Que voir, que faire et visiter dans la cité médiévale de Provins en une journée

provinsProvins se situe à environ 77 km à l’est de Paris, en Seine-et-Marne.

Cette ancienne cité médiévale cernée de remparts compte 17.000 habitants. Avec pas moins de 58 monuments historiques, elle est listée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2001.

Prospère du XIe au XIIIe siècle grâce à ses foires, sous la domination des comtes de Champagne, elle devient après leur déclin un bourg agricole de la Brie champenoise.

On y admire de jolies maisons à pans de bois ou on y profite de spectacles médiévaux qui ont fait la réputation de la ville.

Elle fait partie des « plus beaux détours de France » avec Moret-sur-Loing et l’Isle-Adam en Île-de-France.

Que voir, que faire et visiter à Provins en une journée ? Suivez la souris ! 😉





Comment aller à Provins


Afficher une carte plus grande

Se rendre à Provins en voiture

provins Le plus simple est d’emprunter l’autoroute A4, puis la N 104 (Francilienne) en direction de Melun jusqu’à la sortie 17, puis la N 4 en direction de Nancy et enfin la D 231 jusqu’à Provins.

Comptez 1 h 20 de trajet.

Un vaste parking se situe en arrivant, devant les remparts. Celui-ci est payant ! Comptez 4 € la journée.

Le stationnement est gratuit dans le reste de la ville, avec juste quelques rues en zone bleue… je dis ça… 😉

Se rendre à Provins en train

Il suffit de se rendre en gare de Paris-Est, et de prendre un train de la ligne P en direction de… Provins !

Comptez 1 h 25 de trajet, avec un rebroussement du train à Longueville (quelques minutes d’arrêt). Fréquence : un train par heure.

Malgré la distance (95 km en train), Provins est en Ile-de-France et vous pouvez vous y rendre avec un passe Navigo.

Soyez prudents jusqu’en 2022 au moins : la ligne Paris-Troyes est en cours d’électrification, ce qui occasionne de nombreuses interruptions de trafic, surtout le soir et les week ends !

Les incontournables de Provins

provins

  1. Faire le tour des remparts
  2. Se balader dans la ville haute et admirer ses maisons à pans de bois
  3. Grimper dans la tour César
  4. Admirer la collégiale 
  5. Découvrir les souterrains (quand c’est ouvert !)
  6. Se balader dans la ville basse et découvrir ses églises
  7. Flâner dans sa roseraie
  8. Découvrir le plus méconnu mais très joli jardin Garnier
  9. Assister à un spectacle !
  10. Déguster un produit local à la rose, ou en ramener dans ses valises 😉

La ville haute de Provins et ses remparts

La ville haute de Provins concentre l’essentiel du patrimoine de la ville, avec la collégiale, la tour César et les remparts.

C’est en revanche un quartier peu commerçant et plutôt résidentiel. Les rares commerces et restos sont tous orientés vers le tourisme (en bref, allez plutôt dîner dans la ville basse !)

provins ville haute

Les remparts de Provins

On peut commencer le tour extérieur des remparts de Provins par la porte Saint-Jean, face au grand parking.

Les remparts de Provins atteignent 25 mètres de hauteur. Ils furent érigés de 1230 à 1236 par le comte de Champagne, puis complétés de 1285 à 1306 par le roi Philippe le Bel.

remparts de provins

Ils sont ponctués de tours de défense, de diverses formes : carrées, hémicylindriques, octogonales… Ceinturant autrefois la ville, il n’en reste que deux kilomètres (quand même !)

La plus belle section subsistante se situe à l’ouest de la ville, c’est ce qu’on voit en premier de Provins en venant de Paris en voiture.

remparts de provins

La tour aux Engins se situe là où ils forment un angle droit. Elle cachait une grange abritant les machines de guerre ! Derrière, se déroule le spectacle de fauconnerie.

J’ai préféré cesser mon tour des remparts avant le « trou aux chats », qui ne m’évoquait rien de bon, et pénétrer dans la ville par la porte de Jouy !

provins porte Saint-Jean

La porte Saint-Jean à Provins

La place du Châtel

La vaste place du Châtel constitue le cœur de la ville haute. Elle est bordée de vieilles demeures, certaines à pans de bois.

place chatel provins place chatel provins

place du chatel à Provins

Au centre, on remarque un puits à cage de fer forgé et la croix des Changes sur laquelle étaient affichés les édits des comtes de Champagne.

place chatel provins

Bon plan de la souris : pour ma pause goûter (indispensable !), j’ai pu déguster une glace « à l’italienne » (drôle de nom quand on sait que c’est tout sauf italien, mais je m’égare…) saveurs rose et pistache. La rose étant une spécialité de Provins ! Vous trouverez ce délice à emporter à la crêperie qui fait l’angle de la place.

glace à la rose à Provins

En revanche, je pensais y retourner pour mon dîner, mais les commentaires Internet dénonçant des crêpes non faites maison m’ont refroidie. Je suis donc allée finir la soirée sur la ville basse ! Cette place est en effet très touristique, avec les dérives que cela implique…

Un petit train fait le tour des monuments de Provins en haute saison.

Les principaux monuments payants de la ville sont soumis aux mêmes conditions tarifaires. Il existe un pass (pas sanitaire mais forfaitaire !) permettant de visiter les  lieux payants pour un tarif un peu réduit. Bon, je vous explique tout ça plus loin ! 😉

La tour César

La tour César est un impressionnant donjon octogonal qui remonte au XIIe siècle.

Le principal intérêt de la visite est la vue qu’elle offre sur Provins. A l’intérieur, on y voit surtout une belle charpente de bois du XVIIe siècles… et des pigeons !tour César à Provins

Ah si : figurez-vous que ce donjon médiéval accueille… les cloches de la collégiale voisine dont le clocher a disparu ! Ce cas est plutôt atypique !

Attention aux oreilles lorsqu’elles sonnent ! 😉

Les souterrains de Provins

Les souterrains de Provins sont situés sous l’éperon de tuf portant la ville haute.

Une visite guidée, partant d’une salle de l’hôtel-Dieu, permet (ou permettait) de découvrir en 45 mn les étonnants souterrains de Provins avec leurs graffitis historiques, datant du XVe au XIXe siècles.

hôtel Dieu et souterrains de Provins

Permettait, vu que cette visite n’existe plus en 2020/21 (et suivantes ?) en raison de la crise du Covid. On se demande d’ailleurs bien pourquoi !

La grange aux Dîmes

La grange aux Dîmes est une ancienne maison de marchand datant du XIIe siècle. Elle accueille aujourd’hui dans sa salle basse, et dans sa grande salle voûtée en croisée d’ogive, des personnages de cire rappelant les foires de Champagne.

Amusant avec des enfants, pas forcément indispensable pour les adultes…

grange aux dimes de Provins

Le musée de Provins et du Provinois

Situé dans la maison romane, le musée de Provins et du Provinois présente des collections variées, voire très hétéroclites, sur l’histoire de la ville.

musée de provins

Au rez-de-chaussée et au sous-sol dans la crypte, on peut voir les collections gallo-romaines et mérovingiennes.

Les étages abritent de la céramique, des objets religieux et franc-maçons, le loup porté par Napoléon, des robinets en col de cygne… au sens propre du terme !

provins musee provins musee provins musee

Étant une souris curieuse de tout, j’ai apprécié la visite, mais je pense que le musée intéressera surtout les fans de ce genre de lieux…

Horaires et tarifs

  • Le musée de Provins ouvre ses portes l’après-midi en saison jusqu’à 17h30 ou 18h selon le mois, et seulement les week-ends et mercredis en hiver. Voir tous les horaires sur le site officiel du musée.
  • L’entrée plein tarif est de 4€, tarif réduit (dont enfants), à 2€.
  • Contrairement aux monuments, le musée de Provins est gratuit pour les personnes handicapées.

La collégiale Saint-Quiriace

La collégiale Saint-Quiriace, qu’on aperçoit de loin, fut pour l’essentiel édifiée aux XIIe et XIIIe siècles.

Elle fut surmontée d’un curieux dôme au XVIIe siècle. L’intérieur est assez sobre.

collegiale de Provins

En restauration, la collégiale est inaccessible en 2021 !

collegiale de Provins

Les maisons à pans de bois

La ville haute, partie la plus ancienne de Provins, concentre donc les maisons à l’architecture typique champenoise à pans de bois.

Le reste du bâti n’est pas mal non plus ! J’ai pris plaisir à déambuler dans les petites rues tranquilles en admirant l’architecture, le museau en l’air. En plus il n’y avait pas grand-monde… J’aime bien ce genre d’endroits !

provins provins provins provins provins

La ville basse de Provins

La ville basse de Provins est plus commerçante et animée.

Localement surnommée « le Val », elle occupe l’emplacement d’un ancien marécage 50 mètres en contrebas de la ville haute, aujourd’hui drainé par de charmants petits canaux.

canal à Provins

On y retrouve une rue semi piétonne très charmante et commerçante (plusieurs commerces de bouche). Hélas, le lundi rime souvent avec fermeture !

provins rue piétonne

provins ville basse

Au final, j’ai trouvé la ville basse presque tout aussi charmante que la haute, avec là encore de jolies maisons à pans de bois.

provins ville basse provins ville basse provins ville basse provins ville basse

Outre commerces et restaurants, vous y trouverez l’église Saint-Ayoul, l’église Sainte-Croix et la gare.

L’église Saint-Ayoul

Le portail central, sur la place, présente d’étonnants bronzes patinés, réalisées par le sculpteur Georges Jeanclos pour remplacer les parties disparues.

provins eglise saint ayoul provins eglise saint ayoul

A l’intérieur, on remarque surtout des statues de marbre du XVIe siècle, rehaussées d’or.

provins eglise saint ayoul provins eglise saint ayoul

L’église Sainte-Croix

L’église Sainte-Croix, datant du XIIIe siècle, possède des colonnes en hélices de style gothique flamboyant. Mais elle est fermée à la visite…

provins eglise sainte croix

provins eglise sainte croix

Le jardin Garnier

Ignoré de bon nombre de touristes, ce jardin traversé par un canal peuplé de cygnes et canards est joliment fleuri. Un endroit charmant pour se reposer au vert après sa journée de visite !

provins jardin garnier

Allez y faire un tour, ça fait du bien aux yeux ! 😉

provins jardin garnier

provins jardin garnier provins jardin garnier provins jardin garnier provins jardin garnier

La roseraie de Provins

La roseraie de Provins (privée, hors pass Provins), abrite 400 rosiers sur trois hectares. Vu le temps médiocre et le tarif, que j’ai trouvé un peu élevé (7 € l’entrée en 2021), je ne l’ai pas visitée.

Provins est célèbre pour ses roses, et on peut acheter quelques produits à base de rose. Mais autant vous dire que dans la riche région céréalière qu’est la Brie, la spécialité locale est surtout… la production à haut rendement de céréales ! Le reste n’est pas bien authentiquement local…

Dommage, je m’attendais à trouver plus de brie, mais pour ça il me faudra plutôt aller à Meaux ! 😉

Monuments et musée de Provins : billets et pass en 2021

Le Pass Provins permet de visiter 4 sites pour un tarif unique de 12 € pour un adulte ou 8,5 € pour un enfant de 4 à 12 ans (tarifs 2021). Il s’agit de :

  • La tour César
  • La Grande aux Dîmes
  • Le musée du Provinois
  • Prieuré Saint-Ayoul (en remplacement des souterrains, fermés)

Il existe également un « pass famille », pour 2 adultes et de 2 à 5 enfants, à 35,5 €.

Les billets sont valables un an, et offrent des avantages sur les tarifs des spectacles ou du petit train.

Plus d’infos sur le site officiel

Les spectacles médiévaux de Provins

L’organisation de spectacles a fait le succès de Provins, avec la légende des chevaliers (tournoi de chevalerie), les « aigles de Provins » (vols de rapaces) et les « médiévales de Provins », chaque année en juin.

Le spectacle de fauconnerie est très bien fait. Mais vous comprendrez qu’en tant que souris, j’ai préféré rester au loin !

Hélas, la crise sanitaire a porté un sérieux coup à ces festivités, avec par exemple l’annulation depuis 2020 des fêtes médiévales…

Provins la nuit

Pour le plaisir, voici quelques photos de « Provins by night », une balade nocturne qui ne manque pas de charme…

Seuls la tour César et le musée sont éclairés, ce n’était pas le cas de la collégiale ni des remparts lors de mon passage durant l’été 2021 !

provins by night provins tour César de nuit provins musée de nuit

Où manger à Provins ?

Comme indiqué plus haut, on retrouve la plupart des restaurants « non touristiques » (et à prix plus abordables) dans la ville basse de Provins. 

Pour ma part, je me suis régalée à la Trattoria del Val, avec une bonne pizza napolitaine et d’excellentes pâtes fourrées aux cèpes sauce crème de truffes !

provins Trattoria del Val provins Trattoria del Val

Prix dans la moyenne haute, mais plats de qualité. La terrasse est pas mal, mais étant une souris frileuse, en ce doux mois d’août 2021 (qui restera dans les annales pour sa météo maussade…), j’ai préféré manger dedans !

Avis de la souris sur Provins

Provins mérite indéniablement d’y passer une journée si vous résidez en Île-de-France, pour son riche patrimoine et ses spectacles médiévaux. Les autres auront probablement vu bien d’autres villes médiévales en France, peut-être plus richement dotées.

Pour être honnête, je m’attendais à mieux d’une ville listée au patrimoine mondial. D’autres villes mériteraient amplement le même classement, comme Senlis, à 45 km au nord de Paris, aussi riche en patrimoine bien que largement méconnue…

Bien sûr, la situation sanitaire n’arrange rien. En ce lundi (en plus !), d’août, j’ai trouvé la cité quelque peu endormie. Peut-être reviendrai-je encore une autre fois, quand les souterrains auront rouvert à la visite, ou pour voir un spectacle ! 😉

Que voir autour de Provins

L’église de Saint-Loup-de-Naud

A 9 km au sud-ouest de Provins, l’église de Saint-Loup-de-Naud offre une remarquable façade romane, dont les statues du portail rappellent le magnifique portail sculpté de la cathédrale de Chartres.

eglise saint loup de naud eglise saint loup de naud

Le Christ en majesté domine les statues-colonnes des apôtres. Le style roman, au style très figé, évolue ici vers le réaliste gothique.

Nous avons eu la chance de trouver l’église ouverte, et de pouvoir visiter l’intérieur. Il est constitué d’un chœur roman de la fin du XIe siècle, vouté en berceau et doté d’une abside en cul-de-four.

eglise saint loup de naud eglise saint loup de naud eglise saint loup de naud

Les deux premières travées de l’entrée datent du XIIe siècle. On voit nettement l’évolution du roman au gothique entre ces deux parties de l’édifice.

N’hésitez pas à faire le détour si vous aimez l’architecture : c’est un des plus beaux portails d’église d’Île-de-France !

eglise saint loup de naud

L’AJECTA, musée vivant du chemin de fer à Longueville

La rotonde ferroviaire de Longueville, à 7 km au sud de Provins, abrite d’anciennes locomotives à vapeur et plusieurs dizaines de voitures ferroviaires historiques. Elle ont été restaurées et sont entretenues pas des passionnés.

Voilà une visite qui attire vraiment monsieur souris. Hélas, nous sommes passés en semaine, hors le musée n’est ouvert que le week end ! 🙁

Le parc des félins à Lumigny

A 30 km au nord de Provins, le parc accueille… des félins (vous aviez deviné ?) dans le village de Lumigny, au nord de Provins. Sur 60 hectares (quand même !), 140 félins de quatre continents s’ébattent… quand ils le veulent bien, c’est à dire plutôt le matin ou en soirée. Comme chacun sait, un félin, ça ne fait pas grand chose de sa journée !

Bon, inutile de vous expliquer qu’en tant que souris, c’est un lieu que je n’ai pas été empressée de visiter !

Moret-sur-Loing

A 40 km environ au sud-ouest de Provins, voici une autre ville médiévale très charmante, bâtie sur les rives du Loing, qui invite à la flânerie !

Je vous propose de découvrir mon article complet sur Moret-sur-Loing.

rives du Loing à Moret

Barbizon : le village des peintres paysagistes

Ce charmant village donna même son nom à une école de peinture ! Corot, Rousseau, puis plus tard les impressionnistes, vinrent y faire un tour !

Découvez Barbizon

Barbizon

Le château de Courances et son grand parc

Moins connu que son voisin Fontainebleau, le château de Courances possède… le même escalier en fer-à-cheval ! Il mérite surtout un détour pour son superbe parc à la française de 75 hectares !

Découvrez le parc du château de Courances

parc du château de Courances

Le château de Fontainebleau

Pas Versailles mais presque ! Ce magnifique château vit séjourner tous (ou presque !) les rois de France puis les deux Empereurs. Tout simplement magnifique ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *