Guadalquivir à Séville
Andalousie

Que visiter, que faire à Séville en 2 jours (un week-end)

Que faire à Séville en 2 jours ? Comment visiter Séville en un week-end ?

La capitale andalouse offre bien des trésors ! Ma ville coup de cœur en Europe, j’ai eu l’occasion de m’y rendre plusieurs fois.

Visiter Séville en 2 jours n’est hélas pas suffisant ! Alors quels sont les lieux incontournables pour découvrir Séville en un week-end ?

Je vous livre dans cet article de blog tous mes conseils, programme et itinéraire pour préparer votre week-end à Séville. Suivez les souris futées ! 😉

Offre EXCLUSIVE jusqu’à fin mars ! Bénéficiez de 5 % de réduction sur toutes les attractions culturelles et touristiques de notre partenaire Tiqets.

Réservez dès maintenant et explorez l’Europe à prix réduit ! Ne manquez pas cette occasion et cliquez ici pour en profiter ! 🙂

Plan de Séville


Afficher une carte plus grande

Carte touristique de Séville

Téléchargez ici le plan touristique de Séville en haute résolution 

Visiter Séville en 2 jours : informations pratiques

Cet article étant consacré au programme pour visiter Séville en 2 jours, je vous propose de retrouver toutes les infos pratiques (comment se déplacer, quand y aller, etc) dans mon guide complet sur Séville !

Découvrez également comment se rendre de l’aéroport de Séville au centre ville.

Et ici pour les bonnes adresses des restaurants et bars à Séville !

Que faire à Séville en 2 jours : les activités incontournables

  • Découvrir le quartier pittoresque de Santa Cruz
  • Visiter l’Alcazar, monument historique majeur de Séville
  • Visiter la cathédrale, une des plus grandes d’Europe, et admirer la vue depuis la Giralda
  • Prendre le soleil sur la belle Plaza de España
  • Flâner dans le parc Maria Luisa
  • Visiter un autre palais sévillan, comme la Casa de Pilatos 
  • Découvrir les arènes, ou « plaza de Toros« 
  • Traverser le Guadalquivir pour découvrir le quartier de Triana

Où dormir à Séville pour un week-end

Vous trouverez une liste complète d’hébergements, et un descriptif des différents quartiers où dormir à Séville dans cet article très recommandable de la souris ! 😉

Où loger à Séville : les meilleurs quartiers où dormir

Programme et itinéraire pour visiter Séville en 2 jours

Comme je vous l’ai dit plus haut, visiter Séville en 2 jours ne sera pas suffisant ! Je recommande plutôt 3 jours, même 4…

Bien sûr, on ne choisit pas toujours ses congés ou le temps dont on dispose. J’ai donc essayé de faire tenir un certain nombre de lieux et activités incontournables à Séville dans un programme de deux jours.

Cela peut-être utile si par exemple vous passez une semaine en Andalousie et que vous avez envie de voir plusieurs villes !

Je vous propose donc :

Jour 1 :

  • découverte du quartier de Santa Cruz,
  • la cathédrale, l’Alcazar,
  • la place d’Espagne et le parc Maria Luisa

Jour 2

  • quartier du « Centro »
  • Casa de Pilatos
  • Plaza de Toros (les arènes)
  • Les rives du Guadalquivir
  • quartier de Triana

Jour 1 à Séville

Quartier de Santa Cruz

Débutons ce guide week-end à Séville par le quartier de Santa Cruz !

Quartier incontournable de Séville, le barrio de Santa Cruz est vraiment le plus pittoresque et charmant !

Il s’agissait de l’ancien quartier juif de Séville (juderia), dont il ne reste hélas plus de trace…

C’est un véritable plaisir de déambuler dans ses ruelles étroites, entre maisons blanchies à la chaux ou bâtiments plus colorés, au milieu des orangers qui embaument l’air de leur parfum, des placettes, petites boutiques…

ruelle santa cruz séville
ruelle de Santa Cruz à Séville

Bon, lieu majeur de Séville oblige, c’est aussi un endroit très touristique !

Si vous ne passez que 2 jours à Séville, il vaut mieux commencer la balade assez tôt, quand vous pourrez en profiter plus tranquillement.

Vous pouvez débuter votre balade par la jolie plaza de San Francisco, connue pour son bel alignement de façades colorées à loggias, et où se trouve l’hôtel de ville de Séville, de style maniériste.

Plaza San Francisco à Séville
Plaza San Francisco

Belle mise en bouche, et belle perspective sur la Giralda, emblème de Séville !

Poursuivez jusqu’à la plaza Virgen de los Reyes, où trône la cathédrale (enfin l’arrière…)

Puis flânez ensuite dans les rues adjacentes, notamment sur la mignonne plaza de la Alianza, puis plaza Doña Elvira et ses bancs de céramique.

Vous l’aurez compris, le quartier de Santa Cruz est le lieu à visiter absolument si vous restez un week-end à Séville.

plaza de la Alianza Santa Cruz Séville
Plaza de la Alianza

Je vous propose d’ailleurs de découvrir mon itinéraire complet dans le quartier de Santa Cruz !

La cathédrale Santa Maria de Séville

Après avoir pris le temps de découvrir le barrio de Santa Cruz, ne manquez pas le monument historique majeur de Séville, à savoir la cathédrale Santa Maria !

Véritable chef d’oeuvre du gothique tardif, elle fut édifiée à l’emplacement de l’ancienne grande mosquée, à partir du XVe siècle.

Devant la cathédrale de Séville
Que faire à Séville en 2 jours ? Découvrir la plus vaste cathédrale gothique au monde !

Le but était de créer la plus grande église d’Europe, afin de montrer la suprématie des Chrétiens après la Reconquista. Elle détrôna alors Sainte-Sophie d’Istanbul.

De nos jours, la cathédrale de Séville fait toujours partie des églises les plus imposantes d’Europe !

Impressionnant donc… mais aussi un peu particulier, car hélas la façade principale donne sur l’avenida de la Constitucion, pas très large. On manque donc de recul pour l’admirer !

porte principale de la cathédrale de Séville
porte principale de la cathédrale de Séville

Prenez le temps d’en faire le tour pour découvrir les détails de chaque portail.

Je vais être honnête, ce ne fut pas ma cathédrale préférée en Europe, ni même mon monument coup de cœur à Séville. Mais elle fait indéniablement partie des incontournables à visiter à Séville en 2 jours.

L’intérieur est bien sûr impressionnant, avec ses 5 nefs ! Là encore, dur d’en réaliser toute l’ampleur, la perspective étant coupée par un chœur clôturé se trouvant en plein milieu, comme souvent dans les cathédrales espagnoles.

intérieur de la cathédrale de Séville
intérieur de la cathédrale de Séville

Il faut bien sûr prendre le temps de découvrir les détails des chapelles, du chœur, le retable majeur, ainsi que le musée situé dans les salles capitulaires.

Vous y verrez également le tombeau de Christophe Colomb, qui marqua beaucoup la ville !

Hélas, j’ai trouvé l’intérieur un peu sombre (peu de vitraux) mais j’ai bien aimé le mélange des styles gothique, Renaissance, baroque, et tous les détails !

La Giralda de Séville

Que faire à Séville en un week-end ? Grimper dans la célèbre Giralda, véritable emblème de Séville !

La Giralda est en fait l’ancien minaret de la grande mosquée, transformé en campanile lors de l’érection de la cathédrale !

Giralda de nuit
Giralda de Séville de nuit

Un des rares vestiges de l’occupation musulmane donc, la Giralda domine la ville du haut de ses 104 mètres ! Elle doit son nom à la girouette située au sommet

L’ascension de la Giralda est comprise dans le prix de la visite de la cathédrale !

Rassurez-vous, s’il n’y a pas d’ascenseur, pas besoin de gravir de nombreuses marches pour autant ! Une rampe fut simplement aménagée pour que le muezzin de l’époque puisse grimper à dos de mule ou cheval. Ouf !

C’est donc encore frais que vous arriverez au sommet (ou presque, il est impossible de monter tout en haut) pour admirer la superbe vue panoramique sur Séville !

Vue depuis la Giralda de Séville
Vue depuis la Giralda de Séville

La sortie de la cathédrale s’effectue par la cour des orangers (patio de los naranjos), autres vestiges de la grande mosquée. Sympa !

Comptez entre 1h et 2h pour la visite, selon votre rythme et votre gout pour les détails.

Découvrez en détail la visite de la cathédrale de Séville et sa Giralda

Attention : attendez-vous à faire la queue, même hors saison !

queue devant la cathédrale de Séville
File d’attente l’hiver pour la visite de la cathédrale de Séville

Il vaut mieux réserver ses billets coupe-file…

Achetez ici vos billets coupe-file pour la cathédrale de Séville

 

 

L’Alcazar de Séville

Il sera sans doute temps pour une pause déjeuner dans le quartier (bon, pas le moins cher, sans être atroce non plus) ou du moins de reprendre des forces pour la visite de l’autre incontournable de Séville !

L’Alcazar fait partie des lieux à voir absolument à Séville en un week-end ! Encore plus que la cathédrale selon moi.

Alcazar de Séville Alcazar de Séville patio de Doncellas
Alcazar de Séville, patio de Doncellas

Ce fut également un coup de cœur, et j’ai profiter de chaque voyage à Séville pour aller lui faire un coucou !

Ancienne forteresse militaire, l’Alcazar fut également le palais des émirs, puis des rois chrétiens.

De l’époque almohade, il n’en reste cependant plus grand-chose (rien à voir avec l’Alhambra de Grenade par exemple). Tout fut reconstruit après la reconquête chrétienne.

Si le palais gothique est pas mal, on vient surtout pour admirer le magnifique palais mudéjar de Pierre le Cruel !

Malgré son sobriquet peu sympathique, il laissa derrière lui une véritable splendeur, digne d’un palais des 1001 nuits !

alcove royale Alcazar de Séville

Il fit appel à des artisans musulmans, et s’inspira des palais nasrides de Grenade. Et oui, à l’époque, c’était le summum du raffinement, quand dans la reste de l’Europe nous étions encore avec nos châteaux forts.

Parmi les plus belles pièces de l’Alcazar, j’ai eu l’occasion de m’émerveiller de nombreuses fois devant le patio de las Doncellas ou le salon des Ambassadeurs !

salon des ambassadeurs alcazar de Séville
salon des ambassadeurs

C’est beau, et c’est unique ! Impossible de passer 2 jours à Séville et de ne pas visiter son Alcazar.

La visite est complétée par les jardins, dans lesquels il fait bon flâner. Bon, d’une année sur l’autre, j’ai trouvé leur entretien irrégulier. Je précise que j’y suis toujours allée en hiver, donc sans les floraisons.

jardins de l'Alcazar de Séville
Que faire à Séville en 2 jours ? Se promener dans les jardins de l’Alcazar de Séville !

Découvrez ma visite détaillée de l’Alcazar de Séville, et toutes les infos pratiques

Même l’hiver, il y a dorénavant une longue file d’attente, ce qui n’était pas le cas lors de mes premières visites.

Sans vouloir pousser à la consommation, je vous suggère fortement de réserver vos billets coupe-file ! De plus, c’est totalement annulable sur le site de nos partenaires ! 😉

 

 

 

Avenida de la Constitucion 

Après votre visite de l’Alcazar, dirigez-vous vers l’Avenida de la Constitucion où circule le tramway, puis la calle San Fernando, jusqu’à la fontaine des quatre saisons.

Il s’agit de la principale avenue du centre historique de Séville, qui fait office de frontière entre Santa Cruz et le quartier de l’Arenal (que nous verrons plus tard !)

avenida de la constitucion séville
Avenida de la Constitucion à Séville

Lors de votre voyage de 2 jours à Séville, vous y passerez de toute façon forcément.

Vous y trouverez de nombreuses boutiques, bars à tapas, mais également l’office de tourisme de Séville.

Je vous conseille d’y flâner le museau en l’air ! L’avenida de la Constitucion offre une architecture assez originale par rapport au reste du quartier.

Percée au début du XXe siècle, donc assez récemment au regard de l’histoire de la ville, elle arbore surtout des édifices de style régionaliste, c’est à dire beaucoup de « néo-mauresque ».

avenida constitucion à Séville

Elle se termine au niveau de la plaza Puerta de Jerez, ornée d’une belle fontaine, encore plus belle de nuit !

plaza puerta de jerez à Séville

Calle San Fernando

Poursuivez par la calle San Fernando, dans le prolongement. Là encore, quelques jolies façades colorées et pas mal de terrasses de bar à tapas !

calle San Fernando Séville

Bon à savoir si vous avez envie d’une petite pause pour reprendre des forces.

N’hésitez pas à pénétrer dans le hall du bel hôtel Alfonso XIII, édifié à l’occasion de l’Exposition Ibéro-américaine de 1929. Il s’agit du plus bel hôtel historique de Séville !

Vous pouvez même y résider lors de votre week-end à Séville… (avec un budget très confortable, certes, mais quel cadre !) 😉

hôtel Alfonso XII à Séville

Remarquez plus loin l’Université, abritée dans l’ancienne manufacture de tabac (tabacalera), lieu immortalisé par Bizet dans Carmen !

université de Séville

La place d’Espagne (Plaza de España)

Vous voilà donc arrivés devant la fontaine des 4 saisons ! Non loin de là se trouve l’entrée du parc Maria Luisa, et donc de la très belle place d’Espagne.

Parmi les principales choses à voir à Séville en 2 jours, cette place emblématique est à ne pas rater !

Séville Plaza de España
Plaza de España à Séville

Elle fut édifiée pour l‘Exposition Ibéro-américaine de 1929, afin de célébrer les liens entre l’Espagne (d’où le nom de la place) et ses anciennes colonies.

La place d’Espagne s’étend sur un demi-ovale de 3 hectares (5 si on compte les bâtiments !), et oui, c’est grand !

Attention cependant, il ne s’agit pas d’une place de centre-ville à proprement parler, avec ses cafés ou commerces ! Ici, on vient pour flâner et profiter des bancs au soleil. Attention en été, vue l’exposition, ça cogne bien !

La plaza de España n’en demeure pas moins un lieu très fréquenté par les locaux et les touristes, donc si vous cherchez de l’animation, pas de problèmes !

Un petit canal encercle la place et il est possible d’effectuer un tour en barque. Idéal si vous venez visiter Séville en 2 jours en amoureux ou avec des enfants !

Plaza de España à Séville

Le grand bâtiment de style régionaliste, en brique et céramique, devait accueillir l’Université, mais fut jugé trop petit. Il abrite désormais un petit musée militaire et diverses administrations.

Un peu dommage selon moi qu’il n’y ait pas forcément de terrasses de cafés par exemple, mais cela ne m’a jamais empêchée d’apprécier le lieu, lors de mes nombreux séjours à Séville !

N’hésitez pas à grimper sur la terrasse du bâtiment pour admirer la vue sur la place !

Ensuite, faite le tour des bancs en céramique : chacun représente une ville ou une province d’Espagne ! C’est d’ailleurs la tradition des touristes espagnols de se faire prendre en photo devant le banc de leur région.

bancs sur la plaza de España à Séville

Nous nous sommes contentés d’en trouver un de libre pour profiter du soleil d’hiver. Encore une fois, attention en été, ça cogne dur !

banc sur la Plaza de España à Séville

Hors saison, c’est au contraire très agréable pour faire son plein de vitamine D.

Parc Maria Luisa

Terminons cette première journée de votre week-end à Séville avec la découverte du parc Maria Luisa !

Avec ses 38 hectares, il constitue un lieu idéal de balade à Séville. Il fait aussi partie selon moi des incontournables à découvrir à Séville en 2 jours.

Parc Maria Luisa Séville

Après avoir profité de la place d’Espagne, allez donc flâner dans ce sympathique parc typiquement arabo-andalou !

Vous y trouverez des bassins, statues, gloriettes, mare aux canards…

bassin dans le parc Maria Luisa de Séville

étang dans le parc Maria Luisa de Séville

Tout au bout, la plaza de America accueille les musées ethnographique et archéologique, mais en 2 jours à Séville, vous n’aurez pas le temps de les visiter !

Le musée ethnographique vaut au moins le coup d’œil à l’extérieur ! Il arbore un joli style néo-mudéjar.

musée ethnographique de Séville
musée ethnographique de Séville

Voilà, il n’y a plus qu’à rebrousser chemin pour finir la soirée dans un bon bar à tapas !

Vous pourrez également profiter de votre soirée pour assister à un spectacle de flamenco

 

Jour 2 à Séville

Le quartier du « Centro »

Si Santa Cruz demeure le quartier le plus ancien et pittoresque de Séville, il ne représente qu’une petite partie du centre historique !

Lors d’un séjour de 2 jours à Séville vous ne pourrez pas explorer entièrement le « casco antiguo », un des plus grands centres historiques d’Europe !

Je vous conseille quand même de sortir de Santa Cruz et de découvrir les quelques quartiers alentours.

rue de l'Alfalfa à Séville
une rue de l’Alfalfa à Séville

Le « Centro » constitue le centre commerçant et animé, où se mêlent touristes et locaux, et où vous pourrez éventuellement faire du shopping lors de votre week-end à Séville.

Allez notamment découvrir le petit quartier de l’Alfalfa, qui jouxte Santa Cruz ! Il est également très mignon, entre immeubles typiquement andalous ou « néo-régionalises ».

C’est également un quartier très vivant, où bat le cœur de Séville, où vous trouverez d’agréables placettes (sympa pour un café ou un zumo natural, le jus d’orange pressé !)

Séville plaza Jesus de la pasion
plaza Jesus de la pasion

Allez faire un tour sur la calle Sierpes, principale rue du shopping à Séville !

L’église du Salvador

Lors de votre week-end à Séville, je vous suggère d’aller visiter l’église du Salvador, si vous parvenez à commencer votre journée assez tôt.

Il s’agit de la plus grande église de Séville après la cathédrale, il existe d’ailleurs un billet couplé pour visiter les deux !

Édifiée entre 1674 et 1712 sur l’emplacement de la première Grande Mosquée de Séville, nous découvrons là un bel exemple du baroque sévillan !

église du Divin Sauveur Séville

Eglise Salvador à Séville

On y admire plusieurs chapelles et retables, ainsi que des salles annexes (sacristie, salles de réunion, petit musée).

Au final, à part quelques retables tout en or, je ne l’ai pas trouvé si chargée que ça pour du baroque ! Rien à voir avec les églises italiennes par exemple.

église du Sauveur à Séville

L’église donne sur la plaza del Salvador.

C’est une agréable place toujours animée par la jeunesse locale qui y vient boire un verre en terrasse, debout devant les tables hautes, même la nuit !

plaza Salvador à Sévilleplaza Salvador à Séville

Lorsque vous viendrez visiter Séville en 2 jours, vous y passerez forcément ! Bon rassurez-vous, ce n’est pas toujours aussi noir de monde…

La Casa de Pilatos

Poursuivons notre visite de Séville en 2 jours avec la découverte d’un autre palais majeur !

La Casa de Pilatos ou « maison de Pilates » en français, fait selon moi partie des lieux incontournables lors d’un voyage de deux jours à Séville.

casa de Pilatos à Séville
Patio de la Casa de Pilatos

La capitale andalouse possède d’autres palais, mais celui-là est le plus ancien, et a le mérite d’être central, justement entre le quartier de l’Alfalfa et Santa Cruz !

Véritable palais de la Renaissance, et typiquement sévillan, la Casa de Pilatos offre le raffinement de l’art mudéjar, avec son superbe patio, mais également des salles ornées d’azulejos (la céramique typique) et beaux plafonds à caissons !

Plusieurs jolies pièces encerclent le patio, à l’image d’un « petit Alcazar ». Attention, tout comme ce dernier, les pièces du bas ne sont pas meublées.

casa de Pilatos à Séville

escaliers de la Casa de PIlatos

La Casa de Pilatos offre également deux agréables jardins. S’ils ne sont pas très grands, c’est tout de même agréable de s’y ressourcer !

jardin de la Casa de Pilatos à Séville
jardin de la Casa de Pilatos

Toujours résidence de la famille de Medinacelli, l’étage se découvre de façon optionnelle en visite guidée (photos interdites). Vous y découvrirez des pièces meublées des XVIIIe et XIXe siècle, avec une collection de tableaux.

J’ai eu l’occasion de le visiter plusieurs fois et je recommande ! Ce n’est pas très grand, sa visite peut donc s’inclure facilement dans un itinéraire de 2 jours à Séville

Découvrez mon article sur la Casa de Pilatos

 

La Plaza de Toros : les arènes de Séville

Après votre découverte du « Centro », repartez en direction de la plaza San Francisco et du quartier del Arenal.

Vous pouvez y flâner un peu, là encore, c’est plutôt sympa (comme un peu partout à Séville en fait 😉 ).

Je vous suggère encore d’aller visiter la Plaza de Toros, nom espagnol des arènes de Séville.

Les arènes de Séville (ou Arènes de la Real Maestranza de Caballería de Séville) font partie des monuments majeurs de la ville !

Plaza de Toros arènes de Séville

Que l’on soit ou non adepte de la tauromachie, il s’agit indéniablement d’une part importante de la culture andalouse. Et les arènes s’admirent au moins pour leur esthétique !

Bâties entre les XVIIIe et XIXe siècle, les arènes de Séville sont considérées comme les plus belles d’Andalousie ! Elles peuvent de nos jours accueillir 12.000 spectateurs !

plaza de toros de Séville

Contrairement à d’autres plaza de Toros en Espagne, elles se fondent dans le tissu urbain, entre le Guadalquivir et le quartier El Arenal.

Les arènes arborent un style typiquement sévillan et non pas mauresque comme c’est le cas dans la plupart des autres villes espagnoles.

Même s’il est difficile de s’en rendre compte quand on en foule le sol, les arènes sont ovales, et pas parfaitement rondes !

Plaza de Toros de Séville

A visiter selon vos goûts, votre sensibilité… Après en avoir fait l’impasse pendant longtemps, j’ai finalement profité de la gratuité du mercredi après-midi pour en fouler le sol !

Le petit musée taurin demeure assez intéressant, sans être transcendant.

musée taurin de Séville
musée taurin de Séville

Site officiel des arènes de Séville

Les rives du Guadalquivir

Après votre visite des arènes, retournez vous promener sur les rives du Guadalquivir, à deux pas de là.

Séville se développa en effet sur les rives du fleuve, qui permettait d’accéder à la mer, et en fit donc son succès commercial avant que l’estuaire ne s’ensable peu à peu, ce qui profita à sa rivale la belle Cadix.

Guadalquivir à Séville
Guadalquivir à Séville

De nos jours, ce que nous voyons est en fait le canal Alphonse XIII, le fleuve ayant été dévié à l’ouest de la ville ! C’était pour l’anecdote !

Parmi les choses à faire en 2 jours à Séville, je trouve qu’il est agréable de se longer la promenade piétonne sur la rive du fleuve côté vieille ville.

Le Guadalquivir à Séville
Que faire à Séville en 2 jours : se promener le long du Guadalquivir !

J’ai apprécié de pouvoir profiter du soleil en hiver ! Bon en été, ça doit cogner, alors prévoyez le chapeau/casquette.

Si le fleuve est longé par un boulevard automobile pas terrible (comme c’est souvent le cas des fleuves urbains), il faut descendre sur la partie piétonne, bien plus sympa !

Admirez la calle Betis, juste en face, dans le quartier de Triana, ainsi que le pont Isabel II, le plus célèbre de la ville.

calle betis vue du Guadalquivir

La tour de l’Or (Torre del Oro)

La tour de l’Or (torre del Oro) faisait partie des anciennes fortifications de la ville à l’époque almohade, et permet de prendre un peu de hauteur pour admirer la vue ! 

Tout de l'or à Séville
Tour de l’Or à Séville

Un petit musée maritime est installé dedans, avis aux a(r)mateurs. Ce n’est pas une visite indispensable, mais mon copain marin a bien aimé !

Si cela vous intéresse, il ne prendra pas trop de temps à visiter ! 😉 

musée maritime de Séville

musée de la Torre del Oro à Séville

Le quartier de Triana

Faisant face au centre historique, de l’autre côté du Guadalquivir, le quartier de Triana fait partie des lieux à voir à Séville en 2 jours !

Ancien quartier gitan, on admire surtout la calle Betis et ses façades colorées.

vue sur le quartier de Triana
vue sur le quartier de Triana et la calle Betis depuis la tour de l’Or

La promenade est agréable, et de là, très belle vue sur la tour de l’Or, la Giralda, etc.

Torre del Oro Séville

vue sur la Giralda depuis la calle Betis à Séville

Le quartier demeure agréable, avec des chapelles à visiter, une rue piétonne commerçante, et plusieurs boutiques de céramique ainsi qu’un musée dédié, Triana étant devenu le centre de la céramique de Séville !

Les « fans » pourront également visiter les ruines du castello San Jorge, ancien centre de l’Inquisition…

Bon, au final, Triana n’a plus de « gitan » que le nom, ne vous attendez pas à quelque chose de très différent que le centre historique. Mais j’ai bien aimé m’y promener !

chapelle des marins à Triana Séville
chapelle des marins à Triana

Allez flâner sur la calle San Jacinto, principal axe piéton du quartier, idéal pour faire une pause !

Découvrez plus en détail le quartier de Triana

Fin de journée au choix

Vous aurez vu l’essentiel des incontournables de Séville en 2 jours, mais selon l’heure, la saison et vos forces, il vous restera quelques options !

Par exemple, vous pourrez remonter tout au bout du quartier de Triana pour grimper au sommet de la Torre Sevilla et admirer la plus haute vue sur la ville !

vue depuis la torre sevilla
©CarlosVdeHabsburgo vue depuis la torre Sevilla

Vous pouvez aussi repartir par le pont Isabel II et aller découvrir la belle église Santa Maria Madgalena, plutôt ouverte en fin de journée avant la messe, et une des plus grandes et plus belles belles de Séville !

église de la Madgalena à Séville
église de la Madgalena à Séville

Enfin, s’il vous reste assez de force et que vous aimez l’art, le musée des Beaux-Arts de Séville est situé non loin de l’église.

Pratique, il ferme ses portes à 21h et son entrée est gratuite pour les ressortissants européens ! Pas besoin d’y rester des heures donc, et il est à voir pour ses beaux patios !

patio du musée des beaux arts de Séville

Plus de détails sur le musée des Beaux-Arts de Séville

Je vous propose ensuite de finir la soirée sur la Alameda de Hercules, lieu de sortie nocturne des Sévillans !

Si vous n’y mangez pas, allez au moins boire un verre et profiter de l’ambiance ! C’est un endroit où j’aime aller à chacun de mes passages à Séville, surtout pour terminer ma soirée, donc ! 😉

Alameda de Hercules le soir
Alameda de Hercules, pour sortir à Séville le soir

Autres visites à faire à Séville

palais de las Dueñas à Seville
palais de las Dueñas à Séville

J’ai essayé de préparer ce programme pour visiter Séville en 2 jours en me basant sur mes expériences en ville, et selon ce que j’estime être « incontournable » lors d’un premier voyage.

Bien sûr, nous avons tous des goûts différents, et Séville étant une ville riche, peut-être auriez-vous envie de voir autre chose !

Par exemple, peut-être aurez-vous envie de plutôt découvrir le palais de la comtesse de Lebrija, lui aussi central, au lieu de la Casa de Pilatos, ou vous aventurer dans le quartier de Feria et découvrir le superbe palais des Dueñas !

Je vous propose de découvrir tout ce qu’il y a à voir à Séville dans mon article principal sur la ville !

Trouvez ici que faire à Séville quand il pleut !

Où manger à Séville bien et pas cher : les bonnes adresses de restaurants de la souris !

Comment aller à l’aéroport de Séville depuis le centre ?

 

Si votre visite de Séville en 2 jours s’inscrit dans un parcours en Andalousie, je vous propose de découvrir mes articles sur Cordoue, Grenade, Malaga, Cadix, ou Jerez de la Frontera !

Alors, qu’avez-vous pensé de mon programme pour visiter Séville en un week-end ? 🙂

5/5 - (20 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *