Que visiter, voir et faire à Palerme en 1,2,3,4 ou 5 jours : les incontournables

la Martorana, église de Palerme

Palerme, la capitale de la Sicile, compte 660.000 habitants et environ un million dans son agglomération.

Elle constitue la 5e ville d’Italie par sa population. 

Elle est située au nord de l’île, sur les bords de la Méditerranée, sur la Conca d’Oro, ou « coquille d’or », une baie surplombée par les montagnes.

Comment visiter Palerme en 1 jour ? Que faire à Palerme en 2, 3 ou 4 jours ? Où se promener à Palerme ?

Quel itinéraire pour visiter Palerme ? Quelles sont les choses à faire, les meilleures activités à Palerme ? Combien de jours pour visiter Palerme, sans voiture ?

Suivez le circuit de visite à Palerme de la souris ! 😉

Plan de Palerme


Voir une carte plus grande

Une brève présentation de Palerme

Palerme jouit d’une histoire mouvementée et riche !

Elle fut aux mains de divers peuples et royaumes au fil des siècles.

D’abord les Grecs, puis les Romains, les Byzantins, les Arabes, les Normands, les Espagnols, avant de constituer une partie du « Royaume des Deux Sicile ».

Palais des Normands de Palerme

Palais des Normands de Palerme

Elle fut ensuite occupée par les Français et les Anglais, avant de faire partie de l’Italie unifiée ! 

De cette riche histoire résulte un étonnant patrimoine, aux diverses influences, ce qui en fait l’originalité.

Cependant, Palerme et même la Sicile ne sont pas des régions riches. L’Unification italienne ne fut pas bénéfique au sud du pays, en particulier la Sicile…

Palerme est donc aujourd’hui une ville globalement populaire, qui jouit d’un riche patrimoine mais hélas dans un état de décrépitude plus ou moins avancé…

Pourquoi aller à Palerme

Palerme, souvent étape obligée pour débarquer sur l’île, n’évoque pas trop grand chose… Alors pourquoi visiter Palerme ?

La capitale sicilienne offre justement bon nombre de trésors, parfois méconnus ! Voici donc quelques raisons pour visiter Palerme :

  • Découvrir une ville au très riche patrimoine historique
  • Découvrir de fascinantes églises, certaines au style unique au monde !
  • S’émerveiller devant sa chapelle palatine, elle seule vaut bien une journée à Palerme !
  • Découvrir l’étonnante crypte des Capucins
  • Profiter d’une ville au final pas si touristique par rapport à son patrimoine
  • Profiter de la succulente gastronomie sicilienne, à des prix très avantageux !

En bref, Palerme mérite bien un jour ou deux avant d’entamer un périple en Sicile, ou même le déplacement pour un city-trip, entre patrimoine et gastronomie !

arancini siciliens

arancini siciliens

Palerme est-elle une ville dangereuse ?

Il est vrai que Palerme, ou même Sicile, rime parfois avec mafia, hum.

Je ne vais pas minimiser ce fait, d’ailleurs le palais de Justice barricadé parle de lui-même !

Mais si je n’aimerais pas forcément vivre à Palerme et encore moins y tenir un business, s’y promener n’est pas plus dangereux que dans n’importe quelle ville italienne !

Tribunal de Palerme

Tribunal de Palerme

Comme partout, il faut faire preuve d’un minimum de prudence : éviter de montrer des signes de richesse, ne pas se promener avec une grosse somme sur soi, etc.

Mais sauf à être très malchanceux, vous ne vous ferez pas agresser dans la rue !

Pour un touriste français, Palerme n’est pas plus dangereuse que Paris (voire même bien moins) ou autre ville. Nous nous sommes promenés dans la nuit sans aucun souci.

Si vous restez dans le centre, pas d’inquiétude donc ! Soyez juste vigilants… comme partout ! Evitez quand même de trop sortir du centre surtout le soir.

Combien de temps pour visiter Palerme

On peut visiter l’essentiel du centre de Palerme en 2 jours, soit le temps d’un week-end.

Pour parcourir tranquillement ses différents quartiers, visiter le jardin botanique, ou faire des excursions autour de la ville, 3, 4 ou 5 jours à Palerme sont préférables.

Quand partir à Palerme

Palerme, capitale de la Sicile, se situe au cœur de la mer Méditerranée.

Sans surprise, c’est une des villes les plus ensoleillées d’Europe, avec environ 3000 heures d’ensoleillement annuel !

Mais attention : il peut parfois pleuvoir, et même très fort ! C’est vrai en particulier d’octobre à mars.

Piazza marina à Palerme

Piazza marina avant l’orage en octobre

De juin à septembre, les précipitations sont quasiment absentes, mais vous n’êtes pas à l’abri d’un orage ponctuel…

En été, les températures sont assez élevés et il fait humide. A déconseiller donc si vous ne supportez pas la chaleur !

Comment aller à Palerme

Aller à Palerme en avion

Nous avons profité des vols de la compagnie Ryanair au départ de Beauvais, avec une arrivée à l’aéroport de Palerme et un départ de celui de Trapani, ce qui nous a permis de découvrir cette ville, et donc deux facettes de la Sicile.

aéroport de Palerme

Le tout nous a coûté 38€ AR par personne. Sur place, nous avions déniché un appartement sur Airbnb pour 30 €/nuit.

Aller de l’aéroport au centre de Palerme

Bus entre l’aéroport et le centre de Palerme

De l’aéroport de Palerme, un bus dessert le centre-ville toutes les 30 min, pour un trajet de 50 min jusqu’à la gare principale (plusieurs arrêts en ville avant, tout dépend donc de votre point de chute !),

Comptez 6,5 € le trajet, avec une petite réduction (11 € AR) si on achète le retour en même temps (mais nous n’en avions donc pas besoin).

Vous pouvez acheter votre billet en ligne et obtenir une petite réduction :

https://www.prestiaecomande.it/

gare centrale de Palerme

gare centrale de Palerme

Métro depuis l’aéroport de Palerme au centre

Un service ferroviaire appelé « métro de Palerme » relie également l’aéroport (station Punta Raisi) à la gare principale… quand ce n’est pas interrompu pour travaux !

Comptez environ entre 50 minutes et 1h5 de trajet !

Vous pouvez vous arrêter vers le palais des Normands si votre hébergement se trouve dans le secteur.

Horaires et tarifs sur le site de Trenitalia, la compagnie nationale des chemins de fers.

En 2022, le tarif est de 5,90€. Départ tous les 26 et 42 de chaque heure dans ce sens, et tous les 11 et 41 depuis la gare pour le retour.

Bien vérifier les horaires avant !

Pour ma part, vu le temps de parcours, je ne trouve pas cela forcément intéressant, sauf en heures de pointe !

Taxi entre l’aéroport et le centre de Palerme

Il vous coutera 45€ de taxi pour aller jusqu’à la gare de Palerme, 40€ si vous vous arrêtez au Corso Emanuele.

L’aéroport de Palerme met en place un service de taxi partagé, à 8€ par personne, pour un véhicule de 4 personnes.

Comment se déplacer à Palerme

On ne peut pas dire que Palerme brille par ses transports en commun !

Sans parler des arrêts de bus (fermata) sans horaires ni plans de ligne, ni abris… Et pour couronner le tout, les taxis ont une réputation d’arnaqueurs ! (on n’a pas testé)

Le mieux est donc d’utiliser au maximum ses pattes, et donc de ne pas loger trop loin du centre.

Il existe bien deux lignes de « métro » (en fait un train). Mais il ne desservent pas vraiment le centre…

Plan du métro de Palerme

Plan du métro de Palerme

Vous pouvez également opter pour un tour en bus à arrêts multiples ou des visites guidées !

 


 

Les 10 activités incontournables de Palerme

  • Découvrir le palais des Normands et sa magnifique chapelle palatine, ornée de mosaïques
  • Admirer la cathédrale, aux multiples influences
  • Pousser la porte des nombreuses églises, entre styles arabo-normand et baroque bien chargé !
  • Admirer la belle fontaine Pretoria
  • Découvrir les fascinantes catacombes des Capucins
  • Se promener dans son jardin botanique, un des plus beaux d’Italie
  • Visiter le Teatro Massimo, au style Liberty
  • Flâner dans ses différents quartiers, chacun ayant sa propre identité !
  • Effectuer une excursion pour découvrir la belle cathédrale de Monreale et ses mosaïques
  • Déguster la délicieuse gastronomie sicilienne ! 🙂

Cannolo siciliano

Visiter Palerme en 1 jour

Que faire en une journée à Palerme ?

Le palais des Normands avec sa superbe chapelle palatine et la cathédrale (duomo) sont les deux monuments emblématiques de Palerme.

Si vous ne restez qu’un jour à Palerme, je vous suggère donc de visiter cela en priorité ! Les deux sont assez proches, ce qui est pratique !

Le palais des Normands de Palerme

palais normand de Palerme

Le palais des Normands est probablement le plus important monument de Palerme !

Il fut édifié à l’emplacement d’un fort punique du VIIe siècle avant J-C, dont les Romains puis les Byzantins s’emparèrent.

Les Arabes en firent la résidence des Émirs (le Qsar, ce qui d’ailleurs donna les Alcazares en Espagne).

Les Normands conquirent la ville en 1072 et ne cessèrent d’embellir le palais, créant notamment la chapelle palatine.

Il fut aussi occupé par les Aragonais, et abrite aujourd’hui l’Assemblée régionale de Sicile.

cour intérieur du palais des Normands de Palerme

Une riche histoire donc !

Cependant, je dois avouer que je fus quelque peu déçue car au final seule une petite partie se visite. Bien sûr, c’est très beau, mais je m’attendais à plus grand…

Mention spéciale à la superbe chambre ornée de mosaïques !

chambre des mosaïques dans le palais des Normands de Palerme

La chapelle palatine 

chapelle palatine du palais normand de Palerme

Le clou de la visite reste la superbe chapelle palatine, ornée de mosaïques représentant des scènes de la Bible. Elle date des XIe et XIIe siècles.

chapelle palatine parlerme

On remarque aussi un magnifique plafond à caissons en bois conçu par des ouvriers du Califat du Caire.

Savoureux mélange de style ! Rien que pour ça, je ne regrette pas ma visite 😉

chapelle palatine du palais normand de Palerme

La cathédrale de Palerme

La cathédrale de Palerme sans aucun doute l’autre monument incontournable de la capitale sicilienne !

Elle arbore en effet une architecture particulière, offrant une belle image carte postale.

Elle est érigée sur les fondations d’une ancienne mosquée, elle-même édifiée sur une ancienne basilique !

Ici les styles se mélangent : base cubique musulmane, porche gothique tardif, coupole Renaissance, et chevet aux éléments arabo-byzantins !

Cathédrale de Palerme

L’intérieur est cependant moins impressionnant que l’extérieur !

En effet,  la cathédrale de Palerme subit le tremblement de terre de 1693. L’intérieur fut donc reconstruit et reste assez sobre.

Ne manquez pas la méridienne au sol !

L’entrée de la cathédrale est gratuite, mais il faudra ajouter quelques euros pour grimper sur le toit, visiter la crypte, le trésor, et les tombes des rois normands.

intérieur de la cathédrale de Palerme

La villa Bonnano

Entre la cathédrale et le palais Normand, allez flâner un peu dans la villa Bonnano, agréable jardin planté de palmiers et de dattiers !

villa bonnano à Palerme

Découvrez en détails le « centre monumental » de la ville, avec la visite du palais des Normands et de la cathédrale

Le centre commerçant de Palerme

Une fois ces deux monuments visités, allez voir le centre-ville de Palerme, ou « centre commerçant ».

On note plusieurs axes principaux :

  • Le Corso Vittorio Emanuele part du port de plaisance pour rejoindre la Porta nuova 
Porta nuova Palerme

Porta nuova

  • La Via Maqueda est un axe nord-sud en partie piéton où se bousculent les petites échoppes quelque peu « bas de gamme », et plus touristiques au nord, avant d’arriver au Teatro Massimo. Hélas la plupart des immeubles auraient besoin d’un petit coup de peinture !
  • La Via Roma, elle, part de la gare et se dirige vers le nord. On y retrouve des boutiques de chaines italiennes ou de marques un peu plus luxueuses ! Vous y trouverez des bâtiments mieux repeints.
via Roma à Palerme

via Roma

Les Quattro Canti

Au croisement entre la via Maqueda et le Corso Vittorio Emanuele se trouvent les Quattro Canti (les quatre coins), quatre fontaines aux coins des immeubles à l’angle des rues.

Une vraie mise en scène de théâtre ! Très italien tout ça, et surtout, très beau !

Les Quattro Conti

La Piazza Pretoria

S’il y a bien une place à ne pas manquer lors d’un séjour à Palerme, c’est la très belle Piazza Pretoria !

Piazza Pretoria Palerme

Une véritable mise en scène baroque à l’italienne !

Vous y trouverez la magnifique fontaine Pretoria, ou Fontana della vergogna.

Oui, « fontaine de la honte », ainsi nommée par les sœurs du couvent d’à côté, choquées par la présence des statues masculines laissant apparaître leurs attributs !).

Fontana Pretoria à Palerme

Cette grande fontaine, qui compte bon nombre de statues, était à l’origine destinée à Florence… Encore plus belle de nuit, quand elle est éclairée !

Sur la piazza Pretoria trônent également l’hôtel de ville de Palerme et la très baroque église Sainte-Catherine.

Hélas, elle était fermée pour travaux lors de mon passage, alors que j’avais très envie de la voir !

Santa Catarina Palerme

©Ralf Steinberger Wikipedia Commons

En effet, c’est chargé, mais je trouve ça beau ! Bref, dégoutés…

Piazza Bellini

Juste à côté, la piazza Bellini est également une des plus belles de Palerme !

Piazza Bellini de Palerme

Vous pourrez y admirer deux églises emblématiques de la ville, toutes deux du XIIe siècle, donc très anciennes !

  • La Martorana, dédiée au culte orthodoxe et dont l’intérieur est orné de mosaïques byzantines !
  • San Cataldo, avec ses coupoles rouges caractéristiques du style palermitain

Les deux sont payantes, mais je vous recommande surtout la Martorana ! Nous avons d’ailleurs pu y entrer gratuitement après un mariage.

intérieur de la Martorana à Palerme

San Catalado arbore au contraire un intérieur très sobre !

Teatro Massimo

Au bout de la via Maqueda, le Teatro Massimo est un des plus grands opéras d’Italie !

Il faut inauguré en 1897, en pleine période « Liberty », l’Art nouveau à l’italienne.

Teatro Massimo Palerme

Parmi les plus beaux opéras d’Italie, il est possible de le visiter. Vous découvrirez bien évidemment la salle de spectacle mais également le vestibule, foyer, escaliers, loges…

Infos sur le site officiel

Je vous recommande d’opter pour une visite guidée pour mieux découvrir les secrets de l’opéra (il parait qu’il est hanté !)

 


 

Quartier du Capo

L’étonnant quartier du Capo de Palerme se situe au nord du corso Vittorio Emanuele. Il s’agit presque d’un marché à ciel ouvert !

Héritier des souks d’Afrique du Nord, on y trouve un peu de tout le long de ses ruelles, que ce soit des fruits, légumes, vêtements, babioles…

une rue du Capo à Palerme

Vrai que l’ambiance rappelle un peu celle de Marrakech ! On retrouve d’ailleurs des mobylettes qui polluent bien, hum.

Quelques jolies placettes, et des églises, dont certaines qui hélas semblent à l’abandon 🙁

Églises du centre de Palerme

Lors de vos déambulations dans la ville, ne manquez pas de pousser la porte des églises de Palerme sur votre chemin.

Palerme, c’est la perle du baroque ! 😉 Les intérieurs sont souvent ornés de stucs, spécialité locale !

San Giuseppe dei Teatini

San Giuseppe dei Teatini

Hélas, un certain nombre semble à l’abandon, ou du moins rarement ouvert, ou souvent en travaux !

Je vous recommande notamment :

  • Santissimo Salvatore : sur le Corso Vittorio Emanuele, cette église ronde est connue pour ses stucs !

santissimo salvatore palerme

  • San Giuseppe dei Teatini : église très baroque située en face de la piazza Pretoria

San Giuseppe dei Teatini

  • L’église des Jésuites (Chiesa del Gesù) : une des plus belles, toute en stucs baroques, mais rarement ouverte !
  • l’église Saint-Antoine-de-Padoue, vers la gare

sant'antonio da padova palerme

  •  San Giovanni degli Eremiti (Saint Jean des ermites) : souvent citée comme « incontournable » à Palerme, car ancienne et édifiée dans le pure style arabo-normand, elle est surtout payante, et propose un intérieur là encore très sobre ! Elle possède également un cloitre-jardin appréciable. Elle se situe non loin du palais Normand.

 San Giovanni degli Eremiti (Saint Jean des ermites),

Découvrez mon article complet sur le centre commerçant !

Visiter Palerme en 2 jours ou 3 jours

En 2 jours à Palerme, il sera temps de découvrir les quartiers du bord de mer, ainsi que le jardin botanique, un des plus beaux d’Italie !

Visiter Palerme en 3 jours vous permettra de découvrir la crypte des Capucins, qui fait également partie des curiosités qui fascinent le voyageur !

Palerme crypte des capucins

Hélas, ces dernières sont fermées depuis quelques années (entre travaux et covid…) mais lors de leur réouverture, il serait dommage de passer à côté !

Découvrez les catacombes des Capucins à Palerme : visite en photos, prix, horaires, avis

Les quartiers du bord de mer : la Kalsa et la Loggia

Étonnamment, le centre animé et monumental de Palerme tourne le dos au bord de mer !

Les quartiers de la Kalsa et de la Loggia dont donc un peu à part.

Ils se situent donc derrière la Cala, le premier port de Palerme (actuel port de plaisance) et la promenade du bord de mer : le Foro Italico.

Kalsa à Palerme

Ce sont cependant ceux que j’ai préférés, alors je ne peux que recommander.

La Kalsa

La Kalsa fut fondée par les Arabes. Il s’agit désormais de quartiers restés populaires.

la Kalsa à Palerme

Bien sûr, allez déjà vous balader au bord de mer, c’est toujours sympa !

bord de mer de Palerme

Le Foro Italico est une vaste esplanade verte séparant le bord de la mer et la Kalsa. Y flâner est plutôt agréable, et on y trouve un bon glacier !

Foro Italico à Palerme

Baladez-vous ensuite dans les ruelles, admirez les palais anciens, les places, églises… 

En journée, c’est plutôt tranquille ! Le soir plusieurs places s’animent.

A ne pas manquer selon moi :

  • La Porta Felice, de style Renaissance, ouvrant sur la Cala

porta Felice à Palerme

  • La jolie piazza Marina avec plusieurs palais, notamment le palazzo Chiaramonte, ancien siège du tribunal de l’Inquisition (se visite)
Palazzo Chiaramonte à Palerme

Palazzo Chiaramonte

  • La via Butera, ses églises, et le palais du même nom, et son église Santa Maria della Pieta

Santa Maria della Pieta Palerme

  • La Via Alloro et ses palais et musées, notamment le palazzo Abatellis, abritant désormais la galerie régionale de Sicile
  • L’église de la Magione, vieille église romane (accès au cloître payant)

La Magione à Palerme

  • La piazza della Rivoluzione, complètement morte en journée et très animée la nuit
  • piazza Sant’Anna avec son église et ses bars
Piazza Sant'Anna à Palerme

Piazza Sant’Anna

La Loggia

Plus petit, le quartier de la Loggia jouxte la Kalsa, au-delà du port de la Cala, en direction du port moderne.

église Santa Maria la Nuova à Palerme

église Santa Maria la Nuova dans la Loggia

Là encore, plus tranquille en journée, la Loggia s’anime en soirée avec des bars, petits restaurants bons marché, notamment des buffets à volonté.

La loggia comporte plusieurs oratoires (tous payants) et de jolies églises (gratuites).

A ne pas manquer selon moi :

  • La piazza San Domenico, avec sa belle église baroque du même nom, qui borde la via Roma.

Piazza San Domenico Palerme

  • la Vucciria, quartier commerçant ou la « boucherie » même si on y trouve plutôt du poisson !
  • La piazza Caracciolo est un marché à ciel ouvert et nous a quelque peu rappelé Marrakech avec ses grillades de rues !
  • L’église Santa Maria in Valvedere, tout en stuc et en marbre

Santa Maria in Valvedere à Palerme

  • L’église Santa Cita globalement plus simple mais possédant une très belle chapelle richement décorée

Découvrez les détails, itinéraire et photos des quartiers de la Kalsa et de la Loggia (bord de mer)

Jardin botanique de Palerme

Situé à environ 10 minutes à pied de la gare centrale, le jardin botanique de Palerme s’étend sur environ 10 hectares !

Véritable havre de paix et de verdure, il offre une belle variétés de plantes et d’arbres, notamment de grands ficus ! 

Il comporte également plusieurs serres.

jardin botanique Palerme

jardin botanique Palerme jardin botanique Palerme

Cela fait du bien de sortir du brouhaha de la ville ! Je le recommande donc avec un peu de temps.

Juste à côté, le parc de la villa Giulia prolonge la bouffée de chlorophylle !

villa Giulia palerme

Il s’agit d’ailleurs d’un lieu de promenade très prisé des locaux, à deux pas de la mer.

Si le jardin botanique semble plus « sauvage » ou naturel, la villa Giulia est très italienne, avec ses fontaines, statues, pavillons…

statue villa giulia palerme

Découvrez le jardin botanique et la villa Giulia

Où manger à Palerme

Découvrez notre petite sélection de restaurants à Palerme dans notre article dédié ! 😉

La Gastronomie en Sicile et bonnes adresses

Que faire autour de Palerme

Si Palerme est la porte d’entrée de Sicile, il est possible d’effectuer quelques excursions à la journée tout en logeant en ville.

Cathédrale de Monreale

La petite bourgade de Monreale (40.000 habitants) est surtout célèbre pour sa très belle cathédrale Santa Maria la Nuova.

Edifiée en 1176, elle est surtout connue pour ses magnifiques mosaïques byzantines ainsi que son cloitre. 

Son architecture est typique du romano-normand de l’époque

En bref, il s’agit d’une version plus grande de la chapelle palatine !

cathédrale de Monreale

Comme y aller est un petit peu galère (nous sommes en Sicile, les transports, c’est pas trop ça), j’en ai hélas fait l’impasse.

Un bus relie bien Palerme à Monreale, mais nous l’avons attendu en vain (comme à chaque fois à Palerme) alors tant pis.

Mieux vaut y aller en voiture si vous en disposez une, ou négocier un taxi (courage !).

Même si Monreale n’est distante que de 7 km, il faut compter environ 40 minutes de trajet.

La ville semble mériter une petite balade.

Vous pouvez également opter pour une excursion organisée ! 

 

Cefalù : la plage de Palerme

Située à environ 70 km de Palerme, Cefalù est une des principales stations balnéaires de l’île, et une destination prisée des Palermitains pour le week-end !

La petite ville de 13.000 habitants s’étend au pied de la Rocca, un promontoire rocheux de 270 mètres de haut, offrant une belle image de carte postale !

vue de Cefalu

©tamás szabó Wikipedia Commons

Vous pourrez vous balader, profiter du bord de mer et découvrir sa cathédrale.

Pratique, Cefalù est desservi par le train, directement au départ de la gare centrale de Palerme. Entre 42 et 58 minutes de trajet, pour environ 6€.

Trapani

A environ 130 km, Palerme est un point de départ pour découvrir Trapani, Erice et les îles Egade. 

Trapani

Bon, en 2h de bus ou voiture (plus ou moins), un peu loin pour la journée. Je vous suggère donc d’y passer une nuit sur place !

Nous en avons passé deux et cette ville nous a bien plu !

Très différence de Palerme, on retrouve le charme d’une petite ville balnéaire sicilienne, plus propre et mieux entretenu !

Découvrez Trapani avec la souris !

Que faire à Palerme quand il pleut ?

Si vous avez la malchance d’être à Palerme pendant un orage (comme nous, hum), voici quelques pistes !

  • Visiter le palais des Normands
  • Pousser la porte des églises, y compris la cathédrale
  • Visiter la crypte des Capucins (quand elle sera enfin ouverte..)
  • Visiter les musées
  • Visiter le Teatro Massimo
  • Faire une pause dans un café ou salon de thé pour profiter des bons desserts siciliens !

Avis de la souris sur Palerme

Aux premiers abords, la ville de Palerme ne séduit pas, on ne va pas vous mentir !

Riche en patrimoine (de nombreux palais et églises, un centre ancien étendu et dense…), elle est malheureusement mal entretenue.

De nombreux bâtiments dans un état de délabrement avancé, même si des travaux de restauration commencent à être entrepris, des échafaudages fleurissant un peu partout…

Mais elle est aussi plutôt sale, avec des poubelles qui débordent, des papiers par terre…

Une rue à Palerme

Elle est aussi soumise à une circulation anarchique et à la pollution des scooters qui vous bousculent et vous klaxonnent dans les moindres rues, pourtant étroites du centre historique.

On peut mentionner aussi la présence des chiens et chats errants… On ne parlera pas de la mafia, en tant que touristes, on ne la voit pas !

Pas emballés ? Pas de panique, une fois ces premières impressions dépassées, on apprend à apprécier la ville et ses trésors, à s’y balader, à tâter son ambiance, différente entre le jour et la nuit, et on découvre avec plaisir sa délicieuse gastronomie ! (Si, ça compte !) 😉

Nous étions partis dans l’optique de faire quelques excursions en dehors de la ville.

Mais finalement on a appris à découvrir les petits quartiers sympas et nous nous sommes rendu compte de son immense patrimoine et trésors cachés, et nous avons préféré approfondir notre connaissance de la ville.

Au final, nous n’avons même pas pu tout faire, alors un retour est prévu un jour prochain !

Qu’on se le dise quand même, Palerme n’est pas une destination purement romantique ou pour des vacances reposantes ! On y vient pour son patrimoine et pour se cultiver.

Pour des vacances tranquilles et dans un meilleur cadre (loin des poubelles…) il vaut mieux aller ailleurs ! C’est pourquoi la visite de Trapani dans la foulée fut la bienvenue…

 

5/5 - (17 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.