jusqu’au XVe siècle et offre un joli centre ancien.

Vous y découvrirez de vieilles bâtisses autour de la place Conte Rosso, dominée par les ruines du château médiéval datant du Xe siècle.

Au sud-est du centre d’Avigliana, l’église San Pietro, des X et XIe siècles, possède encore de remarquables fresques des XIVe et XVe siècles.

Au sud de la ville, deux lacs d’origine glaciaire (le grand lac et le petit lac) offrent un joli paysage, l’occasion d’une petite pause sur la route…

Rivoli : une vieille ville piémontaise pittoresque


Afficher une carte plus grande

La ville de Rivoli (50.000 habitants) se situe à la sortie ouest de Turin, à 18 km, tout au bout du (très !) long et rectiligne corso Francia.

Située sur une moraine glaciaire, la ville est surtout connue pour son château médiéval remanié aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Bon, précisons que le château devait être reconstruit selon des plans grandioses ! Mais seule la partie basse du pavillon central ainsi que l’aile gauche furent réalisées ! Les caisses vides, tout ça…

Le château de Rivoli accueille depuis 1984, le premier et plus important musée d’art contemporain. Il présente des collections de 1960 à nos jours.

Mais la ville ancienne de Rivoli vaut elle-même la balade !

Elle présente des rues pittoresques bordées de quelques palais. Comme sur la via Piol, la casa del Conte Verde du XIVe siècle, remarquable par sa façade ornée de carreaux de terre cuite.

Et la rue de Rivoli me direz-vous, fameux axe parisien… Et bien il n’y a aucun rapport !

Il s’agit là de la bataille de Rivoli remportée par le général Bonaparte en janvier 1797 à Rivoli Veronese, au nord de Vérone ! 😉

Que faire et visiter à Turin en 1, 2 ou 3 jours ?

Que visiter, que faire à Milan en 1, 2, 3 ou 4 jours ?

Que faire, que visiter à Gênes en 2 ou 3 jours

4.9/5 - (19 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *