maisons à pans de bois à Rennes
Bretagne

Que visiter, que faire à Rennes en 1,2,3 jours

Que faire à Rennes ? Comment visiter Rennes en 1 jour ?

Rennes, la capitale de la région Bretagne, compte une population de 220.000 habitants.

Elle offre le charme de ses maisons anciennes à pans de bois, de beaux hôtels particuliers, quelques monuments, et autre curiosités !

Que visiter à Rennes en un week-end ? Que voir aux environs de Rennes ?

Suivez le guide de la souris ! 😉

Plan de Rennes


Afficher une carte plus grande

Comment visiter Rennes

Visiter Rennes en train

gare Montparnasse
gare Montparnasse à Paris

Pour visiter Rennes en train, comptez environ 1 h 35 de temps de parcours en TGV depuis Paris Montparnasse.

Cela en fait une destination idéale pour un week-end autour de Paris en train !

La gare SNCF de Rennes, inaugurée en 2019, présente une architecture résolument contemporaine et futuriste.

Conçue par le cabinet d’architectes AREP, elle se distingue par ses lignes épurées, ses formes modernes, et l’utilisation de matériaux innovants.

gare de Rennes
gare de Rennes, ©Smiley.toerist

L’une des caractéristiques notables est le recours à des structures en acier et en verre, favorisant la transparence et la luminosité.

Visiter Rennes en voiture

Miranda la souris sur une voiture de globe-trotteur

Depuis Paris et l’Île-de-France, il existe deux grandes options :

  • suivre l’A 11 (l’Océane) vers Nantes puis l’A 81 au Mans en direction de Rennes. Elle devient la N 157 gratuite aux portes de la Bretagne !
  • ou empruntez l’A 13 (autoroute de Normandie) jusqu’à Caen, puis l‘A 84 gratuite. C’est plus long, mais plus pratique depuis le nord de Paris mais aussi bien moins cher en péages !
  • Sinon les radins pas pressés peuvent suivre la nationale 12 via Dreux et Alençon ! 😉

Pourquoi visiter Rennes

Rennes de nuit
Rennes de nuit

Nichée au carrefour de la Vilaine et de l’Ille, Rennes est la seconde métropole bretonne après Nantes.

Son attrait vibrant attire plus de 60 000 étudiants chaque année, même si elle n’est pas la destination touristique typique en Bretagne.

Cependant, son centre historique captivant révèle un mélange charmant de rues médiévales ornées de maisons à colombages et d’artères rectilignes, témoins de la reconstruction post-incendie de 1720.

La restauration magistrale du Parlement de Bretagne et le splendide jardin Thabor ajoutent à l’essence captivante de la ville.

jardin Thabor de Rennes
jardin Thabor de Rennes

Petite histoire de Rennes

Située au confluent de la Vilaine et de l’Ille, Rennes, anciennement Condate, était la cité des Redones avant la période romaine.

Au IIIe-IVe siècle, elle s’entoure de remparts, devenant la « ville rouge ».

La ville devient évêché au IVe siècle et résiste aux invasions barbares au VIIIe siècle.

En 851, après la victoire à la bataille de la Trans, Rennes intègre la Bretagne. Elle devient une capitale ducale au XIe siècle.

En 1491, Anne de Bretagne se couronne duchesse à Rennes. Elle épouse Charles VIII en 1499, puis Louis XII en 1499.

Le rattachement définitif de la Bretagne à la France a lieu en 1532 avec Rennes comme capitale.

Rennes

En 1720, un incendie dévaste une partie de la ville. La reconstruction donne naissance à une ville aux larges rues rectilignes.

Rennes perd son statut de capitale de Bretagne en 1790.

Au XIXe siècle, les canaux de l’Ille et de la Vilaine sont canalisés, et en 1857, le chemin de fer arrive.

En 1966, un secteur sauvegardé est créé, et en 1985, le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV) est approuvé.

Aujourd’hui est une ville dynamique et étudiante, et dont la proximité avec Paris en TGV attire de plus en plus.

Rennes 2
Rennes aujourd’hui, entre traditions et modernité

Que faire à Rennes : les meilleures activités

  • Le centre historique : prenez le temps de flâner et découvrir les vieilles maisons à pans de bois !
  • Place du Parlement de Bretagne : admirez la grandeur de la place et découvrez l’histoire du Parlement, un édifice imposant au cœur de Rennes.
  • Jardin Thabor : profitez d’une promenade paisible dans ce jardin remarquable, avec des zones à la française, à l’anglaise, une roseraie et des serres.
  • Musée des Beaux-Arts : explorez des œuvres essentielles dans ce musée.
  • Les Champs Libres : découvrez ce complexe architectural contemporain qui abrite le musée de Bretagne et un planétarium, offrant une expérience culturelle unique.
  • Les mosaïques Odorico : appréciez l’art coloré de la famille Odorico à travers des mosaïques éclatantes dispersées dans la ville.

Visiter le vieux Rennes

Place du Champ-Jacquet de Rennes
Place du Champ-Jacquet de Rennes

La municipalité a appliqué la loi Malraux du 4 août 1962 pour instaurer un secteur sauvegardé en janvier 1966, couvrant 35 hectares.

Cette initiative a permis la restauration et la réhabilitation du centre historique, préservant de nombreuses maisons anciennes.

Aujourd’hui, les piétons peuvent apprécier de magnifiques façades dans un espace urbain étendu.

Plus de 300 maisons à pans de bois, édifiées entre le XVe et le XVIIe siècle, subsistent.

maisons à pans de bois dans le Vieux Rennes
maisons à pans de bois dans le Vieux Rennes

Certaines préservent l’enduit imposé au XVIIIe siècle pour minimiser les risques d’incendie.

Ces constructions ponctuent le centre historique, notamment dans les rues de la Psalette, du Chapitre, Saint-Georges, etc.

Vous les trouverez autour de la cathédrale, et entre la place des Lices et place Sainte-Anne.

rue de la Psalette à Rennes
rue de la Psalette à Rennes

La rue de la Psalette est selon moi une des plus mignonnes et pittoresques, avec ses maisons basses évoquant plus un village !

La profusion d’hôtels particuliers découle de l’établissement du Parlement de Bretagne à Rennes, attirant nobles et bourgeois dès le XVIIe siècle.

vieux Rennes

Près de la place Saint-Anne, au 10 rue Penhoët, découvrez la maison la plus étroite de Rennes.

La plus ancienne maison de Rennes, datant de 1435, se situe au n°10 de la rue Derval, à proximité de l’église Saint-Germain.

Les maisons voisines au n°12 remontent entre 1599 et 1629, et au n°14, au XVIIIe siècle.

La Place du Champ-Jacquet accueille des maisons du 17ᵉ siècle, dont l’inclinaison résulte du percement de la rue Leperdit au XIXᵉ siècle.

Place des Lices

Place des Lices de Rennes
Place des Lices de Rennes

Débutons notre visite de Rennes à pied !

Explorez la place des Lices avec ses élégants hôtels particuliers de la Noue au n°26, Racapée de la Feuillée au n°28 et de Montbourcher au n°30, tous bâtis en 1658.

Remarquez aussi l’hôtel du Molant au n°34 (1666), datant de 1666.

Place des Lices de Rennes
Hôtel de la Noue

La place des Lices est surtout bordée d’hôtels particuliers mais aussi de maisons plus anciennes.

Les deux halles Martenot, de la fin du XIXe siècle, accueillent le marché des Lices, le deuxième plus important de France, chaque samedi matin.

La halle nord accueille également quelques événements et congrès.

Place Sainte-Anne

Place Sainte-Anne de Rennes
Place Sainte-Anne de Rennes

Non loin de là, la place Sainte-Anne à Rennes offre une atmosphère animée avec ses cafés et restaurants.

Pour ma part j’ai pu me régaler à la crêperie Sainte-Anne !

Vous pourrez y admirer quelques jolies maisons à pans de bois !

Place Sainte-Anne

On y trouve également la basilique Notre-Dame de Bonne-Nouvelle et la maison la plus étroite de la ville au n°10 de la rue Penhoët.

La construction du couvent des Jacobins a débuté le 2 février 1369 sur la place Sainte-Anne, marquant ainsi le début de son édification.

Rue Saint-Michel ou « rue de la soif »

rue Saint Michel à Rennes
rue Saint Michel à Rennes

Ne manquez pas la rue Saint-Michel, surnommée la « rue de la Soif » en raison de sa concentration de bars animés !

Et oui, Rennes est une ville jeune et étudiante, ce qui n’est pas le cas de toute la Bretagne…

Bon par contre, on retrouve des bars dans toute la péninsule, les Bretons restent fidèles à leur réputation !

Bon rassurez-vous, hormis les bars, on y admire également de jolies maisons à pans de bois !

L’endroit idéal si vous vous demandez que faire à Rennes le soir !

Bon, claustrophobes s’abstenir…

rue Saint Michel à Rennes
Que faire à Rennes le soir ? Prendre un verre sur « la rue de la Soif » !

Remparts de Rennes

Les remparts de Rennes ont une histoire riche. Les premiers datent de l’époque du Bas Empire romain.

Par la suite, pour accompagner l’expansion de la « vieille ville », une seconde enceinte fut érigée entre 1421 et 1448.

Enfin, une troisième fut ajoutée entre 1449 et 1476, englobant la « ville neuve » et « la nouvelle ville ».

Quelques vestiges des remparts de Rennes subsistent :

Portes Mordelaises de Rennes
Portes Mordelaises de Rennes
  • Les Portes Mordelaises, dont l’origine remonte au XIIe siècle, sont établies sur les remparts gallo-romains. Partiellement reconstruites entre 1444 et 1452 lors de l’érection de la deuxième enceinte.
  • La tour Duchesne, située dans le square Hyacinthe Lorette, suit également le tracé des remparts gallo-romains et a été reconstruite au XVe siècle.
  • Sur la place Rallier du Baty, des vestiges du rempart du XVe siècle sont visibles.
place Rallier du Baty de Rennes
place Rallier du Baty de Rennes

Parlement de Bretagne

Poursuivons notre visite de Rennes à pied, un peu plus au sud !

Le Parlement de Bretagne est le principal monument à visiter à Rennes.

C’est le premier édifice civil en pierre de Rennes !

Il fut construit entre 1618 et 1655 selon les plans de l’architecte Salomon de Brosse.

Parlement de Bretagne
Parlement de Bretagne

Il trône fièrement sur la grande place du même nom, à la beauté plutôt classique, mais loin du charme des maisons à pans de bous !

Sous la monarchie, il rendait la justice au nom du roi et administrait la province.

La Cour d’Appel s’y est installée en 1804.

En 1994, un incendie, déclenché lors d’une manifestation de pêcheurs, a ravagé une partie du Parlement, mais tout a été restauré fidèlement.

Au rez-de-chaussée du Parlement de Bretagne, la pierre arbore une teinte sombre en raison de son matériau en granit, tandis qu’au premier étage, elle est constituée de tuffeau provenant du Val de Loire.

GrandChambre du Parlement de BretagneGrandChambre du Parlement de Bretagne
GrandChambre du Parlement de Bretagne, ©Abujoy

La visite révèle la grand-chambre ornée d’un plafond peint par Charles Errard, la chambre des enquêtes du 18ème siècle, et la salle des pas perdus, entièrement restaurée dans le style du 17ème siècle.

La place du Parlement a été aménagée après l’incendie de 1720, harmonisant avec le style classique préservé du Parlement.

Autour de la place du Parlement

centre de Rennes

Les rues alentours sont à l’image de la place : plus sobre et classique !

Ici point de pans de bois mais des immeubles plus austères en pierre.

Si j’ai trouvé ça moins joli, il s’agit désormais de l’endroit où faire du shopping à Rennes !

Vous trouverez votre bonheur rue de Toulouse, rue Lafayette et rue Nationale.

Place de l’Hôtel de Ville

Hôtel de Ville de Rennes
Hôtel de Ville de Rennes

La place de l’Hôtel de Ville accueille… la mairie (sans blague !) avec son beffroi.

Elle fut construite entre 1734 et 1743 selon les plans de l’architecte Jacques Gabriel.

En face, on remarque la forme très caractéristique du théâtre, transformé aujourd’hui en opéra.

opéra de Rennes
opéra de Rennes

Il a été érigé entre 1832 et 1836, d’après les conceptions de l’architecte Charles Millard.

Place de la République

palais du Commerce sur la place de la République à Rennes
palais du Commerce sur la place de la République à Rennes

Empruntez la rue d’Orléans pour déboucher sur la place de la République.

Cette place rectangulaire arbore un aspect là encore plus classique (exit les maisons à pans de bois !), et une partie offre même un visage moderne…

Elle est bordée par le beau palais du Commerce.

Au-delà de la place, nous découvrons les quais de la Vilaine canalisée, mais je vous en parle un peu plus bas !

Palais Saint-Georges

Construit au XVIIe siècle, le palais Saint-Georges était autrefois une abbaye bénédictine érigée au XIe siècle.

Principales églises de Rennes

Cathédrale Saint-Pierre de Rennes

Cathédrale Saint-Pierre de Rennes
Cathédrale Saint-Pierre de Rennes

Avec le Parlement, la cathédrale est le principal monument historique à visiter à Rennes.

La cathédrale Saint-Pierre, lieu de couronnement des ducs de Bretagne, a subi des transformations.

La façade actuelle, érigée entre 1541 et 1704, remplace l’ancien édifice du XIIIe siècle.

Reconstruite en style néoclassique entre 1787 et 1844, elle fut embellie en 1859 selon le souhait de Monseigneur Brossay Saint-Marc, nouvel archevêque.

L’intérieur, riche en stuc imitant le marbre, ornementations dorées, et peintures figuratives, offre un trésor à découvrir, dont le retable d’Anvers, sculpté entre 1515 et 1525, relatant la vie de la Vierge.

Les rues alentours font partie des plus pittoresques de Rennes, surtout la rue de la Psalette, mais également la rue du Chapitre, la rue Saint-Sauveur, menant à la basilique du même nom.

rue de la Psalette Rennes
rue de la Psalette

Chapelle Saint-Yves

Juste derrière la cathédrale (enfin à deux pas !) vous trouverez la jolie chapelle gothique Saint-Yves.

Elle abrite aujourd’hui centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine de Rennes Métropole.

chapelle Saint-Yves de Rennes

Basilique Saint-Sauveur

La basilique Saint-Sauveur a été édifiée au XVIIIe siècle à proximité de la cathédrale.

Elle est renommée pour abriter la Vierge de Notre-Dame des Miracles et des Vertus, accompagnée de nombreux ex-votos.

À découvrir également, le tableau illustrant l’incendie de 1720.

Église Saint-Germain

L’église Saint-Germain présente une magnifique voûte en forme de carène de bateau inversée.

C’est en ce lieu que l’on découvre le vitrail le plus ancien de Rennes, datant du XVIe siècle, dépeignant la vie de la Vierge Marie.

Basilique Notre-Dame de Bonne-Nouvelle en Saint-Aubin

La basilique Notre-Dame de Bonne-Nouvelle en Saint-Aubin, inaugurée en 1904 sur la place Sainte Anne et consacrée en 1916, reste partiellement inachevée, les deux flèches manquant toujours.

À l’intérieur, un tableau de Notre Dame de Bonne Nouvelle, issu du couvent voisin des Jacobins, témoigne de prétendus miracles depuis le XVe siècle.

Église Notre-Dame en Saint-Mélain

L’église Notre-Dame en Saint-Mélaine, à l’entrée du jardin Thabor, présente une construction s’étendant du XIe au XIVe siècle, mêlant les styles roman et gothique.

Sa voûte adopte la forme d’une carène de bateau inversée.

Le mur droit du transept dévoile des vestiges d’une fresque du XVe siècle représentant le baptême du Christ par Saint-Jean Baptiste.

À l’extérieur, subsistent les vestiges d’un cloître datant du XVIIe siècle du côté gauche.

Jardin Thabor

jardin du Thabor de Rennes
jardin du Thabor de Rennes

Le jardin Thabor est le plus beaux parc à visiter à Rennes. Il s’étend sur 10,6 hectares.

Le jardin Thabor fut conçu par les frères Bülher, architectes paysagistes, sous Napoléon III.

Arborant un style à la française et à l’anglaise, il abrite un jardin botanique, de majestueux arbres, une roseraie comptant environ 2000 pieds, une volière, et des serres.

Reconnu comme un « jardin remarquable« , il offre une expérience florissante et fait selon moi parmi des lieux incontournables à voir à Rennes !

Balade sur les quais de la Vilaine

La Vilaine à Rennes
La Vilaine à Rennes

On peut faire une agréable promenade à Rennes sur les quais de la Vilaine, notamment le quai Saint-Cyr en aval de la place du Maréchal Foch, près du square Hyacinthe Lorette.

Vous pouvez également vous promener le long du quai Chateaubriand, en plein centre, situé après la place de la République.

Cette portion de la Vilaine canalisée offre le spectacles des façades plus anciennes !

quai de Chateaubriand à Rennes
quai de Chateaubriand à Rennes, ©Mitoo

Hors de la vieille ville de Rennes, la balade suit surtout des quartiers plus modernes, mais les quais sont également plus arborés !

La Vilaine se déploie sur une grande partie de la ville, offrant plusieurs endroits où se promener à Rennes !

Bon, on ne va tout de même pas comparer avec Venise

Mosaïques de la famille Odorico

piscine Sant-Georges à Rennes
piscine Sant-Georges, une curiosité à voir à Rennes

À Rennes, découvrez les mosaïques de la famille Odorico (XXᵉ siècle) à plusieurs endroits :

Piscine Saint-Georges, 2 rue Gambetta (derrière le palais Saint-Georges), bâtiment de style art déco inauguré en 1926.
Façade de l’immeuble Valton, 9 rue d’Antrain près de la place Sainte-Anne.
Façade de l’immeuble Poirier, 7 avenue Jean Janvier.

Musées à visiter à Rennes

Les Champs libres

À proximité de la gare SNCF, s’élève « Les Champs libres », inaugurés en 2006.

Conçu par l’architecte Portzamparc, ce bâtiment abrite un planétarium et le musée de Bretagne, dévoilant l’histoire de la région des temps anciens à nos jours.

Infos sur le site officiel du musée de Bretagne à Rennes

Musée des Beaux-Arts de Rennes

Musée des Beaux-Arts de Rennes
Musée des Beaux-Arts, principal musée à visiter à Rennes

Le musée des Beaux-Arts de Rennes, situé au 20 quai Émile Zola, abrite une riche collection d’œuvres artistiques.

La collection comprend des peintures européennes allant du XIVe au XXe siècle.

On peut y admirer des chefs-d’œuvre de grands maîtres tels que Rembrandt, Rubens, Delacroix, Monet, Gauguin, et bien d’autres.

Le musée met en avant une riche représentation de l’école française, avec des tableaux de peintres renommés comme Georges de La Tour, Ingres, Courbet, et d’autres !

Il présente ainsi un panorama complet de l’évolution de la peinture française à travers les siècles.

Infos sur le site officiel du musée des Beaux-Arts de Rennes

Combien de temps pour visiter Rennes ?

maison à Rennes

Rennes n’est pas forcément une si grande ville !

  1. Visiter Rennes en 1 jour vous permettra de découvrir son centre centre historique, le jardin du Thabor, les quais de la Vilaine, et éventuellement visiter un musée si vous commencez tôt.
  2. Visiter Rennes en un week-end vous permettra de bien profiter de la ville et de découvrir musées et curiosités.
  3. Visiter Rennes en 3 jours ou plus sera l’occasion de découvrir les alentours !

Avis de la souris sur Rennes

Miranda cidre

J’ai eu l’occasion de visiter Vienne lors d’un séjour en Bretagne, et M. Souris y est passé plusieurs fois (c’est un marin, il aime donc la Bretagne…).

Son centre historique représente bien la Bretagne, avec ses maisons à pans de bois mais aussi en ardoise !

On y retrouve l’animation d’une ville jeune et étudiante, contrairement à de plus petites villes bretonnes.

Mais je lui ai trouvé néanmoins moins de charme que les plus petites villes de la région ! Ici on sent déjà qu’il s’agit d’une grande agglomération, plus moderne, et moins mignonne.

On retrouve un peu trop de tags à mon goût en centre-ville…

Puis sortie du petit centre historique, je n’ai pas trouvé le reste extraordinaire ! Oups…

rue à Rennes
rue à Rennes

En résumé, je dirais que Rennes vaut le coup lors d’un périple en Bretagne.

Il est intéressant d’y passer une journée pour découvrir les principales curiosités, et flâner dans le très beau jardin du Thabor !

En voiture, cela ne vaut pas le coup de venir que pour ça. Mais il faut en profiter pour découvrir les alentours, qui ne manquent pas d’intérêt !

Si vous n’êtes pas motorisés, il est peut être agréable d’y passer un week-end en train, pour découvrir un petit bout de Bretagne, même si ce n’est selon moi pas le plus beau !

Bon par contre, j’ai bien aimé y manger… Miam le cidre et les bonnes crêpes ! 😉

Que faire autour de Rennes

Vous savez maintenant quoi voir à Rennes ! Mais que faire aux environs de Rennes, en Ille-et-Vilaine ?

Visiter Fougères et son château

Fougères

Découvrir Fougères en Bretagne, c’est plonger dans l’histoire avec son château médiéval imposant.

Parcourez ses ruelles pittoresques, visitez l’église Saint-Sulpice, et explorez le quartier historique.

Ne manquez pas le jardin public et la place Aristide-Briand, parfaits pour une pause. Fougères offre une atmosphère authentique au charme breton à chaque coin de rue !

Visiter Vitré

Château de Vitré
Château de Vitré, ©Pline

Ne manquez pas Vitré en Bretagne, une jolie ville médiévale !

Visitez le château de Vitré, promenez-vous dans la vieille ville préservée, admirez la basilique Notre-Dame, et découvrez la jolie rue du Pot d’Étain.

Flânez dans le jardin du parc du château et découvrez le charme de la place du Château.

Vitré, riche en histoire, offre une escapade bretonne pleine de caractère et d’architecture médiévale.

La Roche aux Fées

La Roche aux Fées, près de Rennes, émerveille par son mystère et sa majesté.

Ce site mégalithique abrite l’une des plus longues allées couvertes d’Europe, datant du Néolithique.

Les imposantes pierres dressées créent une atmosphère envoûtante, évoquant des légendes ancestrales.

Manoir de l’Automobile de Lohéac

Manoir de l'Automobile de Lohéac

Le Manoir de l’Automobile de Lohéac en Bretagne est un trésor pour les passionnés d’automobiles !

Ce musée abrite une collection impressionnante de plus de 400 véhicules, allant des voitures anciennes aux modèles de course.

Explorez des trésors mécaniques tels que des Bugatti, des Ferrari, des voitures de rallye, des prototypes uniques et bien plus encore.

Manoir de l'Automobile de Lohéac

Vous pourrez admirer l’évolution de l’industrie automobile à travers ces pièces historiques.

En plus des voitures, le musée présente également une collection de motos et de véhicules militaires.

Les passionnés d’histoire automobile, mais pas seulement, trouveront vraiment leur bonheur dans ce manoir qui témoigne de la fascination pour la mobilité à travers les époques.

Forêt de Brocéliande (forêt de Paimpont)

Forêt de Brocéliande (forêt de Paimpont)

La Forêt de Brocéliande, en Bretagne, est un lieu légendaire imprégné de mystère et de magie.

Explorez le Val sans Retour, un site mythique associé à la légende du roi Arthur, où l’on dit que l’amour de Lancelot et de la fée Morgane a été maudit.

Découvrez l’Arbre d’Or, un chêne majestueux et emblématique qui semble sortir d’un conte de fées.

Ne manquez pas la Fontaine de Barenton, liée aux légendes arthuriennes, où le magicien Merlin aurait rencontré la fée Viviane.

forêt de Brocéliande

Le Tombeau de Merlin, un site énigmatique, est également à explorer.

Le miroir aux fées, un étang mystérieux, est réputé être le lieu de rendez-vous des créatures féeriques.

La Chapelle de Saint-Gilles offre un cadre paisible et chargé d’histoire au cœur de la forêt.

Entre légendes arthuriennes et ambiance féérique, la Forêt de Brocéliande promet une expérience envoûtante au cœur de la nature bretonne.

La cité médiévale de Dinan

Dinan
Dinan et son petit port sur la Rance

A environ 40 kilomètres au nord de Rennes, la jolie ville de Dinan fait partie des « plus beaux détours d France ».

Venez découvrir son charmant centre médiéval, bordé de maisons à pans de bois et granit !

Admirez la vue sur le petit port de la Rance, et rejoignez-le via la rue du Jerzual, une des plus pittoresques, offrant un cadre enchanteur !

Plus insolite, j’ai bien aimé le musée du chemin de fer situé dans la gare, proposant des affiches, maquettes et circuits !

Dinan fut un de mes coups de coeur en Bretagne nord.

Que faire dans la cité médiévale de Dinan ?

Voir la mer à Saint-Malo

Promenade du Sillon à Saint-Malo
Promenade du Sillon à Saint-Malo

Saint-Malo, une perle située à proximité de Rennes, séduit par son charme maritime et son histoire captivante.

Les remparts, offrant une vue spectaculaire sur la mer, rappellent le passé corsaire de la ville.

Explorez la vieille ville intramuros aux ruelles pavées, découvrez la cathédrale Saint-Vincent et flânez sur la plage du Sillon, offrant une toile de fond magnifique.

Les fortifications de la cité, témoins de son passé tumultueux, créent une atmosphère unique.

Visitez le Château de Saint-Malo, ancienne demeure du corsaire Surcouf. Les tours Solidor et Bidouane ajoutent à la silhouette emblématique.

Saint-Malo est également réputée pour ses festivals maritimes et son lien avec l’écrivain Chateaubriand.

Profitez des produits de la mer dans les restaurants côtiers.

En résumé, Saint-Malo offre une escapade maritime immersive, riche en histoire et en beauté naturelle, à une courte distance de Rennes.

Que visiter, que faire à Saint-Malo

Villas Belle Époque de Dinard

Dinard
Promenade du Clair de Lune de Dinard

À seulement une courte distance de Rennes, Dinard offre une escapade charmante dans l’ère de la Belle Époque.

Cette station balnéaire élégante séduit par ses plages dorées, son atmosphère chic et son architecture de la Belle Époque.

Promenez-vous sur la Promenade du Clair de Lune bordée de palmiers, offrant une vue imprenable sur la mer.

Les villas Belle Époque, ornées de détails architecturaux élaborés, témoignent du glamour d’une époque révolue. Explorez la plage de l’Écluse, célèbre pour ses cabines de bains pittoresques.

pointe de la Malouine à Dinard

Dinard, ancien lieu de villégiature prisé par l’aristocratie britannique, respire une élégance intemporelle.

Les marchés en plein air, les galeries d’art et les cafés contribuent à l’ambiance conviviale.

Entre les festivals de cinéma et les événements culturels, Dinard propose une escapade côtière sophistiquée, parfaite pour une pause détente depuis Rennes.

Que visiter, que faire à Dinard

Dol-de-Bretagne et le château de Combourg

Dol-de-Bretagne
Dol-de-Bretagne

Dol-de-Bretagne et Combourg, situés à proximité de Rennes, invitent à une escapade empreinte d’histoire et de charme.

Dol-de-Bretagne, avec sa cathédrale Saint-Samson, émerveille par son architecture gothique et son atmosphère médiévale.

Flânez dans les ruelles pavées, découvrez les maisons à colombages, et visitez la cathédrale qui témoigne du riche passé de la ville.

Combourg, quant à elle, séduit par son château romantique et le cadre pittoresque du lac Tranquille.

Le château de Chateaubriand, niché au cœur de la ville, offre une plongée dans l’univers du célèbre écrivain.

Explorez les jardins paisibles et imprégnez-vous de l’ambiance bucolique de Combourg.

Accessibles depuis Rennes, Dol-de-Bretagne et Combourg dévoilent l’âme authentique de la Bretagne, entre patrimoine historique et paysages enchanteurs.

Domaine de la Bourbansais

Le domaine de la Bourbansais, près de Rennes, offre une escapade unique mêlant histoire et nature.

Son château du XVIIe siècle, magnifiquement préservé, transporte dans le passé aristocratique.

Le parc abrite également un zoo remarquable, où l’on découvre une diversité d’animaux exotiques.

Une journée alliant patrimoine et biodiversité, parfaite pour les amateurs d’aventures culturelles et animalières !

Découvrir la baie du Mont Saint-Michel

Mont Saint Michel de nuit

En Normandie (puisque je vous le dis…), mais aux portes de la Bretagne, le Mont Saint-Michel et sa baie sont évidemment des incontournables à visiter autour de Rennes !

Le Mont Saint-Michel, merveille médiévale située à environ une heure de route de Rennes, attire les visiteurs avec son atmosphère féérique et son histoire riche.

Niché au cœur d’une baie célèbre pour ses marées spectaculaires, le mont offre une vue panoramique à couper le souffle.

Depuis Rennes, une escapade au Mont Saint-Michel vous transporte dans un univers hors du temps.

Explorez les ruelles pavées, admirez l’architecture gothique de l’abbaye, et découvrez l’histoire fascinante du site.

Lorsque les marées descendent, la baie s’étend à perte de vue, créant un paysage magique.

La visite depuis Rennes permet une journée dans ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Mont Saint-Michel, entre ciel et mer, offre une expérience inoubliable !

Que faire au mont Saint-Michel et sa baie

La Gacilly, sur les pas d’Yves Rocher

La Gacilly, village breton, est renommée pour être le berceau d’Yves Rocher, célèbre entrepreneur en cosmétique végétale.

Fondée en 1959, la marque éponyme a débuté avec la culture de plantes médicinales dans le jardin familial.

Aujourd’hui, La Gacilly accueille le Festival Photo La Gacilly, mettant en valeur l’art photographique dans un cadre naturel.

Visiter La Gacilly offre une immersion dans l’histoire d’Yves Rocher et permet d’explorer son village natal, avec ses jardins botaniques, son éco-hôtel, et ses boutiques dédiées à la beauté et au bien-être inspirés par la nature.

Un voyage authentique au cœur de la Bretagne !

Rochefort-en-Terre, un des plus beaux villages de France

Rochefort-en-Terre
Rochefort-en-Terre

Dans le Morbihan, Rochefort-en-Terre charme par son ambiance médiévale et ses ruelles pavées bordées de maisons à colombages.

Élu Village Préféré des Français, il séduit par ses jardins fleuris, son château et ses boutiques d’artisanat local.

Une visite depuis Rennes vous transporte dans une atmosphère pittoresque, entre patrimoine architectural et végétation luxuriante.

Flânez dans le centre, admirez les façades colorées et explorez les galeries d’art. En été, les animations culturelles enrichissent l’expérience.

Que faire à Rochefort-en-Terre, un des plus beaux villages de Bretagne

Visiter le château de Josselin

cour du château de Josselin
cour du château de Josselin

Le château de Josselin, joyau médiéval niché au cœur de la Bretagne, séduit par son architecture flamboyante et ses jardins enchanteurs.

Datant du XIe siècle, il offre une plongée dans l’histoire des Rohan, illustre famille bretonne.

Le vieux quartier de Josselin, avec ses ruelles pavées et ses maisons à colombages, complète cette expérience.

La visite du château dévoile des salles richement décorées, tandis que la ville vous transporte à travers les siècles avec son charme médiéval préservé.

Une escapade incontournable pour les amateurs d’histoire et de patrimoine breton !

Visiter le château de Josselin et la cité médiévale

Poursuivez votre découverte de la Bretagne avec la souris !

Que faire et voir en Bretagne : le guide complet de la souris !

Découvrez les plus grandes villes à visiter en France

Découvrez les 250 plus beaux endroits de France à visiter

Découvrez également d’autres régions de France, comme la Normandie, les Hauts-de-France ou l’Alsace.

5/5 - (6 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *