château de la chasse dans la forêt de Montmorency
Hauts-de-France Île-de-France

Balade en forêt autour de Paris : quelle forêt visiter en Île-de-France ?

Où faire une balade en forêt autour de Paris ? Quelles sont les forêts proches de Paris ? Où se promener en forêt, quelles sont les plus belles forêts à visiter en Île-de-France ? D’ailleurs, quelle est la plus grande forêt d’Île-de-France ?

Les Franciliens n’ont que l’embarras du choix : le quart de la superficie de la région Île-de-France est recouverte de forêt !

Les massifs boisés forment une ceinture verte autour de la capitale, idéale pour la randonnée, à pied ou à vélo. Quelles forêts d’Île-de-France sont accessibles en RER ou Transilien ?

Votre souris préférée, fan de promenade en forêt autour de Paris, tente de répondre à vos questions ! 😉

Top 5 des plus belles forêts autour de Paris

  • Forêt de Fontainebleau, pour sa taille (la plus grande forêt d’Île-de-France), ses étonnants rochers de grès et sa variété de paysages
  • Forêt de Compiègne (en Picardie), pour sa vaste surface, ses futaies de chênes centenaires et ses deux villages pittoresques
  • Forêt de Rambouillet, pour ses vastes dimensions, ses nombreux étangs, et sa faune, qu’on peut découvrir à l’espace Rambouillet
  • Forêt de Montmorency, pour son aspect particulièrement vallonné et son curieux château de la Chasse
  • Forêt de Saint-Germain-en-Laye, pour sa terrasse longue de deux kilomètres, avec vue imprenable sur Paris

La forêt d’Île-de-France : histoire et caractéristiques

foret montmorency

Les plus beaux massifs forestiers proches de Paris sont pour la plupart d’anciennes forêts royales ou seigneuriales.

Confisquées à la Révolution, elle sont devenue des forêts domaniales. Autrement dit elles sont la propriété de l’État, et pour l’essentiel ouvertes librement à tous.

Les Rois de France et grands princes de sang ont ouvert des routes, aménagé des carrefours facilitant la chasse.

En 1669, une ordonnance royale, voulue par Colbert, organise la gestion moderne des forêts afin de préserver la ressource en bois. Cette méthode est toujours pratiquée aujourd’hui par l’Office national des forêts (ONF).

foret montmorency

Aujourd’hui, la région Île-de-France compte 278.000 hectares de forêts. Soit 23 % de la surface régionale, un taux proche (26 %) de celui du pays, et elle augmente toujours doucement !

La forêt d’Île-de-France est caractéristique des régions tempérées à climat océanique dégradé. On y trouve pour l’essentiel des feuillus à 90 %.

Les principales essences qu’on rencontre en Île-de-France sont des chênes sessiles (32 %), des chênes pédonculés (12 %), des châtaigniers (12 %), des frênes (7 %). D’autres essences se trouvent en proportion variable selon les massifs, comme le hêtre, le charme ou le bouleau.

Parmi les 10 % de résineux, on observe surtout des pins sylvestres, et des pins laricio en plus petit nombre.

chaos d'Apremont près de Barbizon

Les plus belles forêts autour de Paris

De magnifiques forêts domaniales de grandes dimensions se situent aux environs de Paris. Il faut parcourir 30 à 80 km pour les atteindre depuis la capitale, mais elles méritent le voyage !

Les plus belles se trouvent en grande couronne, mais certaines se situent aujourd’hui dans l’Oise (60) ou dans l’Aisne (02), en région Hauts-de-France (ex-Picardie), au nord-est de Paris.

Forêt de Fontainebleau (77)

chaos d'Apremont près de Barbizon

La forêt de Fontainebleau occupe une surface de 25.000 hectares : c’est la plus grande forêt d’Île-de-France !

Rendue célèbre par les peintres paysagistes séjournant à Barbizon, la forêt de Fontainebleau est le paradis de la varappe !

Elle offre en effet 30.000 rochers de grès, parfaits pour l’escalade, et 500 km de sentiers de randonnée, pour la balade entre des animaux étranges en pierre !

Vue aérienne de la forêt de Fontainebleau
Vue aérienne de la forêt de Fontainebleau, vue vers l’est, avec la ville de Fontainebleau à gauche.

Comment aller à la forêt de Fontainebleau en train

Accès par le Transilien R, gares de Bois-le-Roi, Fontainebleau-Avon, ou Thomery. Le dimanche matin, dans le sens Paris-Province uniquement, certains trains s’arrêtent en pleine forêt à Fontainebleau-Forêt : une halte à quai unique perdue dans les bois !

chaos d'Apremont près de Barbizon

Forêt de Compiègne (60)

La forêt de Compiègne occupe une superficie de 13.500 hectares.

Pendant nord de Fontainebleau, elle entoure le magnifique palais de Compiègne, et son vaste parc agrémenté d’une roseraie. Surtout occupé par Napoléon puis son neveu Napoléon III, je vous le présente dans un excellent article ! 😉

forêt de Compiègne

On n’y trouve pas de rochers, mais deux jolis villages enclavés dans la forêt : Saint-Jean-aux-Bois et Vieux-Moulin. On y voit aussi des étangs, et surtout de magnifiques futaies de chênes multi-centenaires !

C’est dans un wagon dans la clairière de l’Armistice que fut signé le 11 novembre 1918 le traité marquant la fin de la Première Guerre mondiale. On peut aujourd’hui y visiter le fameux wagon de l’Armistice.

A l’orée de la forêt de Compiègne, le château de Pierrefonds offre la silhouette fantastique d’un château de contes de fées !

La forêt de Compiègne se prolonge au nord par la forêt de Laigue (3800 hectares), juste sur l’autre rive de l’Aisne, et encore plus au nord par la forêt d’Ourscamp-Carlepont. De quoi faire de très longues promenades à pied ou à vélo !

Comment aller à la forêt de Compiègne en train

Accès par le TER Hauts-de-France en gare de Compiègne, ou Le Meux – Lacroix-Saint-Ouen et traverser le pont sur l’Oise.

château de Pierrefonds

Forêt de Retz (02)

Dans le prolongement de la forêt de Compiègne, à 5 km vers l’est, la forêt de Retz entoure la ville et le château de Villers-Cotterêts, dans l’Aisne, à 75 km au nord-est de Paris.

Vue aérienne de la forêt de Retz
Vue aérienne de la forêt de Retz, vers le nord-est.

Plus méconnue, bien que particulièrement vaste (13.000 hectares), elle permet d’éviter la foule du dimanche d’autres massifs !

Très vallonnée, la forêt de Retz atteint 243 mètres d’altitude !

Vue aérienne de Villers-Cotterêts
Vue aérienne de Villers-Cotterêts, au centre de la forêt de Retz

Comment aller à la forêt de Retz en train

Accès par le TER Hauts-de-France, gare de Villers-Cotterêts.

Forêt de Rambouillet (78)

La forêt de Rambouillet occupe 20.000 hectares des Yvelines, dont 14.500 sont domaniaux. C’est la seconde plus vaste forêt d’Île-de-France.

Très humide, elle compte de nombreuses mares et étangs, dont les plus célèbres (et fréquentés !) sont les étangs de Hollande.

Elle est peuplée essentiellement de chênes, et d’une petite part de résineux. La forêt est pour l’essentiel située dans le parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse.

Plusieurs pistes cyclables traversent le massif de Rambouillet, agréables car pas trop fréquentées et modérément vallonnées.

parc rambouillet

Cette forêt est particulièrement riche en gros gibier, qu’on peut plus facilement voir l’espace Rambouillet, terrain forestier clos de 180 hectares facilitant l’observation.

Le vaste parc du château de Rambouillet mérite une visite pour ses jardins variés, à la française et anglo-chinois. Ce dernier est agrémenté de deux constructions insolites du XVIIIe siècle : la laiterie de la Reine et la chaumière aux coquillages.

On y trouve également la Bergerie nationale, fondée par le roi Louis XVI, qui abrite aujourd’hui la plus grande ferme pédagogique d’Île-de-France !

bergerie nationale de Rambouillet

Comment aller à la forêt de Rambouillet en train

Accès facile par le Transilien N, en gare de Rambouillet (également plus rapidement desservie par le TER Centre).

Mais aussi en gares du Perray, les Essarts-le-Roi, ou tout au nord par les gares de Garancières – La Queue-les-Yvelines ou Orgerus – Béhoust, sur la ligne de Dreux (toujours Transilien N).

Forêt de Chantilly (60)

La forêt de Chantilly offre 6300 hectares de bois aux promeneurs, offrant une belle balade en forêt au nord de Paris. Elle se prolonge par les forêts d’Ermenonville et de Halatte.

Son principal lieu de balade est constitué par les étangs de Commelles, série de plans d’eau situés dans la vallée de la Thève et dominés par le viaduc de la ligne ferroviaire Paris-Lille.

étangs de Commelles étangs de Commelles

A l’orée de la forêt, il faut absolument visiter le château de Chantilly, pour ses riches collections de peinture ancienne, ses écuries monumentales, son parc de 115 hectares… et sa fameuse crème ! 😉

Château de Chantilly
Château de Chantilly

Au sud-ouest du massif, l’abbaye de Royaumont est la plus grande abbaye cistercienne d’Île-de-France. Mais la souris vous explique tout ça dans un article dédié ! 🙂

Vue aérienne de l'abbaye de Royaumont
Vue aérienne de l’abbaye de Royaumont

La forêt de Chantilly se prolonge directement à l’est par la forêt d’Ermenonville et au nord par la forêt d’Halatte, offrant environ 15.000 hectares de bois aux randonneurs. L’ensemble se situe dans le parc naturel régional Oise-Pays de France.

Comment aller à la forêt de Chantilly en train

Elle est facilement accessible par le TER Hauts-de-France ou le RER D, gares de la Borne blanche (RER uniquement), Orry-la-Ville – Coye, ou Chantilly – Gouvieux (20 à 25 mn en TER, le double par le RER omnibus !).

Forêt d’Ermenonville (60)

La forêt d’Ermenonville se trouve dans le prolongement immédiat de la forêt de Chantilly : seule l’autoroute A1 les sépare !

Mais cette forêt présente un visage différent : les sols sableux sont plantés de résineux. On y trouve une étonnante mer de sable, aujourd’hui reconvertie en parc d’attractions !

Vue aérienne d'Ermenonville.
Vue aérienne d’Ermenonville, avec l’abbaye de Chaalis et la mer de sable, à gauche.

A l’orée de la forêt, le parc d’Ermenonville est caractéristique des premiers parcs à l’anglaise en France, avec son charme mélancolique et ses fausses ruines.

Il est renommé Jean-Jacques Rousseau, en hommage au philosophe qui y fut enterré sur l’île des peupliers en 1778 avant son transfert au Panthéon à Paris.

parc d'Ermenonville
parc d’Ermenonville

A deux pas, l’abbaye de Chaalis mérite une visite, pour ses magnifiques collections d’art du musée Jacquemart-André, sa roseraie, et sa chapelle aux magnifiques fresques Renaissance… qu’on voit dans le film « Les Visiteurs » !

musée Jacquemart-André à Chaalis
musée Jacquemart-André à Chaalis

La forêt est peu fréquentée car relativement éloignée des zones urbaines denses et peu accessible en transports publics.

Comment aller à la forêt d’Ermenonville en train

Le plus simple à vélo est la gare d’Orry-la-Ville, ou celle de Nanteuil-le-Haudouin (ligne Transilien K). Évitez absolument la gare précédente du Plessis-Belleville ! Seule la N 330, à fort trafic de poids lourds et très dangereuse à vélo, la relie à Ermenonville.

Forêt d’Halatte (60)

Vue aérienne de la forêt de Halatte
Vue aérienne de la forêt de Halatte, vue vers le sud-ouest, avec la clairière de Fleurines et la base aérienne de Creil.

La forêt d’Halatte occupe une surface de 4300 hectares, autour de Fleurines, un village situé dans une vaste clairière.

Elle recouvre une des plus hautes buttes-témoins des environs de Paris (221 m au mont Pagnotte), entre la magnifique ville médiévale de Senlis et les rives de l’Oise.

Comment aller à la forêt d’Halatte en train

Accès par le TER Hauts-de-France en gares de Creil, ou Pont-Sainte-Maxence.

cathédrale de Senlis
cathédrale de Senlis

Autres forêts des environs de Paris : plus modestes mais plus proches

Plusieurs massifs forestiers moins étendus mais de dimensions bien suffisantes pour la randonnée entourent Paris. Voici les plus beaux pour la balade !

Forêt de Saint-Germain-en-Laye (78)

vue sur la forêt de saint germain en laye
la forêt de Saint-Germain, avec La Défense au loin, vue depuis Conflans-Sainte-Honorine

La forêt de Saint-Germain-en-Laye occupe 3500 hectares d’une boucle de la Seine. Elle présente pour l’essentiel l’aspect d’une futaie de chênes sur un terrain assez plat, offrant une jolie balade en forêt à l’ouest de Paris.

Deux sites valent le détour : l’étang du Corra, tout au nord près de Conflans-Sainte-Honorine et d’Achères, et bien sûr la superbe terrasse du château de Saint-Germain, longue de plus de deux kilomètres.

Elle offre une vue imprenable sur la boucle de Montesson, le quartier de la Défense et Paris.

Au sud, la plaine de la jonction offre un lien écologique avec la forêt de Marly voisine.

Accès par le RER A, gares de Saint-Germain-en-Laye, ou Achères-Grand-Cormier.

Forêt de Marly (78)

La forêt de Marly offre 2000 hectares de bois, essentiellement constitués de châtaigniers.

Elle s’étend sur une vaste butte-témoin en longueur sur 12 km de Louveciennes à Feucherolles, dans les Yvelines.

forêt de Marly

Elle est hélas aussi coupée en deux dans sa longueur depuis 1935 par l’autoroute de Normandie !

La partie la plus intéressante pour la promenade, avec ses futaies de chênes, se trouve à l’ouest du massif.

Le magnifique parc royal de Marly se situe à l’orée de la forêt. Je vous laisse en découvrir plus dans cet article génial de votre souris préférée ! 🙂

Accès facile par le Transilien L, en gare terminus de Saint-Nom-la-Bretêche – Forêt de Marly, la bien nommée, située au beau milieu de la forêt !

Forêt de Montmorency (95)

La forêt de Montmorency occupe 2200 hectares entre la vallée de Montmorency et la plaine de France.

Elle recouvre la plus vaste butte-témoin au nord de Paris, longue de 12 km et large de 4 km.château de la chasse dans la forêt de Montmorency

Très vallonnée, essentiellement plantée de châtaigniers, elle est le paradis des randonneurs adeptes de cardio et des VTTistes !

Le château de la Chasse au centre de la forêt, sur les rives de trois étangs, est le site le plus visité.

Accès par le Transilien H (direction Valmondois), gares de Vaucelles ou Taverny.

Pour en savoir plus, la souris vous propose son article complet sur la forêt de Montmorency ! 🙂

Forêt de L’Isle-Adam (95)

forêt de l'Isle-Adam 

La forêt de L’Isle-Adam se situe dans le prolongement nord de la forêt de Montmorency. Elle occupe 1550 hectares d’un plateau incliné de la plaine de France aux rives de l’Oise.

Accès par le Transilien H, gares de L’Isle-Adam – Parmain ou Montsoult – Maffliers.

Pour en savoir bien plus sur L’Isle-Adam, sa forêt, et les nombreuses curiosités qui l’entourent, cet article de la souris vous explique tout ! 😉

Forêt de Carnelle (95)

lac bleu foret carnelle

La forêt de Carnelle occupe une des plus hautes buttes-témoins au nord de Paris, haute de 210 mètres. Occupant 1200 hectares, elle domine l’Oise et la plaine de France.

On y trouve la Pierre Turquaise, le plus grand monument mégalithique d’Île-de-France.

Accès facile par les gares de Presles-Courcelles ou Belloy – Saint-Martin (Transilien H).

Pour en savoir plus, vous trouverez une description des curiosités de la forêt de Carnelle dans cet article !

Forêt d’Armanvilliers (77)

Vue aérienne de la forêt d'Armainvilliers
Vue aérienne de la forêt d’Armainvilliers, vue vers l’est.

La forêt domaniale d’Armainvilliers (Seine-et-Marne) se situe juste au sud de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée.

Elle se prolonge au nord-est par la vaste forêt régionale de Ferrières (2900 hectares), puis par la forêt de Crécy (3000 hectares, dont 1200 de forêt domaniale).

A l’ouest d’Ozoir-la-Ferrière, la promenade peut se prolonger en forêt domaniale de Notre-Dame (2200 hectares, à cheval sur le 77 et le 94).

La forêt d’Armainvilliers offre 1450 hectares de bois aux promeneurs, sur un terrain humide offrant de nombreuses mares, et assez plat de la Brie française. C’est une des meilleures balades à l’est de Paris.

Accès aisé par le Transilien P, gare d’Ozoir-la-Ferrière et Gretz-Armainvilliers.

Forêt de Sénart (91)

La forêt domaniale de Sénart offre 3000 hectares de bois aux habitants de la vallée de la Seine, entre Évry et Combs-la-Ville. C’est là que le roi Louis XV rencontra madame de Pompadour…

Très plate, au sol argileux donc très humide, on y compte plus de 800 mares !

Accès par le RER D, gare de Boussy-Saint-Antoine, ou gare de Ris-Orangis, puis traverser la Seine.

Se balader en forêt près de Paris

Sans trop s’éloigner, d’autres bois et forêts plus proches de Paris sont aussi plus aisément accessibles en transports publics. Ils offrent également de jolies balades. De vastes parcs offrent aussi la possibilité de faire de longues promenades en sous-bois.

Voici les plus belles balades au vert en petite couronne ! 😉

Bois de Vincennes (75)

Commençons par le plus proche et accessible de Paris, mais pas le moins intéressant ! 😉

Le bois de Vincennes offre 995 hectares de verdure, avec plusieurs lieux à visiter : le parc floral de Paris et le zoo de Vincennes.

Mais on y trouve également des lieux plus insolites et méconnus : l’exotique jardin d’agronomie tropicale, l’école du Breuil, et juste en face, l’arboretum de Paris !

Quatre lacs offrent de belles balades au bord de l’eau : le lac Daumesnil, le lac de Saint-Mandé, le lac des Minimes et le lac de Gravelle. Bref, il y a de quoi s’occuper !

Accès plus qu’aisé par le métro (ligne 1 à Saint-Mandé, château de Vincennes, ligne 8 à porte Dorée ou Liberté), ou le RER A à Vincennes, Fontenay-sous-Bois, Nogent-sur-Marne ou Joinville-le-Pont.

Découvrez tous les secrets du bois de Vincennes avec votre souris préférée ! 🙂

Que faire au bois de Vincennes à Paris : que visiter, où se balader ?

Bois de Boulogne (75)

Le bois de Boulogne offre 846 hectares de forêt, de lacs et de pelouses à l’ouest de Paris.

Oubliez sa réputation sulfureuse ! Et venez découvrir le magnifique parc de Bagatelle, offrant 24 hectares de fleurs et de pelouses enclavées dans le bois, la grande cascade, le Pré Catelan, le jardin d’acclimatation et plusieurs mares et lacs !

tulipes dans le parc de Bagatelle

Parc de Saint-Cloud (92)

Le vaste parc de Saint-Cloud (460 hectares) offre plusieurs visages.

On y parcourt les terrasses du château disparu avec superbes vues sur Paris, ses fontaines et cascades (hélas rarement en action), ses grandes perspectives, le jardin à l’anglaise du Trocadéro (mais non, pas celui de Paris !) et un vaste espace forestier.

parc de Saint Cloud

Le parc se prolonge à l’ouest par la petite forêt de Fausses-Reposes. Elle fut rendue assez célèbre grâce aux étangs de Ville-d’Avray, peints par Camille Corot (et massacrés récemment par les travaux d’un barrage !)

Accès le plus simple par le T2 (stations Parc de Saint-Cloud et musée de Sèvres). Ou par le Transilien L à Garches-Marnes-la-Coquette ou encore Sèvres-Ville-d’Avray.

Forêt de Meudon (78 et 92)

La forêt de Meudon offre pas moins de 1100 hectares de bois aux promeneurs sur une butte-témoin dominant la Seine. On y trouve plusieurs étangs.

Accès par le RER C Meudon-Val Fleury ou Chaville-Vélizy, ou le Transilien N à Chaville-Rive-Gauche. Ou encore par plusieurs stations du T6 (tramway de Chatillon-Montrouge à Viroflay-Rive-Droite)

Parc de Sceaux (92)

Le parc de Sceaux offre ses ordonnances Grand Siècle, avec un grand canal, des jeux d’eau et 180 hectares de verdure. Le château de Sceaux abrite le musée d’Île-de-France.

Accès facile par le RER B Bourg-la-Reine, Parc de Sceaux (bien sûr !) ou Sceaux.

Parc départemental Georges-Valbon à La Courneuve (93)

Le parc de la Courneuve, renommé parc Georges-Valbon, offre 417 hectares de verdure, avec un grand plan d’eau, plusieurs mares et une roseraie. C’est le plus grand espace vert de Seine-Saint-Denis.

Accessible par le T 11 Dugny-La Courneuve ou Stains-La Cerisaie (de Paris, changement au Bourget, RER B).

Parc du Sausset à Villepinte (93)

Moins connu que le précédent, plus récent, le parc du Sausset offre 200 hectares de verdure à deux pas d’Aulnay-sous-Bois et de Roissy.

Malgré le cadre, un peu ingrat, entre RER, autoroutes et aéroport, ll offre plusieurs espaces différents, avec prés, bocage et forêt et abrite de nombreux animaux. Ce parc tient son nom du ruisseau qui l’arrose. C’est le second plus grand parc de Seine-Saint-Denis.

Le parc du Sausset est aisément accessible : la gare RER de Villepinte (ligne B, branche Roissy) se situe en plein milieu !

 

D’autres forêts d’Île-de-France offrent de jolies promenades en petite couronne parisienne : la forêt de la Malmaison (92), la forêt de Verrières (91), le parc forestier de la poudrerie de Sevran et la forêt de Bondy (93)…

5/5 - (18 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *