Malaga mirador Gibralfaro
Andalousie

Que visiter, que faire à Malaga en 2 jours

Que faire à Malaga en 2 jours ? Comment visiter Malaga en 2 jours ?

Malaga est la deuxième ville la plus peuplée d’Andalousie derrière Séville, avec environ 570 000 habitants, et la sixième ville d’Espagne. Son agglomération compte quant à elle près de 900 000 habitants, plutôt répartie sur le bord de mer.

Très touristique, Malaga a beaucoup à offrir ! Un week-end à Malaga vous permettra déjà de bien en profiter, de découvrir ses lieux incontournables, profiter des plages, éventuellement visiter un musée, lors d’un séjour en Andalousie par exemple !

Alors, quelles sont les meilleures activités à faire à Malaga en 2 jours ? Suivez le guide de la souris !

Plan de Malaga


Afficher une carte plus grande

Où loger à Malaga ?

Je vous propose ici un article complet pour découvrir les meilleurs quartiers et adresses où loger à Malaga !

Informations pratiques pour visiter Malaga en 2 jours

Cet article traite unique du programme pour visiter Malaga en 2 jours ! Pour toutes les informations pratiques pour visiter Malaga, je vous propose de lire mon article principal sur la ville ! 😉

Que visiter, que faire à Malaga

Où manger à Malaga

paella malaga

Que faire à Malaga en 2 jours ? Les « incontournables »

  • Visiter son Alcazaba
  • Découvrir sa cathédrale
  • Flâner dans son centre historique
  • Faire un tour au marché Atarazanas
  • Se promener au bord de mer
  • Boire un verre sur le port
  • Grimper sur le château du Gibralfaro pour admirer la vue sur Malaga
  • Visiter un musée, il y a du choix !

Visiter Malaga en 2 jours : jour 1, le centre historique

Alcazaba de Malga

Alcazaba de Malaga
vue sur l’Alcazaba de Malaga

Débutons cette visite de Malaga en 2 jours !

L’Alcazaba de Malaga, ou forteresse de l’époque musulmane, demeure un des autres incontournables à voir à Malaga en 2 jours  ! Elle fut construite sous le règne des Hammudites au XI siècle, quand Malaga était la capitale d’un royaume indépendant.

En plus de sa fonction défensive, l’Alcazaba a également servi de résidence aux gouverneurs musulmans de la ville, avant de devenir celle des rois chrétiens espagnols après la Reconquête.

Alcazaba de Malaga

Bien que plus modeste que l’Alhambra de Grenade  ou l’Alcazar de Séville par exemple, l’Alcazaba de Malaga n’en reste pas moins un site architectural intéressant.

Vous y découvrirez les anciennes tours de fortification, plusieurs petits jardins, et surtout les vestiges de l’ancien palais, notamment deux jolis patios.

patio de l'Alcazaba de Malaga

C’est selon moi le principal lieu d’intérêt à voir lors d’un week-end à Malaga, et je ne peux que recommander la visite ! Je l’ai pour ma part beaucoup appréciée !

salles de l'Alcazaba de Malaga

De plus, en visitant l’Alcazaba, vous pourrez profiter de superbes points de vue sur Malaga, que ce soit sur le centre-ville ou bien le bord de mer !

centre de Malaga vu depuis l'Alcazaba
centre de Malaga vu depuis l’Alcazaba

Cathédrale de Malaga

Autre monument majeur à visiter absolument à Malaga en 2 jours, ne manquez pas la cathédrale ! Construite entre le 16e et le 18e siècle, la cathédrale présente un mélange de styles architecturaux, avec des éléments gothiques, Renaissance et baroques.

extérieur de la cathédrale de Malaga

Bien que la construction ait été ordonnée par les Rois Catholiques après la Reconquête, les travaux ont duré plus de 250 ans et n’ont jamais été complètement achevés.

La cathédrale est notamment connue pour sa tour nord de 84 mètres de haut, qui en fait la deuxième plus haute cathédrale d’Andalousie après la Giralda de Séville. Cependant, la tour sud est restée inachevée, donnant à l’édifice son surnom de « La Manquita », ou la Manchotte dans la langue de Molière.

intérieur de la cathédrale de Malaga
intérieur de la cathédrale de Malaga

À l’intérieur, on peut découvrir de belles œuvres d’art comme les stalles du chœur sculptées, des retables, tableaux, orgues… J’ai pris le temps d’en faire le tour et d’admirer les détails ! Son intérieur Renaissance reste assez unique.

Centre historique de Malaga

Plaza de la Constitucion de Malaga
Plaza de la Constitucion en plein centre de Malaga

Bien sûr, lors de vos 2 jours à Malaga, vous aurez l’occasion de vous promener en centre-ville ! Le centre historique de Malaga n’est honnêtement pas très grand, et pas le plus beau d’Andalousie.

Ne vous attendez pas à retrouver le charme pittoresque du quartier de Santa Cruz de Séville, ou du centre de Cordoue ! Mais il n’en demeure pas moins agréable et plutôt mignon, avec de nombreuses rues piétonnes, places agréables, boutiques, restaurants, bar à tapas…

Le centre de Malaga demeure très animé, et j’ai aimé son ambiance ! Pas de doute, nous sommes bien en Espagne ! 😉

Calle Marques de Larios à Malaga
Calle Marques de Larios, où faire du shopping lors de votre week-end à Malaga

Faites du shopping sur la calle Larios, flâner sur la plaza de la Constitucion, arpentez la calle Alaczabilla (sous l’Alcazaba, d’où le nom), cherchez les oeuvres de street-art, pousser la porte des églises… 

Le centre est délimité par l’Alcazaba à l’est, et le fleuve Guadalmedina à l’ouest. Hélas, ce dernier est presque sec, et n’invite pas forcément à la promenade…

Marché Atarazanas

porte du marché Atarazanas

Je vous recommande de faire un tour au marché Atarazanas lors de vos 2 jours à Malaga ! Principal marché couvert de la ville, vous y découvrirez de bons produits locaux : fruits, légumes, fromages, mais surtout du poisson frais et des fruits de mer !

Je vous conseille d’y déjeuner une fois : en effet, les produits sont cuits devant vous. Miam !

Théâtre romain de Malaga

théâtre romain de Malaga

Le Théâtre romain de Malaga est l’un des principaux vestiges de la période romaine de la ville. Construit à l’époque d’Auguste au Ier siècle de notre ère, il a été utilisé jusqu’au IIIe siècle.

Après la chute de l’Empire romain, le théâtre a été abandonné et ses ruines ont été utilisées à d’autres fins, comme un cimetière aux 5e-6e siècles. Les Arabes ont également récupéré des éléments de pierre pour construire l’Alcazaba voisine.

Il théâtre est resté caché pendant des siècles jusqu’à sa redécouverte en 1951 lors de travaux de construction. Depuis, il a fait l’objet de fouilles et de restaurations. Aujourd’hui, le site du Théâtre romain de Malaga comprend les vestiges de la scène, de l’orchestre et des gradins, ainsi qu’un centre d’interprétation moderne permettant de mieux comprendre son histoire et son fonctionnement à l’époque romaine.

Un lieu intéressant à voir en 2 jours à Malaga si vous aimez l’archéologie ! Même sans le visiter, passer au moins devant en empruntant la rue Alcazabilla et admirez-le de l’extérieur, c’est déjà pas mal !

Parque de Malaga

vue sur le port de Malaga depuis l'Alcazaba
vue sur le port et parque de Malaga depuis l’Alcazaba

Situé entre la vieille ville et le port, le parc de Malaga (ou parque de Malaga en espagnol), occupe un espace gagné sur la mer. J’ai pris plaisir à m’y balader, après tout, se mettre au vert fait toujours du bien, surtout en hiver, quand la nature est encore un peu triste plus au nord…

Outre la végétation méditerranéenne luxuriante, vous pourrez admirer le bâtiment de l’Université de Malaga, de la Banque d’Espagne, puis de l’hôtel de ville. Ce dernier est d’ailleurs prolongé par un autre jardin très agréable, avec une petite roseraie.

Port de Malaga

port de Malaga

Parmi les principaux lieux où se promener à Malaga en 2 jours, je vous suggère de faire un tour sur le port de Malaga ! Bien que moderne (on est loin du charme des petits ports de pêche de certaines villes…) il faut agréablement aménagé !

Si admirer les bateaux n’est pas votre truc, contrairement à mon copain marin, vous pourrez au moins vous balader sous la « palmeraie des surprises » (palmeral de las sorpresas), où vous trouverez plusieurs terrasses. Ce fut idéal pour nous, pour prendre le soleil en hiver ! Bon en plein été cela doit cogner un peu, hum.

port de Malaga
Palmeral de las sorpresas et sa pergola

Vous aboutirez ensuite sur le paseo del Muelle Uno, aux nombreux restaurants (assez chers et pas forcément bien notés) et boutiques. Il est surmonté d’un petit jardin qui permet d’obtenir une jolie vue sur la cathédrale et l’Alcazaba.

port de Malaga muelle Uno

Paseo del Levante

Encore plus loin, la promenade se poursuit au delà du phare de Malaga (pas très grand !) et offre une jolie vue sur la plage de la Malagueta et le reste de la Côte. 

phare de Malaga

plages de Malaga

Je vous propose de découvrir cet itinéraire de Malaga en 1 jour avec plus de détails et photos !

Visiter Malaga en 2 jours : jour 2, Soho, Gibralfaro, plage et musées

Que faire à Malaga en 2 jours ?

Si en une journée vous aurez pu voir les lieux de visite incontournables de Malaga, le deuxième jour vous permettra d’approfondir un peu !

En 2 jours à Malaga, vous pouvez :

  • Découvrir le quartier de Soho et son street-art
  • Grimper au château du Gibralfaro ou au moins le mirador en dessous
  • Se promener au bord de mer le long des plages
  • Visiter au moins un musée

Quartier de Soho de Malaga et le street-art

street art à Malaga

Autre quartier à ne pas manquer à Malaga, le quartier de Soho se situe au sud de la vieille ville, coincé entre la Alameda principal, large artère automobile, et les installations portuaires.

Ce quartier laissé un temps à l’abandon abrite désormais des hôtels, bars, restaurants, quelques boutiques… Bref, un vrai prolongement du centre ville ! En grande partie piéton, il n’est pas désagréable d’y flâner, même si esthétiquement on est plutôt dans du bric et broc !

L’intérêt du quartier réside surtout dans la présence de street-art, en particulier sur les calle Casas de Campos, Simonet et Barroso, puis autour du CAC, le Centre d’Art Contemporain de Malaga.

street art à Malaga

street art à Malaga

Le château du Gibralfaro (Castillo del Gibralfaro) de Malaga

Autre activité à faire à Malaga en 2 jours : grimper au château du Gibralfaro, surtout pour admirer la vue !

Cette ancienne forteresse militaire de la « colline du phare » fait partie des attractions touristiques de Malaga. Elle fut édifiée au XIVe siècle pour loger les soldats protégeant l’Alcazaba.

Malaga vue Gibralfaro

Elle fut conservée par les rois chrétiens après la Reconquête. Il ne reste cependant de « château » plus grand-chose à part les fortifications et un bâtiment abritant un centre d’interprétation.

On vient donc ici essentiellement pour la vue sur Malaga (et l’amour des vieilles pierres !)

ATTENTION !
: bien que relié à l’Alcazaba par un chemin de fortifications, celui-ci n’est pas accessible au public et les deux doivent se visiter séparément.

Un billet couplé intéressant existe pour visiter les deux lieux.

Comment aller au Gibralfaro ?

Pour grimper au Gibralfaro il existe plusieurs solutions :

  • Y aller à pied ! Attention, ça grimpe sec, à éviter en période de forte chaleur. Il faut tout de même être en forme.
  • Emprunter un bus, mais il y en a peu…
  • Prendre un taxi, pour environ 5-6€

Que voir au Gibralfaro ?

Comme dit plus haut, on vient surtout au Gibralfaro pour les différents points de vue sur la ville et le bord de mer !

Malaga vue Gibralfaro

Nous découvrons la jolie vue plongeante sur le port, notamment le Muelle Uno, le phare, la Malagueta…

Malaga vue Gibralfaro

Plus loin, on peut admirer le parc de Malaga et les différents monuments de la ville (hôtel de ville, ancienne douane, Alcazaba, cathédrale…)

Malaga vue Gibralfaro

Le visiteur emprunte l’ancien chemin de ronde et découvre également le petit musée retraçant l’histoire des lieux et de la ville de Malaga.

Mirador du Gibralfaro

Malaga
vue sur Malaga au coucher de soleil

Que vous visitiez le château ou pas, profitez de la vue depuis ce belvédère situé sous le château ! De là, très belle vue sur le bord de mer, de la Malagueta et sa Plaza de Toros jusqu’à Gibraltar, c’est splendide !

panoramique de Malaga

Il s’agit d’un lieu très connu pour les couchers de soleil sur Malaga. Et c’est vrai que j’ai apprécié de voir la ville s’illuminer doucement ! C’est un lieu très prisé par ceux qui viennent visiter Malaga en amoureux ! 😉

Malaga mirador Gibralfaro

Bord de mer et plages de Malaga

Poursuivons notre guide touristique de Malaga en 2 jours ! Redescendez et poursuivez au-delà de la Fontaine des Trois Grâces. Le Paseo de Reding offre l’ombre de ses arbres, sympa quand le soleil cogne bien !

Découvrez la Plaza de Toros de Malaga, au moins l’extérieur, puis rejoignez le bord de mer !

Plages de la Malagueta

Malaga plage Malagueta
plage de la Malagueta

Vous débouchez dans le quartier de la Malagueta et sa célèbre plage, la plus proche du centre-ville, juste derrière le port de Malaga. Bien sûr, profiter des plages et de la baignade fait partie des choses à faire à Malaga en saison !

Hélas, ce quartier fut victime de l’urbanisation massive et chaotique des années 1960-70 du « boom touristique » de la Costal del Sol, ce qui gâche un peu le paysage… Euphémisme pour dire que c’est bien moche ! 🙁

La Malagueta

La promenade du bord de mer, qui longe les plages de Malaga, demeure cependant agréable ! Arpenter le bord de mer fait pour moi partie des meilleures activités de Malaga 😉

J’y étais donc en janvier, ce qui m’a permis de profiter du soleil et de faire le plein de vitamine D !

Malaga plage Malagueta
se promener au bord de mer : une des meilleures choses à faire à Malaga !

Bien évidemment, ce n’était pas très fréquenté, de nombreux bars de plages étaient fermés, etc (mais pas tous !) Si vous venez en saison estivale, c’est bien sûr un lieu que vous fréquenterez assidument en venant visiter Malaga avec des enfants ! 🙂

Malaga plage Malagueta

Tout le long, on retrouve de jolis bancs bleus pour poser ses fesses et admirer la vue ! Et oui, si Nice et Cannes ont leurs chaises bleues, Malaga a ses bancs bleus !

banc bleu à Malaga

Playa de la Caleta

Nous avons poursuivi le long de la plage de la Caleta à Malaga, entre maisons et immeubles modernes, le tout étant surplombé par des collines plus ou moins urbanisées !

Malaga Caleta

bord de mer à Malaga
Que faire à Malaga avec des enfants ? Profiter de la plage l’été !

La promenade continue sur une zone rocheuse, où j’ai pu découvrir une famille de chats ! Jamais tranquille, pff.

bord de mer à Malaga

Avis aux souris pisseuses, on trouve quelques toilettes gratuites le long des plages, et joliment décorées ! Voilà des curiosités à voir à Malaga 😉

bord de mer à Malaga

Baños de Carmen

Nous avons poursuivi jusqu’à la plage des Bains de Carmen (playa de los baños de Carmen), où se trouve un établissement balnéaire, d’où le nom ! Il y possible de boire un verre en terrasse sur la mer, avis aux amateurs !

Baños de Carmen à Malaga
Baños de Carmen : endroit sympa où boire un verre à Malaga !

Les plus courageux ou ceux disposant de plus de temps pourront continuer jusqu’à la plage de Palo. Cet ancien village de pêcheurs rattaché à Malaga est connu pour ses petites maisons basses (de pêcheurs, donc !).

Ce coin est moins fréquenté l’été apparemment, et moins bétonné.

Si vous ne souhaitez pas rentrer à pied, prenez un bus en direction du port (il y en a plusieurs) sur l’avenue parallèle au bord de mer, l’avenida Joaquin Sorolla

Visiter un musée à Malaga

Musée Picasso de Malaga
Musée Picasso de Malaga

Pour visiter Malaga en 2 jours, je vous suggère d’inclure un ou deux musées !

Avant ou après la balade selon l’envie et la saison ! Je vous suggère de choisir parmi les principaux musées de Malaga :

  • Le musée de Malaga, situé dans l’ancienne douane, présentant une collection d’archéologie et de peintures sur l’histoire de la ville
  • Le musée Picasso, rétrospective de l’art du maître du cubisme
  • Le musée Thyssen, présentant l’art espagnol du XIXe siècle
  • Le Centre Pompidou, annexe du célèbre musée parisien, avec des expositions temporaires d’art moderne et contemporain.

Découvrez toutes les choses à faire à Malaga, ainsi que des détails sur les musées !

Où manger à Malaga ? Mes bonnes adresses de restaurants

Poursuivez votre séjour en Andalousie !

Ailleurs en Espagne…

5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *