Que voir, que faire et visiter à Cannes

vue sur Cannes depuis le SuquetCannes, avec ses 72.000 habitants (deuxième ville du département) occupe un superbe site entre le massif de l’Estérel à l’ouest et le cap d’Antibes à l’est. 

Face à la ville, les îles de Lérins offrent un charme supplémentaire à la ville.

On y trouve un centre-ville commerçant très dynamique, une vieille ville située au sommet d’une colline, le Suquet.

Mais c’est bien sûr le festival de Cannes, créé par Jean Zay au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, qui a offert une célébrité internationale à la ville.

Le fameux boulevard de la Croisette attire les promeneurs, qui peuvent déguster des glaces en admirant la mer ou les grands hôtels (Carlton, Martinez…), ou rêver aux stars du cinéma qui fréquentent les lieux.

Que voir, que faire et visiter à Cannes en une journée ? Suivez la souris ! 😉





Plan de Cannes


Afficher une carte plus grande

Comment aller à Cannes

Cannes est situé à une trentaine de kilomètres de Nice. Mais la forte urbanisation du secteur peut rendre le trajet un peu long en voiture ou en train omnibus.

Aller à Cannes en train

gare de Cannes

perspective sur la gare moderne de Cannes

Cannes est desservie par deux gares de la ligne de Marseille à Vintimille : la  gare de Cannes proprement dite, en plein centre, et à l’ouest la gare de Cannes – La Bocca, où se débranche une voie unique vers Grasse.

Depuis Paris, le TGV vous dépose en plein centre en un peu plus de cinq heures de trajet !

Depuis Nice ou Marseille, le  plus rapide est de prendre un TGV (mais c’est plus cher !) ou un TER rapide reliant Nice à Toulon et Marseille, qui met exactement le même temps de trajet, en ne desservant que les principales gares.

Sinon depuis Nice et Vintimille, le TER omnibus dessert toutes les gares du littoral, avec deux trains par heure en général.

Un sur deux se dirige vers Saint-Raphaël, et l’autre vers Grasse. Bien sûr, c’est bien plus long, mais la ligne longeant le plus souvent la côte, ça vous laisse le temps d’admirer le superbe paysage ! 😉

Comptez 27 mn depuis Nice-Ville  avec un unique arrêt à Antibes, ou 40 mn en train omnibus, pour un tarif de 7 € aller simple.

Aller à Cannes en bus

La ligne de bus 200 relie Nice (parc Phoenix) à la gare de Cannes.

Le trajet ne coûte que 1,50 € (ou 1 € avec un billet pour dix trajets). Economique, mais comptez tout de même plus de 1 h 30 de parcours !

Aller à Cannes en voiture

Depuis l’autoroute A 8 (dite « la Provençale »), il suffit de sortir à Cannes/Le Cannet. Sinon depuis Nice, vous pouvez aussi  suivre la nationale 7, via Golfe-Juan. 

Comptez environ 45 minutes depuis Nice, quand ça roule bien ! Cet axe est très fréquenté avec un trafic dense.

Enfin depuis Saint-Raphaël, vous disposez de trois options : l’autoroute, la nationale 7, qui travers le massif de l’Estérel, ou la route côtière panoramique, bien plus longue, mais qui offre de superbes vues !

Où se garer à Cannes

Cannes propose divers parkings payants en centre-ville. Pour les radins économes, le bout du boulevard de la Croisette côté pointe est gratuit.

La pointe de la Croisette, derrière le Palm Beach, offre un parking gratuit.

parking pointe croisette à Cannes

parking de la pointe Croisette

Vous pourrez alors admirer la vue sur l’ile Sainte-Marguerite, puis remonter tout le boulevard de la Croisette jusqu’au centre-ville. Mais comptez tout de même 4 km de parcours !

Une brève histoire de Cannes

CannesAujourd’hui mondialement connue, ville du 7e art et fréquentée par la jet-set internationale, Cannes ne fut longtemps qu’un petit port de pêche.

Possession de l’abbaye de Saint-Honorat sur l’île du même nom, un village se développa sur la colline du Suquet, au pied du vieux château.

Pendant des siècles la ville demeura ainsi, et vécut au rythme des incursions des pirates et des attaques militaires entre la France et l’Italie.

Il fallut attendre le XIXe siècle pour que cela change !

En 1834, Lord Brougham, ancien chancelier d’Angleterre, y fut bloqué lors de son voyage vers l’Italie à cause d’une épidémie de choléra. Il tomba sous le charme des lieux, y fit édifier une villa, et fut alors suivi par l’aristocratie anglaise qui vint y séjourner l’hiver.

De nombreuses villas furent construites et une promenade aménagée le long de la plage : la célèbre Croisette ! Une histoire un peu similaire à celle de Nice pour le coup !

A la « Belle Epoque », plusieurs villas furent déjà remplacées par les palaces de style « pâtisseries ».

Dès les années 1930 la Côte d’Azur fut également fréquentée des Américains, qui y amenèrent un côté plus « bling-bling ».

Mais c’est vraiment grâce au Festival International du Film, dès 1946, que la film obtint sa renommée internationale et fut fréquentée par les stars du monde entier !

Visite de Cannes : les incontournables

  • Le boulevard de la Croisette, ses plages, ses palmiers et ses hôtels de luxe
  • Le palais des festivals, avec son célèbre tapis rouge et le chemin des étoiles, avec les empreinte des acteurs
  • Le Suquet, le plus vieux quartier de Cannes sur sa colline, avec ses vues, son l’église et le musée des explorations du monde
  • Le vieux port et son animation
  • Une excursion en bateau vers les îles de Lérins
  • La rue d’Antibes, principal axe commerçant de la ville
  • Le parc de la Croix des Gardes, poumon vert de Cannes au nord-ouest de la ville, offrant des vues panoramiques

Le boulevard de la Croisette

Le célèbre boulevard de la Croisette est un incontournable de Cannes ! Il relie le palais des Festivals, dans le centre, à la pointe de la Croisette, à environ quatre kilomètres à l’est.

boulevard de la Croisette à Cannes

Tout le long, la promenade plantée de beaux palmiers domine la plage et offre de superbes vues sur la baie de la Napoule, l’Estérel et les îles de Lérins.

De l’autre côté, c’est une succession de grands hôtels luxueux, le Carlton, le Martinez… Ah, il y a aussi un glacier artisanal ! ça tombe bien, j’avais envie d’une glace… 😉

vue sur la Croisette à Cannes

Je l’ai parcouru de bout en bout, depuis la pointe de la Croisette jusqu’au vieux port. J’ai trouvé la balade agréable, m’évoquant vraiment une Promenade des Anglais en miniature, mais en moins large et avec moins de voiture !

L’air marin, le soleil, le vent, la plage de sable, tout ici nous transpose dans une atmosphère de vacances. C’est bien ce qu’on recherche, non ? 😉 Bon, il y avait du vent à décoiffer une chauve-souris, hum.

La pointe Croisette

De là, on admire la vue sur l’île Sainte-Marguerite au large (pas très loin non plus !) et sur les quartiers est de la ville. Hum, un peu trop bétonné à mon gout hélas, même si la vue est sympa.

On y retrouve également des adeptes de sport nautique notamment de kite-surfing (idéal en cette journée venteuse !)

vue depuis la pointe croisette à Cannes

vue depuis la pointe croisette à Cannes

Nous apercevons également le massif de l’Estérel en toile de fond, qui ferme la baie de la Napoule. Très joli !

Vue sur l'Estérel depuis Cannes

La Croisette tire son nom d’une… croix (crouseto en provençal, petite croix), située sur la pointe, et toujours visible. En effet, celle d’origine, disparue, a été remplacée par une nouvelle croix en 2010.

croix de Cannes

Le ports de la Croisette

Le long de la Croisette (côté pointe) nous trouvons tout de même deux ports !

  • Le port de la Pointe Croisette, plus petit et « mignon », longeant Palm Beach et son casino.
  • Le port Pierre Canto, le plus grand de la ville, avec notamment plusieurs yachts. Et oui, on est bien au royaume du « bling-bling » !

La vue est jolie dans tous les cas.

port de la croisette à Cannes

port de la croisette

vue sur Palm Beach

vue sur Palm Beach

Le port Pierre Canto est bordé par des jardins de palmiers et se termine au niveau du square de 8 mai 1945. Si j’aime bien les beaux bateaux, j’ai également apprécié la vue au loin sur les maisons colorées du vieux port et la colline du Suquet.

Port Pierre Canto à Cannes Port Pierre Canto à Cannes

croisette et palmiers à Cannes

Le square du 8 mai 1945 et sa roseraie

Cette grande place abrite surtout une jolie roseraie. Par chance, j’y étais au moment des floraisons ! Vraiment agréable, surtout pour une ville qui hélas ne comporte que peu d’espaces verts dans son centre…

roseraie de Cannes square 8 mai 1945 roseraie de Cannes square 8 mai 1945

Les palaces de la Croisette 

Les beaux hôtels de Cannes sont célèbres dans le monde entier ! Fréquentés par les stars lors du Festival ou bien par la jet-set du monde entier, ils font partie intégrante du paysage cannois.

La plupart arborent une architecture très « Belle Epoque », typique des palaces de cette époque, quand le tourisme s’est développé sur la Côte d’Azur. C’est le cas du Martinez, du Carlton et de Miramar.

Le Martinez à Cannes

Le Martinez

Le Martinez à Cannes

Le Martinez

Le Carlton à Cannes

Le Carlton

Le Carlton à Cannes

Le Carlton

Le Miramar à Cannes

Le Miramar

L’Hôtel Barrière quant à lui arbore plutôt un look « Art Déco ».

hôtel Barrière à Cannes

hôtel Barrière

Quelques hôtels plus modernes jalonnent également le parcours, à l’image du Marriott. Pour être honnête, ce genre d’architecture n’est pas ce que je préfère, mais bon n’en faut-il pas pour tous les goûts ?

Le Marriott à Cannes

Le Marriott

Non loin des hôtels, voire même en leur sein, vous retrouverez plusieurs grandes enseignes de luxe telles que Chanel, Vuitton, Dolce & Gabbana… Hum, pas pour ma bourse, mais je pense à mes lecteurs d’horizons variés !

Promenade sur la Croisette

Hélas, outre les beaux hôtels, j’ai trouvé la Croisette tout de même trop envahie par les constructions modernes sans charme, à l’image de nombreuses stations balnéaires.

Heureusement, on retrouve encore quelques édifices préservées, mais peu !

maison sur la Croisette à Cannes

Un peu avant le palais des Festivals, la Malmaison propose plusieurs fois par an des expositions d’art contemporain, ainsi qu’un agréable petit jardin.

La Malmaison à Cannes

Plus d’informations sur les expositions sur le site officiel de la Malmaison.

Le parcours est également jalonné d’œuvres d’art contemporain s’insérant parfaitement dans le paysage cannois. Hélas, je n’ai pas trouvé le parcours officiel Cannes-art, j’ai erré au hasard !

art contemporain Cannes

Les chaises bleues de Cannes

Tout comme Nice, Cannes possède également ses « chaises bleues » ! Disposées le long de la Croisette côté mer, il s’agit là d’une véritable institution et une invitation à la farniente et à la contemplation du paysage.

J’ai fait comme les Cannois (ou touristes), je m’y suis installée avec mon copain pour admirer la mer et l’Estérel (oui, oui, regardez bien sur la chaise !). 🙂

chaises bleues sur la Croisette à Cannes chaises bleues sur la Croisette à Cannes

Les plages de la Croisette

Le boulevard de la Croisette surplombe une longue plage de sable, très envahie aux beaux jours, vous pensez bien ! C’est tout de même plus agréable que les galets des plages niçoises, hum. 

plage le long de la Croisette à Cannes

La croisette à Cannes et la plage

Tout le long nous retrouvons des kiosques vendant des glaces, boissons, crêpes, gaufres… Pour ma part, j’ai préféré traverser le boulevard et tester le glacier artisanal le Quirly, au numéro 37 (non loin du palais des Festivals).

Miam les glaces rose et violette ! Pas trop sucrées, comme j’aime.

glaces du Quirly à Cannes

Le palais des Festivals

Le célèbre tapis rouge du palais des Festivals est précédé par le chemin des étoiles, sur le sol du parvis, avec les empreintes de mains d’acteurs célèbres. C’est le petit Hollywood cannois ! 

Pour être honnête, je trouve quand même que cet édifice de 1982 manque cruellement de charme ! Même s’il intègre finalement bien au paysage, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé…

palais des Festivals à Cannes

Il accueille plusieurs événements et congrès par an. Outre le Festival International du film de Cannes, il accueille les NRJ Music Awards.

Pour en savoir plus sur le bâtiment, Wikipedia est votre ami ! 😉

palais des Festivals à Cannes

Evidemment, une pause s’impose pour prendre la pose sur le fameux tapis rouge ! C’est que je suis une star et que j’aime faire mon cinéma ! 😉

palais des Festivals à Cannes

Peut-être un jour aurai-je mes empreintes, comme d’autres stars ? Bon certes, vu mes petites pattes, ce ne sera pas si simple !

empreintes de stars à Cannes

Le vieux port de Cannes

plan du centre de Cannes

Plan du centre de Cannes

Nous voilà arrivés sur le vieux port de Cannes. L’esplanade de la Pantiero offre une jolie sur sur le casino Barrière (là encore pas très esthétique selon moi), la capitainerie et le quai Saint-Pierre.

vieux port de Cannes

vue sur le vieux port de Cannes

Esplanade de la Pantiero

Esplanade de la Pantiero et vue sur le casino

casino barrière de Cannes casino barrière de Cannes

Le quai Saint-Pierre offre une vue sur l’animation permanente du port, avec ses yachts, et son embarcadère vers les îles de Lérins. La colline du Suquet et sa tour dominent les jolies maisons colorées du quai.

quai Saint-Pierre et Suquet à Cannes

La place Lord Brougham et les Allées de la Liberté

Bordant le port et le centre commerçant, cette grande place très provençale aux façades colorées concentre bon nombre de restaurants et cafés, avec leurs terrasses aux beaux jours. Bon, nous y étions en période covid, donc c’était plutôt mort, dommage…

cannes place Brougham

Au retrouve en son centre un kiosque à musique, conférant tout son charme au lieu. Le genre d’endroits que j’aime bien, et qu’on retrouve souvent dans les villes de la région !

cannes place Brougham

Juste à côté trône l’hôtel de ville de Cannes.

hôtel de ville de Canne

Le centre commerçant de Cannes

Le cœur de l’animation commerciale de Cannes se concentre sur la rue d’Antibes, et sur l’élégante rue Meynadier.

La rue Meynadier

La rue Meynadier est en partie piétonne et regroupe bon nombre de restaurants, cafés, et quelques boutiques. Elle arbore un look typiquement provençal, aux façades légèrement colorées.

rue Meynadier Cannes

Juste derrière, vous pourrez faire vos emplettes alimentaires au marché Forville.

marché de Porte Forville à Cannes

La rue d’Antibes

La rue d’Antibes s’étend sur plusieurs kilomètres plus ou moins parallèlement à la Croisette. Avenue commerçante par excellence, cette rue élégante de Cannes comporte la plupart des grandes chaînes de prêt-à-porter telles que Zara, Morgan, San Marina, Max Mara, Mango… 

rue d'Antibes à Cannes

On y trouve également une FNAC, un Darty, Séphora, ainsi que des boutiques plus chic et des galeries d’art.

galerie d'art rue d'Antibes à Cannes

Les petites rues entre la Croisette et la rue d’Antibes sont également plutôt commerçantes et on y retrouve des enseignes plus luxueuses.

Le Suquet

La colline du Suquet abrite l’ancien château médiéval de Cannes, l’église et le quartier historique. On y trouve également plusieurs murs peints !

En débutant la grimpette, nous sommes accueillis par la Tour du Masque, du XIIIe siècle, où se serait réfugié le célèbre Homme au masque de fer, évadée de la prison de l’île Sainte-Marguerite.

tour du masque à Cannes tour du masque à Cannes

On vient dans le quartier du Suquet pour arpenter ses ruelles aux vieilles maisons colorées et ses escaliers fleuris.

le Suquet à Cannes le Suquet à Cannes le Suquet à Cannes le Suquet à Cannes

Cœur de la ville médiévale, il est aujourd’hui plutôt résidentiel et calme, excepté pour la partie tout en bas, qui comporte quelques cafés et restaurants.

Le suquet à Cannes Le suquet à Cannes

Le point de vue depuis le Suquet

Outre le décor assez pittoresque, on grimpe surtout au Suquet pour la magnifique vue panoramique sur la ville de Cannes et la baie de la Napoule !

C’est sur la terrasse de la place de la Castre que l’on obtient la meilleure vue !

D’un côté, la ville commerçante et la Croisette.

Cannes vue depuis le Suquet

Cannes vue depuis le Suquet

centre commerçant

La Croisette à Cannes vue depuis le Suquet

La Croisette

Cannes vue depuis le Suquet

la palais des Festivals et Casino

pointe de la Croisette à Cannes vue depuis le Suquet

vue sur la pointe Croisette

Nous apercevons également au loin les îles de Lérins, avec l’île Sainte-Marguerite en premier plan, et l’île Sainte-Honorat derrière.

Cannes vue depuis le Suquet

île Sainte-Marguerite

îles de Lérins à Cannes vue depuis le Suquet

île Saint-Honorat

De l’autre, le bas du Suquet, les collines et le quartier de la Bocca, puis au loin l’Estérel, qui ferme la baie.

Cannes vue depuis le Suquet Cannes vue depuis le Suquet

Ça vaut bien la grimpette, non ? 😉

La place est dominée par l’église Notre-Dame-d’Espérance, de style romano-provençal assez austère. Il s’agit d’une des plus anciennes églises de la ville !

Notre Dame d'Espérance à Cannes

Les murs peints de Cannes

Initiative originale, une quinzaine de murs peints sur le thème du cinéma sont apparus à Cannes depuis 2004. Ils se situent pour l’essentiel dans le quartier du Suquet et aux alentours de la gare.

Voici les murs à ne pas manquer dans le quartier du Suquet ! 😉

  • cinéma Cannes – 2, quai Saint-Pierre
  • hôtel de la plage – place du Suquet (7, rue Saint-Dizier)
  • trompe-l’oeil – 16, rue Saint-Dizier
  • l’envers du décor – 7, rue des Suisses
  • Buster Keaton – 29, boulevard Victor-Tuby, angle 9, rue des Frères
  • Gérard Philipe – 3, boulevard Victor-Tuby

mur peint à Cannes mur peint à Cannes mur peint à Cannes

Le plus fascinant selon moi demeure le mur peint de la gare routière de Cannes, derrière l’hôtel de ville.

mur peint de la gare routière de Cannes

Vous trouverez une brochure ici avec les descriptifs sur le site de l’office de tourisme de Cannes.

Les musées de Cannes

Cannes possède deux musées, au sommet du Suquet et sur l’île Sainte-Marguerite.

Le musée des explorations des mondes

musée d'explorations du monde à CannesLe musée des explorations des mondes, anciennement musée de la Castre, se situe au sommet de la colline du Suquet, dans l’ancien château de Cannes.

Il s’agit d’un mini-musée de l’Homme, avec une intéressante collection archéologique et ethnographique des cinq continents.

On y trouve également une belle collection d’instruments de musique du monde.

Enfin le sommet de la tour (109 marches, ouf !), offre une vaste panorama sur Cannes et le golfe de la Napoule ! Rien que ça devrait vous motiver à le visiter ! 

Le musée de la mer

Le musée de la mer à Cannes se situe dans le fort royal, sur l’île Sainte-Marguerite. Il occupe une ancienne citerne romaine.

Le musée expose des découvertes archéologiques réalisées autour de l’île dans deux épaves romaine (Ier siècle) et sarrasine (10e siècle), comme des amphores, de la céramique romaine ou arabe…

Les îles de Lérins

Avec un peu de temps, ne manquez pas d’embarquer pour les îles de Lérins !

Au nombre de deux, on distingue donc

  • L’ile Sainte-Marguerite, la plus proche et la plus grande, avec sa grande pinède, son fort et son musée de la mer
  • L’île Saint-Honorat, plus petite, qui abrite le monastère du même nom.

L’île Sainte-Marguerite est la plus visitée. Véritable poumon vert d’une ville qui comporte peu de parcs, j’ai pris plaisir à me balader dans sa pinède, loin du béton de la Croisette, et à visiter le fort et le musée.

Hélas, c’était il y a fort longtemps et je n’ai plus mes photos sous la main !

fort de l'île Sainte-Marguerite à Cannes

fort de l’île Sainte-Marguerite

L’île Saint-Honorat, qui abrite le monastère du même nom, est plus tranquille. Le monastère y est toujours en activité et il est possible d’y effectuer une retraite dans le silence. Pas pour moi hum, j’aime trop parler !

La traversée, d’une dizaine de minutes, s’effectue à partir du vieux port.

billetterie des îles de Lérins

Une curiosité : l’église russe Saint-Michel-Archange de Cannes

Située sur le boulevard Alexandre III au dessus de la pointe Croisette, l’église orthodoxe russe de Cannes fut édifiée entre 1894 et 1896, attestant de la forte présence de l’aristocratie russe sur la Côte d’Azur. 

Elle mêle les styles cannois et néo-russe !

église russe de Cannes

Je dois avouer que j’ai un faible pour les églises russes, alors j’ai effectué un petit détour pour la voir. Hélas, l’enclos dans lequel elle se trouve était fermé, il faut venir aux heures d’ouvertures ! (Messe à 17h le samedi et 10h le dimanche). Mais son extérieur mérite déjà un petit détour, non ? 😉

Si vous aimez les églises russes, ne manquez pas celle de Nice, la plus grande hors du monde orthodoxe, et celle de Menton, plus petite mais toute mignonne !

Avis de la souris sur Cannes

coucher de soleil à CannesPour moi, Cannes est un petit Nice, avec sa Croisette ressemblant à la promenade des Anglais en deux fois plus petit, sa vaste plage (de sable !), son centre commerçant très animé, et son quartier historique escaladant une colline.

Si le vieux-Cannes est très petit par rapport au Vieux-Nice, la ville possède en revanche deux îles qui font le charme des lieux.

Elle offre également des murs peints, un parcours amusant à faire ! 🙂

Bref, si vous séjournez à une portée de train ou de voiture, venez passer une journée à Cannes et découvrir au moins une des îles ! 

Cependant, je vais être honnête, ce ne fut pas ma ville préférée dans le secteur ! Je l’ai trouvée tout de même trop dense et bétonnée à mon gout, et son centre historique, bien que mignon, n’égale cependant pas ceux d’autres villes des alentours. J’ai par exemple préféré Antibes 😉

Que voir aux alentours de Cannes

vue sur antibes depuis le phare de la Garoupe

vue sur antibes depuis le phare de la Garoupe

Autour de Cannes, deux destinations sont incontournables : le massif de l’Estérel à l’ouest, et Antibes, à l’est.

D’autres villes proches méritent une visite : le Cannet, pour son musée Bonnard, Vallauris pour le musée de la Céramique.

A Biot, ne manquez pas le vieux village et la fameuse verrerie.

Enfin Mandelieu mérite une visite pour le château de la Napoule, curieux édifice en bord de mer, redécoré par un sculpteur américain.

Découvrez mon article sur Antibes

Dans l’arrière-pays, et facilement accessible en train, la ville de Grasse, capitale mondiale du parfum, dispose de plusieurs musées, notamment le musée international de la parfumerie et la maison-musée Fragonard. Il est également possible de visiter l’usine de parfums Fragonard.

Plus loin, vous pourrez découvrir un village typiquement provençal avec Saint-Paul-de-Vence, aux ruelles pavées très pittoresques et ses nombreuses galeries d’art.

Saint-Paul-de-Vence

Découvrez mon article sur Saint-Paul-de-Vence.

Bien sûr, Nice, capitale de la Côte d’Azur et plus grande ville des Alpes-Maritimes, mérite qu’on s’y attarde au moins une journée, mais deux-trois jours seraient idéal pour en découvrir ses trésors, notamment le Vieux Nice et la cathédrale orthodoxe russe.

Les amateurs d’art contemporain se régaleront au musée Chagall de Nice.

Découvrez en un article tout ce qu’il y a à voir à Nice et ses alentours et comment planifier votre voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *